inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (8 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Fondation du port de Dakar : acteurs et enjeux : 1855-1918
  • La societe civile : acteur alternatif de developpement en Afrique de l Ouest ?
  • Les investissements immobiliers a Dakar des emigres senegalais. Emergence d un nouvel acteur et mutations de l espace urbain.
  • Commerce et gestion de l'espace urbain à Dakar : enjeux, logiques et stratégies des acteurs
  • Stratégie d'acteurs
  • Cette thèse est une contribution à la compréhension des nouvelles dynamiques urbaines liées aux activités commerciales dans les villes des Suds et tout particulièrement à Dakar. L’entrée privilégiée est celle des acteurs qui sont impliqués
  • directement ou indirectement dans les activités commerciales. Compte tenu de la place importante qu’elles occupent dans l’économie et dans l’espace urbains et la multitude d’acteurs qu’elles mobilisent, ces activités offrent un cadre pertinent d’analyse des
  • Stratégie d'acteurs
  • riverains. L’entrée par une lecture des représentations sociales, consensuelles comme conflictuelles, par les habitants et les différents acteurs, est privilégiée. L’analyse des données quantitatives et des différents discours identifie les expressions tant
  • diverses» (DI MEO, 2008). Cette étude d’impact se positionne donc le domaine de la géographie sociale. Au cœur de cette étude se trouvent les acteurs, les responsables politiques à différentes échelles, et surtout l’habitant ordinaire qui vit à l’ombre du
  • politique analyse les électorats politiques et sociologiques dans l'agglomération dakaroise. L'approche territoriale montre que le schéma actuel de la gouvernance urbaine résulte de stratégies complexes, de rapports de forces aléatoires entre des acteurs
  • et sur une dizaine d’entretiens avec les acteurs de la protection sociale. Elle montre d’une part, que la couverture maladie dans le secteur du bâtiment est très faible (environ 5%) et la prise en charge assez limitée (soins primaires), et d’autre
  • qualitative a été privilégiée concernant les acteurs ruraux et les adultes.