inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (3 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Du tourisme informel à la mise en tourisme d'un littoral. Les effets spatiaux. Cas de la région littorale d'Azeffoun (Kabylie occidentale, Algérie).
  • caractérise aujourd'hui la région rappelle beaucoup celle propre aux espaces touristiques en zones littorales. Les nouvelles constructions se distinguent par : la géométrie des façades où nous voyons un jeu de décrochements dans la volumétrie avec de larges
  • mini-terrains de jeux, ou encore des piscines. Il s'agit alors pour nous, à travers cette thèse, de démontrer la capacité du pouvoir du tourisme dans la transformation de cette région littorale d'Azeffoun, principalement sur le plan de l'occupation de
  • La thèse porte sur le tourisme interne dans la société algérienne, en focalisant l’attention sur les effets spatiaux. La région étudiée correspond à la bande littorale qui s'étend, dans la partie occidentale de la Kabylie, de part et d'autre de la
  • petite ville d'Azzefoun. Des premières fréquentations touristiques à sa mise en tourisme, bien que nous sommes qu'au début, larégion qui était longtemps restée rurale est aujourd'hui en cours d'urbanisation soudaine et intense, donnant ainsi une nouvelle
  • armature à l'occupation de l’espace, avec de nouvelles formes de production du cadre bâti. Les facteurs à l'origine de cette urbanisation sont multiples et ils sont générés particulièrement depuis que la région est devenue une destination très fréquentée
  • par les populations touristiques, principalement par les nationaux et les émigrés pour des séjours de vacances, notamment en période estivale. Beaucoup de signes montrent que le tourisme est le principal facteur dans les nouvelles formes d’occupation
  • Penser les rapports aux lieux dans les mobilités privilegiées : étude croisée des backpackers en Thaïlande et des hivernants au Maroc
  • Mode de vie
  • Ailleurs, requalifie les dualités classiques (tourisme - résidence, quotidien - hors-quotidien). L'imbrication des jeux de pouvoir favorise ces populations mobiles privilégiées dans la construction d'un chez-soi temporaire dans un Ailleurs. Au final, la
  • Cette thèse analyse les mobilités privilégiées internationales à partir d’une lecture spatiale croisant deux groupes : les backpackers et les hivernants. L'objectif est de comprendre la diversité des rapports aux lieux produits par ces mobilités
  • Nords-Suds principalement guidées par le loisir et de longue durée, dans le cadre d'une mondialisation croissante des modes de vie. Ces deux figures de jeunes itinérants (backpackers) et retraités séjournant l'hiver au soleil(hivernants), sont abordées
  • de façon croisée à travers une enquête de terrain, déclinée respectivement en Thaïlande (Bangkok et Ko Phangan) et au Maroc (Agadir). Au croisement des études touristiques et migratoires, notamment autour des lifestyle migrations, les continuités et
  • reconfigurations des rapports sociaux et des rapports de pouvoirs entre passage et appropriation de l’espace, permettent de saisir la dimension translocale des modes de vie contemporains. Cette thèse analyse finement les pratiques des backpackers et des hivernants
  • dans les territoires du quotidien, les espaces métropolitains et les réseaux transnationaux. Avec les réseaux de sociabilité, ces pratiques témoignent d'une relation complexe à l'Ailleurs et l'Autre. L’ambivalence de ces rapports aux lieux, entre Ici et
  • Les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine : nouvelles constructions territoriales et prospectives : cas du cordon littoral Centre–Sud tunisien
  • permet d’appréhender les enjeux de l’agriculture urbaine et périurbaine et de l’olivier. Le concept du système de l’olivier est alors inscrit dans un méta-système littoral territorial afin de rendre compte des temporalités, du jeu des acteurs locaux
  • Alors que de nouveaux usages des espaces ruraux se développent des dynamiques urbaines et touristiques, la question de l’effet de l’urbanisation sur les oliveraies du littoral tunisien est questionnée. L’hypothèse de base est que le développement
  • économique et touristique important, associé à une urbanisation peu planifiée, met en danger l’oléiculture du littoral Centre-Sud tunisien, culture stratégique dans l’économie et la société du pays. L’objectif de la thèse est de comprendre les places
  • (spatiales, économiques, culturelles, paysagères, etc.) du système de l’olivier. Il s’agit d’étudier les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine. Dans une première partie est exposée la démarche conceptuelle, méthodologique et pratique qui
  • publics et privés autour de la place et des fonctions de l’activité oléicole. Ce concept est à la base de l’analyse systémique de l’oléiculture littorale urbaine et périurbaine du cordon littoral, dont les résultats sont développés pour saisir les facteurs
  • de résistance et les nouvelles valeurs de l’olivier. Il est tout d’abord montré comment les interactions dynamiques entre des événements d’ordre démographique, socioéconomique et politique ont conduit à transformer l’espace oléicole littoral en espace