inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (25 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Ethnicite, tradition et pouvoir : le jeu de la capoeira a Rio de Janeiro et a Paris
  • Rio de Janeiro - Paris - Bresil - France - Amerique du Sud - Europe - Amerique - Europe - Dance - Situations de pouvoirs - Luttes politiques - Tradition
  • Rio de Janeiro ; Paris
  • Micro-credit et lien social : entre Etat et ONG, les jeux d acteurs du developpement social local : le cas de la peripherie ouest de Tunis
  • Le jeu et les enjeux de l engagement associatif et syndical des jeunes au Gabon : Etude entre experimentations et constructions identitaires des etudiants de l universite Omar Bongo de Libreville
  • Comment devenir "je" dans un monde qui vous met hors-jeu ? : Le defi de la construction d un individu - sujet chez les jeunes du Bel-Air (Port au Prince, Haiti) de 1986 a 2006
  • Self-défense féminine dans le Caire en révolution : Techniques du genre et jeux de violence
  • réunissent des femmes – mais aussi parfois des hommes – venant faire l’acquisition de techniques de combat afin de se préparer à affronter une agression. La figure du « jeu », permettant d’englober dans l’analyse les différents niveaux de sens des expériences
  • Depuis 2011, la révolution égyptienne et ses contrecoups ont suscité au Caire l’émergence d’un véritable marché de la sécurité. Cette thèse est le fruit d'une enquête ethnographique, menée en observation participante, relative à différentes
  • pratiques de défense ayant émergé dans ce cadre. Les cours de self-défense (difā‘a ‘an al-nafs), dont le succès ne cesse de se confirmer dans les quartiers socialement favorisés de la ville du Caire, se trouvent au coeur de cette recherche. Ils y sont
  • , constitue l’outil théorique avec lequel les interactions observées sont envisagées. La pratique étudiée permet d’appréhender à la fois les transformations des représentations et des pratiques liées à la violence, ainsi que les recompositions des rapports
  • sociaux de classe et de sexe dans la société égyptienne contemporaine. En rendant apparentes la dimension technique du rapport au pouvoir des individus ainsi que les modalités – socialement et sexuellement situées – de production des catégories « légitime
  • » et « illégitime » dans l’énonciation de la violence, la self-défense s’impose comme un objet d’étude privilégié pour participer à une anthropologie de la révolution égyptienne.
  • "Ouaga la belle !" gestion des déchets solides à Ouagadougou : enjeux politiques, jeux d'acteurs et inégalités environnementales
  • Afrique de l'Ouest
  • l'assainissement de l'environnement urbain à Ouagadougou. Dans la filière des déchets, ces enjeux participent au maintien d'un service de collecte à la fois « partagé » et « disputé ». Ensuite, les jeux de pré-collecteurs remettent en cause la philosophie véhiculée
  • En 2005, les autorités municipales de la capitale burkinabé (Ouagadougou) ont entrepris, avec le soutien de la Banque mondiale, l'application d'un schéma de gestion des déchets afin de réorganiser cette filière. La ville a ainsi été dotée de centres
  • intermédiaires de collecte et d'un centre d'enfouissement, de traitement et de valorisation des déchets. L'espace urbain a été subdivisé en douze territoires de pré-collecte. Ceux-ci ont été concédés, suite à un appel d'offres, aux groupements d'intérêt
  • économique et aux petites et moyennes entreprises. Ouagadougou est aussi reconnue au niveau international. Elle est, à travers la Brigade Verte – une association municipale de balayage des rues -, lauréate de plusieurs prix : prix Africités en 2003, Dubaï
  • International en 2006 et Bahreïn International en 2008. Les réformes de la filière permettent aux autorités municipales de positionner Ouagadougou à l' « avant-garde » de la gestion des déchets dans la sous-région ouest africaine et l'attribution des
  • distinctions internationales sert de support à la construction d'une image officielle de Ouagadougou : « Ouaga la belle ». En conservant cette « ville vitrine » imaginaire à la réalité ouagalaise, cette thèse met en exergue les enjeux politiques de
  • Le K'in tajimol, ou fête des jeux, est un rituel de cinq jours qui marque, dans le cycle agraire et festif maya-tsotsil, la fin d'une année et le début d'une nouvelle. Cette fête a lieu dans la région des Altos du Chiapas à San Pedro Chenalho
  • longue durée des peuples mayas. A travers la pragmatique du rituel et les analyses du "sacrifice" des jeux et de différentes techniques du langage, je tente de comprendre comment les tsotsils ont pu donner forme et continuité aux échanges dialogiques et
  • , commune "officielle", et à San Pedro Polho, commune autonome zapatiste, deux communes opposées politiquement. Le K'in tajimol reconstitué à Polho en 1996, est considéré comme un rituel pour la mémoire et contre l'oubli. Mon approche de cette fête s'efforce
  • d'approfondir la compréhension d'un "rituel complexe" qui articule espaces, gestes, paroles, images et musique. Il s'agit de reconnaître les modes de fonctionnement d'une mémoire rituelle qui articule des temporalités multiples, ancrées dans une histoire de
  • même contradictoires, à travers des actions rituelles complexes qui révèlent la domination et la confrontation avec "l'autre". J'essaie également de comprendre la relation qui existe entre mémoire et oubli, ainsi qu'entre rituel, narration, mythe et
  • mémoire sociale. Ici, la dimension historique a une grande importance, car les actions rituelles qui se succèdent dans le K'in tajimol font écho à plusieurs moments de l'histoire locale, régionale et même nationale. On ne peut pas comprendre le K'in
  • Combats de bâtons de Trinidad : une anthropologie de l’honneur
  • Combat de bâton
  • Anthropologie de l'honneur
  • son adversaire, obligeant ce dernier à se défendre. Les combats durent cinq minutes tout au plus et s’arrêtent au premier sang versé. Par-delà la mise en jeu de l’intégrité corporelle, les combats de bâtons sont l’objet d’une passion indéfectible de la
  • qui sont les leurs dans le vécu qu’ils ont de cette pratique. Le bâton est le signe distinctif d’un ordre guerrier dans lequel on entre par la naissance et auquel on reste lié jusqu’à la mort. Mettant en jeu le prestige du stick fighter, de sa famille
  • À Trinidad, les joueurs de bâtons (stick-fighters) se mesurent chaque année dans le cadre de combats organisés pendant la saison de carnaval. Chaque assaut se caractérise par un coup de bâton porté par l’un des assaillants en direction de la tête de
  • part des stick-fighters et de celles et ceux qui se retrouvent chaque année pendant la saison de carnaval autour de cette pratique. La matière ethnographique rend compte d’un ensemble d’éléments qui lient et identifient cette communauté rituelle, des
  • constructions sociales spécifiques sédimentent le collectif. Les catégories de pensées et d’actions qui donnent sens au matériau collecté font état de la prédominance de la notion d’honneur, une notion d’honneur qui s’enracine dans une construction
  • territorialisée des identités. Les construits identitaires des stick fighters et des membres de la communauté s’élaborent à partir du territoire de leur lignée familiale. Ce territoire d’appartenance est à la source des processus d’identification/différenciation
  • Entre corps invaincus : les luttes rituelles de Zitlala au Mexique
  • les années 1980), eux-mêmes resitués dans le contexte plus général de jeux d’affrontements paysans. Le troisième axe de cette recherche est dirigé vers la matérialité de ces combats et l’étude des interactions corporelles et leurs effets subjectivants
  • aujourd’hui un regain d’intérêt à l’intérieur duquel s’élaborent de nouvelles significations. À la croisée de l’histoire et de l’anthropologie, cette thèse analyse ces combats à partir d’une exploration autour de trois axes. Le premier, politico-historique
  • , s’intéresse au contexte pour comprendre cette pratique corporelle dans l’épaisseur du temps long et au-delà d’une approche première qui les réduirait à des singularités locales. Le deuxième axe présente une ethnographie de sept combats (dont deux disparus dans
  • L'aménagement des espaces publics : objet de débat et d'antagonismes. Le cas des parcs Lezama et Micaela Bastidas à Buenos Aires
  • jeu d’acteurs autour de nouveaux mouvements sociaux, les assemblées de quartier, a bousculé le partenariat traditionnel entre associations de vecinos et pouvoirs publics. Ensuite, de nouvelles oppositions ont émergé concernant la conception des espaces
  • L’aménagement de l’espace public urbain est devenu un sujet central du débat public à Buenos Aires sous le gouvernement de M. Macri ces dernières années par l’effet d’un double mouvement. Durant ses deux mandats (2007-2015), les responsables
  • politiques ont fait de l’aménagement de l’espace public, notamment au centre-ville, l’un des leviers principal de leurs politiques urbaines. Parallèlement, une partie des mouvements sociaux portègnes a désigné l’organisation spatiale de la ville comme l’un
  • des facteurs des inégalités sociales. De ce fait, la délibération autour de l’aménagement urbain a fait ressortir des antagonismes prenant leurs racines dans le reste de la société obligeant la sphère publique à évoluer. D’abord, la recomposition du
  • publics de la ville, et notamment autour de la politique de « récupération » du gouvernement qui détermine des usages légitimes de l’espace public. Enfin, le débat public s’est déplacé vers de nouveaux espaces de délibération : l’espace public urbain qui
  • a confirmé sa dimension politique historique en Argentine, et les réseaux sociaux numériques qui ont accueilli de nouvelles formes de mobilisation. Ainsi, l’aménagement de l’espace public est débattu aujourd’hui dans une pluralité de sphères publiques qui
  • Enjeux et dynamiques de l'information géographique dans la gouvernance des territoires urbains du sud-Bénin. : Le registre foncier urbain, un nouvel outil et ses pratiques à l'heure de la décentralisation.
  • Afrique de l'Ouest
  • des agences internationales de développement, on analyse les jeux d'acteurs et les imbrications d'échelles (internationale, nationale, régionale, communale et locale) suscités par la production, l'accès et l'utilisation pratique de cette information et
  • L'information géographique et ses outils informatiques avec les Systèmes d'Informations Géographiques font figure aujourd'hui d'éléments incontournables pour l'aménagement et la gestion des territoires. Le travail mené s'applique à interroger leur
  • place dans les modalités de gouvernement des territoires et de définition des politiques d'action publique dans les villes des pays des Suds. A partir d'une étude de cas menée sur la région urbaine littorale du Bénin, dans un contexte de présence accrue
  • ses outils. Les intérêts de cette recherche se situent au croisement des problématiques de gestion des territoires à l'ère de la mondialisation avec l'essor et la vulgarisation des techniques professionnelles et d'accès à l'information et de la
  • décentralisation et municipalisation censée encourager le rôle des pouvoirs locaux dans le processus de développement des territoires. Cette étude questionne cependant l'adaptabilité de modèles du Nord vers le Sud et leurs possibilités d'appropriations locales
  • : capacité de résistance, de cohabitation et de résilience des valeurs culturelles et des pratiques locales avec les encadrements techniciens et astreignants liés à la diffusion de l'information géographique et ses outils.
  • Contribution à la valorisation de l’eau dans les espaces urbains durables : l’exemple de Hà Nội (Việt Nam)
  • Gestion de l'eau
  • désaffectés. L'objectif poursuivi par cette recherche est double : identifier les problèmes et le jeu d’acteurs autour de l’aménagement urbain des lacs et trouver des solutions pour restaurer et améliorer les valeurs d’usage de l'eau des lacs dans la ville de
  • L'eau est la source de la vie et toutes les grandes civilisations humaines se sont construites autour des fleuves et rivières. Actuellement, l'eau existe non seulement dans toutes les activités de la vie humaine, mais constitue aussi un facteur
  • important dans la planification et le développement durable de la ville. Hà Nội est une ville vietnamienne née de l’eau. Avec plus de mille ans d'histoire, les espaces en eaux ont toujours été disponibles et visibles, le linéaire bleu constituant la trame
  • principale des quartiers. De nos jours, l’urbanisation rapide et la croissance mal-maitrisée de la ville fait peser sur l’ensemble des surfaces en eau une menace environnementale sérieuse : remblais, inondations, égouts à ciel ouvert, espaces de friches
  • Hà Nội. Cette thèse permet de clarifier le rôle et la valorisation de l'eau dans la formation et le développement de la ville de Hà Nội, de démontrer l'importance de l'eau dans la gestion et de la planification urbaine au Việt Nam en général et à Hà
  • Nội en particulier et enfin de proposer des scénarios urbains qui peuvent intégrer davantage de surfaces en eau dans le cadre d’une urbanisation durable. En outre, l'étude a également confirmé l’hypothèse selon laquelle l’eau est en mesure de
  • Macanais, Portugais et Chinois : identifications et rapports sociaux et historiques dans la construction socioculturelle de Macau : l'approche globale des spécificités de la ville dans la production de la localité
  • Asie de l'Est
  • contemporain et historique. Couplant des sphères micro et macro d’analyse dans une approche totalisante de la ville, ce travail étudie l’apport de processus globaux longs (gouvernance partagée) et conjecturels (libération du jeu, « boom » économique), qui
  • Cette thèse interroge la nature des processus impliqués dans la construction de l’identité de Macau, Région Administrative Spéciale de la Chine (RAS), et ancienne « possession » portugaise, envisagée sous l’angle des processus d’identification des
  • résidents macanais, chinois et portugais. Elle traite des effets que la coexistence de différentes populations a su imprimer au « caractère » de cette ville, conçu comme le produit des rapports entre ses résidants, mais aussi avec l’espace habité, à la fois
  • traduisent l’influence de dynamiques et d’enjeux anciens et nouveaux, politiques, socio-économiques et urbains, dans la production et la transformation de la localité. Il évalue ainsi leur impact sur la forme de la ville et sur l’identification et
  • l’expérience vécue des résidents, en particulier dans la reproduction de deux catégories locales : les Eurasiens et les Chinois de Macau. Il ressort de cette recherche que la construction socioculturelle de Macau est empreinte de spécificités, façonnées par les
  • perceptions et les relations qu’entretiennent ses résidants avec le Portugal et la Chine, ou encore avec la diaspora chinoise et avec Hong-Kong et par la production des rapports interethniques particuliers.
  • Fermetures et porosités dans les territoires urbains à Fort-de-France (Martinique) et Port of Spain (Trinidad et Tobago)
  • Fort-de-France
  • s’appuie notamment sur les résultats de deux enquêtes de terrain pour mieux comprendre le jeu de ces délicates articulations et désarticulations d’échelles, qui nourrissent les phénomènes de fermeture dans la ville. La première enquête met en évidence les
  • Cette recherche s’inscrit dans le cadre des études sur la fragmentation urbaine. Elle privilégie les notions de fermeture et de porosité pour confronter les dynamiques territoriales à l’œuvre dans deux villes caribéennes aux caractéristiques
  • longtemps similaires : Fort-de-France, dans le département de la Martinique, et Port of Spain, capitale de la République de Trinidad et Tobago. Les fermetures délimitent et séparent, mais elles se définissent aussi par leur degré de porosité et par les mises
  • en relation qu’elles organisent, ce que la thèse tente de souligner, d’abord, sous l’angle des paysages urbains. Quoique souvent adossées à des divisions anciennes, héritées de la ville coloniale, les fermetures se déploient sous des formes nouvelles
  • qui sont envisagées par les pouvoirs publics, à Fort-de-France, comme une menace pour la cohésion urbaine. Cette analyse n’est pas partagée à Port of Spain où l’échelle nationale prime sur l’échelle de la ville dans les logiques gestionnaires. La thèse
  • trajectoires divergentes de deux quartiers situés sur les marges sociales et spatiales des deux villes, Volga Plage et Sea Lots, dans un contexte de redéfinition des limites entre ville, mer et port. La seconde enquête, réalisée auprès de 228 écoliers, permet
  • Fort-de-France ; Port of Spain
  • À la (con)quête des sols : micro-logiques et stratégies foncières dans la production des corridors industriels de Chennai, Inde
  • Cette thèse s'intéresse à l'interaction des transactions dans le montage opérationnel de grands projets immobiliers et industriels. Depuis deux décennies à Chennai (capitale du Tamil Nadu, Inde), les pouvoirs publics font la promotion des Corridors
  • de développement économique, qui transforment des hectares de terre, voire des villages entiers. Si les politiques publiques, la gestion des organisations ou les conflits qu'entraîne l'émergence de ces projets impliquant des acteurs multiples et
  • exogènes sont étudiés, peu de travaux s'attachent à décomposer les mécanismes anticipés, les multiples formes de négociations et les contextes historiques dans lesquels s'inscrivent ces projets. En étudiant la rencontre de la localité avec le projet et les
  • reconfigurations de la société locale qu'elle implique, nous changeons de perspective : nous donnons à voir comment les forces locales s'approprient ces vecteurs de croissance pour asseoir ou défendre leur position sociale. A travers l'étude ethnographique de
  • villages, nous décrivons et renseignons les représentations associées au sol et les pratiques d'acquisition foncière afin d'éclairer les micro-logiques : ces processus fragiles et incertains dans lesquels les acteurs s'impliquent de façon coordonnée ou non
  • . Cette approche soulève les paradoxes dans la concrétisation des projets, qui malgré leur planification, découlent tant de rapports de forces que de compromis. Elle rend également compte de la production d'innovations foncières qui articulent les normes
  • De Flore, Emilie Roxane
  • La fabrique de la ville : promoteurs immobiliers et financiarisation de la filière du logment à Santiago du Chili
  • diversification et accélération du cycle de rotation du capital. La financiarisation n’a pas entraîné la suppression des modalités antérieures de (re)production de la ville, mais leur hybridation. Les logiques financières se sont immiscées dans le jeu des
  • La montée en puissance du marché des capitaux dans le financement du logement a débouché sur la création de spatialités spécifiques à Santiago du Chili. La territorialisation de ces investissements a demandé l’intervention d’un intermédiaire doté
  • d’un savoir-faire spécialisé sur l’espace. Les promoteurs immobiliers ont su adapter leurs programmes résidentiels aux exigences financières: maintien de rentabilités élevées par l’exploitation d’ « opportunités foncières », maîtrise du risque par la
  • propriétaires fonciers, des autorités publiques et des promoteurs. Les agencements localisés de ce système d’acteurs génèrent ainsi les dynamiques urbaines contemporaines. Les impacts de la financiarisation se révèlent inégaux, et se déploient selon un gradient
  • centre-périphérie. Dans les marges de Santiago, les acteurs financiers restent en retrait et jouent le rôle discret mais essentiel d’intermédiaire pour les transactions foncières. L’argument fiscal est ici le ciment d’une véritable coalition pro
  • -croissance entre autorités des communes périphériques de Santiago et promoteurs. La rapidité du cycle de rotation du capital, la disponibilité de foncier « à rénover », et un cadre juridique plus sécurisant se sont conjugués pour faire du centre-ville la
  • Du tourisme informel à la mise en tourisme d'un littoral. Les effets spatiaux. Cas de la région littorale d'Azeffoun (Kabylie occidentale, Algérie).
  • caractérise aujourd'hui la région rappelle beaucoup celle propre aux espaces touristiques en zones littorales. Les nouvelles constructions se distinguent par : la géométrie des façades où nous voyons un jeu de décrochements dans la volumétrie avec de larges
  • mini-terrains de jeux, ou encore des piscines. Il s'agit alors pour nous, à travers cette thèse, de démontrer la capacité du pouvoir du tourisme dans la transformation de cette région littorale d'Azeffoun, principalement sur le plan de l'occupation de
  • La thèse porte sur le tourisme interne dans la société algérienne, en focalisant l’attention sur les effets spatiaux. La région étudiée correspond à la bande littorale qui s'étend, dans la partie occidentale de la Kabylie, de part et d'autre de la
  • petite ville d'Azzefoun. Des premières fréquentations touristiques à sa mise en tourisme, bien que nous sommes qu'au début, larégion qui était longtemps restée rurale est aujourd'hui en cours d'urbanisation soudaine et intense, donnant ainsi une nouvelle
  • armature à l'occupation de l’espace, avec de nouvelles formes de production du cadre bâti. Les facteurs à l'origine de cette urbanisation sont multiples et ils sont générés particulièrement depuis que la région est devenue une destination très fréquentée
  • par les populations touristiques, principalement par les nationaux et les émigrés pour des séjours de vacances, notamment en période estivale. Beaucoup de signes montrent que le tourisme est le principal facteur dans les nouvelles formes d’occupation
  • Grandir aux marges de Shanghai : une sociologie du statut d'âge à l'aune de la condition des enfants de migrants ruraux en Chine
  • Asie de l'Est
  • obstacles : les supports identitaires qu'ils trouvent dans le dispositif scolaire ou dans une sociabilité fragile mais importante, les moments de jeux et de plaisir qu'ils aménagent dans un environnement hostile, la place qu'ils négocient auprès d'autres
  • Les grandes villes chinoises comptent aujourd'hui de nombreux enfants de migrants ruraux vivant, avec leurs parents, dans des conditions difficiles, tant d'un point de vue socio-économique qu'administratif (concernant notamment leur scolarisation
  • ). Cette thèse étudie à la fois leur vie ordinaire et le problème public qui est apparu, dans les années 2000, autour d'eux. Pour cela, l'auteur conjugue l'étude d'un corpus de textes chinois avec une ethnographie menée dans un quartier dégradé aux marges
  • de Shanghai. L'analyse a mis en lumière l'émergence d'un gouvernement compassionnel chinois, au niveau de la scène publique. Sur le terrain, en revanche, c'est quasiment dans un vide institutionnel, mais entourés d'adultes, que les enfants explorent
  • le quartier et construisent leur vie quotidienne dans un environnement précaire. Loin des clichés sur les complexes psychologiques supposés de ces mineurs, l'ethnographie montre la manière dont les acteurs investissent leurs vies d'enfants malgré les
  • catégories urbaines. Une réflexion particulière a été dévolue aux difficultés qu'a la sociologie de l'enfance actuelle à appréhender ce type de population précaire. L'auteur esquisse ce que pourrait être une sociologie qui pense le statut d'âge des acteurs
  • Sociologie de l'art
  • espaces de création, de circulation et de légitimation. In fine, nous identifierons les formes de production d’une nouvelle théâtralité (c’est-à-dire les modalités spécifiques du jeu des comédiens dans la fabrique de la fiction théâtrale et dans leur
  • Cette thèse se propose de rendre compte du changement dans les manières de faire et de penser le théâtre indépendant en Argentine entre 1983 et 2003. Le contexte socio-politique étant fortement marqué dans les années post-dictature, l’activité
  • théâtrale se reconfigure, et ce changement suppose une modification de l’ordre des pratiques. Il implique, pour la communauté théâtrale, à la fois des bouleversements d’ordre symbolique des catégories de perception et d’appréciation. À travers une approche
  • située au croisement de l’analyse sociologique du phénomène et de l’analyse de ses spécificités esthétiques, nous suivrons trois objectifs. Premièrement, il s’agira de procéder à une analyse sociohistorique du concept polysémique d’indépendance théâtrale
  • , afin de déterminer ses différents usages et significations. Deuxièmement, nous analyserons la reconfiguration de l’espace théâtral indépendant à travers ses différents acteurs (artistes, médiateurs, critiques), les oeuvres qui ont fait date et les
  • rapport au réel) ainsi que la possible émergence d’une politicité au cœur de la production de la nouvelle scène indépendante et contemporaine en Argentine.
  • Enjeux des mutations et des recompositions du foncier autour de Bamako (Mali)
  • Afrique de l'Ouest
  • d’analyser les enjeux fonciers, les acteurs du jeu foncier, le rôle du péri urbain dans l’approvisionnement de la ville, les conflits engendrés afin de mieux comprendre les mutations et les recompositions foncières dans les espaces péri urbains. Les résultats
  • Dans un contexte d’urbanisation galopante, l’étude des enjeux des mutations et des recompositions du foncier autour de Bamako (Mali) laisse transparaître des transformations importantes du foncier et permet d’appréhender les inégalités d’accès et
  • les contraintes auxquelles les populations rurales sont confrontées. La forte croissance démographique constatée dans les villes aussi bien que dans les communes périphériques, est source de profondes mutations foncières et d’enjeux importants. Ces
  • espaces sont affectés par de rapides et multiples transformations dans un contexte de décentralisation favorisé par un libéralisme économique depuis l’avènement de la démocratie. L’objectif principal de cette recherche est de contribuer à une meilleure
  • connaissance des mutations du foncier agricole et de leur rôle dans l’approvisionnement de la ville de Bamako. A travers les enquêtes basées sur l’observation sur le terrain, l’enquête par questionnaire et celle par entretien, la thèse se propose ainsi
  • de l’étude révèlent que la ville de Bamako qui connaît une urbanisation rapide entretient des relations réciproques et complémentaires avec les communes rurales péri-urbaines. Nous partons des usages du foncier agricole péri urbain dans quatre