inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (78 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Analyse des fluctuations annuelles du revenu agricole belge. Indices du progrès technique et des variations de prix 1954-1972
  • L'accroissement annuel moyen du revenu par unité de travail (11%) est imputable pour 49% à la réduction de l'effectif, pour 40% aux variations de prix et pour 11% aux progrès techniques. (MED) Voir vol. 2, 1977, n2634.
  • 1976
  • Géographie de l'Europe ; Indice cryopédologique ; Paléoclimatologie ; Pays-Bas ; Pléistocène ; Quaternaire Chronologie Stratigraphie ; Température annuelle moyenne
  • 1976
  • Etude des précipitations à Sandbeck Hall pour la période 1878-1972. Calcul des moyennes mobiles sur 10 ans pour les précipitations annuelles et saisonnières. Fréquence des fortes pluies et leur origine synoptique. (DY).
  • 1976
  • Variabilité interannuelle de la circulation atmosphérique générale, à l'échelle planétaire, et maintien de l'énergie cinétique. On soulève la question d'une rotation moyenne annuelle de l'atmosphère. (JPB).
  • 1976
  • Les terrasses de cryoplanation sont l'indice d'un climat plus rigoureux que celui nécessité pour la formation des coins de glace ou des pingos en système ouvert. D'après des travaux récents en Alaska, température annuelle moyenne aux alentours de
  • 12C et température moyenne de juillet d'environ 4C. Cartes de répartition mondiale des terrasses de cryoplanation inactives (d'après Demek). (CM).
  • 1976
  • essentiels de l'écoulement: volume moyen annuel et distribution statistique des volumes annuels, débit minimal et volume de l'étiage décennal, débit maximal et volume de la crue décennale. (RFC).
  • 1976
  • L'ensemble s'appuie sur le calcul quelque peu surprenant du volume annuel des précipitations tombées sur tout le territoire des Etats-Unis. Les années humides sont sensiblement plus nombreuses que les années sèches. Par rapport à la moyenne, les
  • 1976
  • que le potentiel érosif des précipitations varie plus que les précipitations moyennes annuelles et qu'il n'y a aucune relation entre les deux. Cartographie du potentiel érosif des précipitations pour la Rhodésie.
  • 1976
  • Climatologie des années 1974 et 1975 en moyenne Camargue
  • recevant que 3,4% du total annuel. L'A. situe en 1969 le début de cette tendance au temps frais et pluvieux. (J. P. Besancenot).
  • 1976
  • Résultats de l'étude statistique des oscillations pluri-annuelles de la circulation atmosphérique dans l'hémisphère nord de 1899 à 1969 au moyen de l'analyse spectrale de la durée annuelle des mécanismes de circulation élémentaires. Met en évidence
  • 1976
  • Bien que la crise économique et ses répercussions sociales aient été ressenties en Alsace avec un certain retard, la situation du marché régional de l'emploi n'a cessé, depuis deux ans, de se dégrader. La progression annuelle du taux de chômage y
  • est en moyenne plus rapide que dans la plupart des autres régions françaises. L'enquête menée auprès des employeurs révèle que la diminution des offres d'emploi résulte davantage de la réduction des postes de travail dans les entreprises existantes que
  • 1976
  • La biomasse aérienne de la strate herbacée, y compris les espèces ligneuses jusqu'à 30cm., a été déterminée par récolte annuelle, pendant 4ans, dans des groupements forestiers de Tremble, d'Erable-Tremble-Bouleau, de bois durs du Nord, et de chemins
  • de débardage (résultats respectifs: 117.5, 63.0, 51.0, 37.6, et 80.6g/m). La biomasse des racines a été déterminée par récolte dans des placettes choisies. Les rapports moyens racines/parties aériennes varient de 2.98 à 4.79 et sont plus élevés dans
  • 1976
  • glacielle, étudiée au moyen de tranchées, comporte un pied de glace à la limite des hautes eaux, une zone-charnière où la glace est fragmentée et repose sur le fond à marée basse, puis une nappe glacielle continue. Lors du déglacement, leurs effets
  • sédimentologiques sont rapidement détruits. L'inhibition de l'action des vagues entraîne une diminution du volume annuel des sédiments transportés dans la zone littorale.
  • 1976
  • coefficient annuel moyen de l'écoulement sur le territoire de Moscou est de 0,43, dans le bassin de la Moskva jusqu'à la ville de Zvenigorod il est d'environ 0,28. L'écoulement superficiel dans le centre de Moscou est de 475mm/an, pour l'ensemble de Moscou il
  • 1976
  • Présentation de cartes du rayonnement solaire pour trois classes de nébulosité (ciel clair, ciel moyennement couvert et ciel bouché). Les AA. s'attachent particulièrement aux variations annuelles du bilan radiatif total, et à celles de ses
  • 1976
  • Généralement, on associe le sous-écoulement, dans les zones de latitude moyenne, aux anciens grands chenaux et aux vallées à méandres. On a toujours essayé de reconstituer les débits anciens à l'aide des caractéristiques des cours d'eau. La
  • description numérique d'un cours d'eau, dans les conditions de débit de crue annuelle la plus probable, permet d'identifier les constantes numériques utilisées dans les équations de fonctions puissance établissant le rapport entre débit et caractéristiques du
  • 1976
  • d'investissement. Dans les Grandes Plaines, une hauteur de 61mètres permet de recueillir, en moyenne annuelle, 60% de la puissance maximale du générateur éolien. Ce bon résultat ne doit pas surprendre, lorsque l'on connaît la très faible variabilité du vent à
  • 1976
  • formation des coins de glace (température annuelle moyenne de 5 à 6C), a succédé un climat sec et plus chaud sous lequel les coins de glace ont fondu et ont été comblés de carbonate de calcium avec un peu d'argile et de sable.
  • 1976
  • Sols figurés périglaciaires avec triage étudiés en Alaska, Groenland, Ile de Baffin, Antarctique et New Hampshire. La dimension des cellules est fonction de la classe granulométrique moyenne. La pente détermine la forme. L'évolution fait intervenir
  • petites (
  • 1976
  • A Poste-de-la-Baleine, où la température moyenne annuelle est de 4,3C, des observations de dépôts nivéo-éoliens sur le pied de glace ont conduit à faire l'inventaire de nombreuses formes: placages de sable, congères, microformes thermokarstiques
  • 1976