inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (11 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • pratiques) qui structurent l'investissement des producteurs et les performances technico-économique de l'irrigation ? Le désengagement change les règles du jeu économique et ne permet pas de présager de la résultante des adaptations en chaîne qu'il produit
  • . Il s'agit alors de compléter et de valider l'analyse par l'étude des étapes du désengagement et des réponses, concrètes des paysans. Cela permet de voir se dessiner des scénarios d'évolution et leurs conditions de possibilités et de mettre en évidence
  • les enchaînements causaux qui construisent progressivement la physionomie de l'après-désengagement. Il apparaît que la réussite du désengagement demande un ensemble de mesures d'accompagnement, d'ordre économique (crédit), technique et institutionnel.
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • Irrigation et associations locales à Madagascar. Jeux et enjeux d'un transfert de gestion aux organisations paysannes
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • A Madagascar, l'A. a étudié les petits périmètres irrigués (PPI) et leurs formes d'organisation dans le cadre du processus de libéralisation et de désengagement de l'Etat. Il apparaît que le processus de responsabilisation des associations d'usagers
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • AGRIPAC et ses lendemains au pays de la banane plantain (Côte d'Ivoire)
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • demeure une halte passagère pour ces négociantes qui ont rarement investi dans les activités locales de production. L'A. s'est attaché à mettre en lumière les capacités d'innovation et d'adaptation des populations autochtones et immigrés qui ont élargi
  • leurs réseaux d'échanges et de distribution sans qu'aucun soutient efficace ne leur soit apporté par l'Etat.
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • Politiques agricoles et initiatives locales
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • Quelles que soient les orientations globales de la politique agricole dans les pays du Sud, l'Etat ne doit pas vouloir tout assurer lui-même et doit au contraire laisser une grande capacité d'initiative aux exploitants dans le choix des
  • investissements, l'approvisionnement en intrants et en matériels, la conduite des systèmes de production agricole, et la commercialisation des produits.
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • L'usurier et le banquier: le crédit rural à Madagascar
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • ; Tradition et modernité ; Usure
  • . L'un et l'autre ne concourent pas au développement rural. L'amélioration du crédit formel relève de l'initiative des projets de développement qui créent des volets crédits rural pour stimuler l'augmentation de la production agricole.
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • Acteurs et enjeux dans le bassin arachidier sénégalais
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • commerçants, les Mourides et les ONG qui contribuent par leurs activités à structurer les rapports politiques, sociaux et économiques d'une partie du bassin arachidier.
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • L'étude de ces réseaux marchands permet d'appréhender la capacité d'adaptation des acteurs du commerce du rail aux contextes politiques et économiques qui se sont succédés au cours de l'histoire. L'analyse témoigne d'une intense circulation d'argent
  • , de marchandises, d'aides de toutes sortes entre le monde des commerçants et celui des agents de l'Etat. L'espace social du commerce ferroviaire peut être appréhendé comme un système fermé dont l'A. met en évidence les logiques sociales qui sous
  • -tendent le choix des partenaires commerciaux (fournisseurs, clients, financiers, courtiers) et des intermédiaires, employés et associés.
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • A partir de l'exemple de la production laitière en Tanzanie, l'A. montre en quoi une typologie peut être utile pour identifier et caractériser la diversité des systèmes de production, afin que des solutions techniques adaptées puissent être
  • proposées à toutes les catégories de producteurs. Trop souvent, certaines exploitations ont été ignorées et laissées en marge du progrès technique. C'est en reconnaissant la diversité des exploitations que l'on comprend mieux les conséquences des actions de
  • développement et que l'on arrive à la question de l'accompagnement de la modernisation agricole chez tous les producteurs.
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • son travail facilité par l'attitude des populations locales. Vétusté des infrastructures, clientélisme et fraudes ne font qu'amplifier le processus de sous-développement qui se caractérise par une dislocation spatiale et une décomposition sociale et se
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • Politiques incitatives et adoption de la cacaoculture en Malaisie
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • Cet article présente dans une première partie une récapitulation des conditions historiques d'extension des cultures pérennes d'exportation en Malaisie. Comment se sont constituées les unités de production de caoutchouc naturel, de coprah et d'huile
  • de palme ? Il s'agit de comprendre les principaux processus socio-économiques et politiques associés à l'émergence et à la différenciation des structures de l'agriculture de plantation. Dans une deuxième partie, un aperçu des données sociales et
  • économiques contemporaines ainsi que des grandes lignes de la politique nationale permet de recadrer plus particulièrement les orientations et les enjeux de la politique agricole du pays. Ces éléments définissent le cadre de l'agriculture de plantation
  • malaisienne au moment de l'occurence du boum cacaoyer. Dans la troisième partie l'étude des conditions et processus d'adoption de la cacaoculture en Malaisie fournit le support d'analyse et de réflexion sur les initiatives et les choix de production des
  • acteurs en présence (les différents types de «planteurs» malaisiens) en fonction de leurs stratégies, en relation avec le contexte économique ― notamment les données du marché ― et l'influence éventuelle des politiques.
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)
  • Pêcheurs et poissons: une cohabitation difficile. Le Delta central du Niger au Mali
  • Politiques agricoles et initiatives locales (adversaires ou partenaires)
  • La pêche artisanale telle qu'elle est pratiquée dans le delta central du Niger au Mali permet d'illustrer les deux points de vue qu'il faut prendre en considération quand on s'attache à regarder la pêche: le point de vue du pêcheur et celui du
  • , pluriactivité, etc…) et écologiques (surexploitation et renouvellement de la biomasse) qui dictent les modalités de contrôle des ressources productives. L'action des pêcheurs consiste avant tout à combiner le capital technique et le capital humain pour assurer
  • Blanc-Pamard, Chantal, (Editeur scientifique)