inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (6 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Géographie du mouvement, géographie en mouvement. La mobilité comme dimension du terrain dans l'étude des migrations
  • Terrains de je. (Du) sujet (au) géographique
  • Experimentación del terreno ; Investigación ; Migración ; Movilidad ; Níger ; Práctica de la geografía ; Sáhara
  • Expérimentation de terrain ; Migration ; Mobilité ; Niger ; Pratique de la géographie ; Recherche ; Sahara
  • le rapport entre mobilité et terrain est interrogé en géographie à partir d'une recherche menée sur les migrations de transit au Sahara central. L'articulation entre la spatialité de l'objet et la spatialité du chercheur est envisagée selon deux
  • aspects : la mobilité sur le terrain et la mobilité comme terrain, en tant que situation privilégiée d'enquête et d'observation en mouvement, à l'intérieur des flux migratioires, permettat de saisir la nature des événements et des constructions sociales
  • Cartographie et participation pour la coopération environnementale : le terrain et la restitution des savoirs traditionnels en Afrique subsaharienne
  • Terrains de je. (Du) sujet (au) géographique
  • Afrique ; Afrique de l'Ouest ; Biosphère ; Cartographie ; Démocratie participative ; Expérimentation de terrain ; Gestion de l'environnement ; Recherche ; Représentation cartographique ; Réserve naturelle ; Savoir local ; Village
  • Biosfera ; Cartografía ; Experimentación del terreno ; Gestión del medio ambiente ; Investigación ; Pueblo ; Representación cartográfica ; Reserva natural ; África ; África del Oeste
  • Rôle de la cartographie participative dans la recherche de terrain au sein de projets de coopération environnementale, et construction de la problématique du terrain en perspective. Exemple de la protection environnementale d'une réserve de
  • biosphère de l'UNESCO en Afrique de l'Ouest (réserve transfrontalière du W). Méthodologie et enjeux de la cartographie participative. Communication des géographies locales dans la cartographie. Potentialité qu'ont ces systèmes de restituer certains aspects
  • des savoirs traditionnels des populations locales. Dimension subjective de la pratique.
  • Terrains de je. (Du) sujet (au) géographique
  • Epistemología ; Experimentación del terreno ; Feminismo ; Investigación ; Práctica de la geografía ; Saber geográfico
  • Epistémologie ; Expérimentation de terrain ; Féminisme ; Pratique de la géographie ; Recherche ; Savoir géographique
  • La question du terrain est reprise pour en faire un problème scientifique et un objet de recherche épistémologique, en se plaçant du point de vue du sujet-cherchant et de la question de son identité, dans une perspective spatiale. Compte rendu des
  • principaux débats du colloque tenu à Arras sur le sujet. Les apports des épistémologies féministes anglophones sont mis en regard d'une approche française longtemps plus strictement méthodologique mais en plein renouvellement. Deux propositions : celle
  • d'utiliser le terrain comme levier pour une histoire latourienne de la géographie ; celle d'aller au-delà des épistémologies existantes pour travailler l'idée d'un régime figuratif de connaissance spatiale autour de l'investigation des dimensions
  • relationnelles et performatives de la pratique de l'expérience de terrain.
  • [b3] Inst. de géographie Alpine, Lab. politiques publiques, Action politique, Territoires (PACTE) UMR 5194 CNRS, Univ. Joseph Fourier, Grenoble, France
  • Géographie de la sexualité ou sexualité du géographe ? Quelques leçons autour d'une injonction
  • Terrains de je. (Du) sujet (au) géographique
  • Epistemología ; Experimentación del terreno ; Género ; Investigación ; Metodología ; Participación ; Práctica de la geografía ; Sexualidad
  • Epistémologie ; Expérimentation de terrain ; Genre ; Méthodologie ; Observation participante ; Participation ; Pratique de la géographie ; Recherche ; Sexualité
  • Certaines pratiques de terrain demeurent extérieures aux tentatives d'objectivation. Exemple de l'engagement sexuel et affectif du géographe sur son terrain. Le géographe des sexualités doit faire face à une injonction de vérité ou de transparence
  • du fait de son objet d'étude. L'A. rappelle en première partie en quoi consiste la géographie des sexualités tant du point de vue de l'objet que des méthodes. La suite analyse deux figures archétypiques de l'enquête de terrain : l'observation à
  • couvert et la participation, afin d'en montrer les enjeux et les limites. Trois apports de cette géographie sont précisés en dernière partie.
  • Terrains de je. (Du) sujet (au) géographique
  • Etnografía ; Experimentación del terreno ; Investigación ; Movilidad ; Práctica de la geografía ; Red ; Saber geográfico
  • Ethnographie ; Expérimentation de terrain ; Mobilité ; Positionnalité ; Pratique de la géographie ; Recherche ; Relationnalité ; Réseau ; Savoir géographique
  • Les géographes ont commencé à examiner de manière critique la signification de leur terrain, leur travail de recherche, et leur position et leur rôle sur le terrain. L'intérêt récent pour les réseaux trans-locaux permet d'introduire des
  • méthodologies mobiles, ce qui accroît la difficulté d'une définition précise. Correspondant à un ensemble complexe de relations, le définir revient aussi à le créer. La manière de circonscrire le terrain appartient au chercheur. Mise à jour des processus à
  • l'origine de la création du terrain. En s'inspirant des idées de Latour et Deleuze, débat sur le caractère arbitraire du terrain, et pertinence pour la production du savoir en géographie.
  • Le terrain : l'Arlésienne des géographes ?
  • Terrains de je. (Du) sujet (au) géographique
  • Discurso ; Epistemología ; Experimentación del terreno ; Historia de la geografía ; Investigación ; Pensamiento geográfico ; Práctica de la geografía
  • Discours ; Epistémologie ; Expérimentation de terrain ; Histoire de la géographie ; Pensée géographique ; Pratique de la géographie ; Recherche
  • L'A. développe l'hypothèse d'une fiction collective, simultanément convoquée mais fort peu explicitée. Plusieurs registres d'analyse sont abordés pour cerner les enjeux disciplinaires soulevés par une démarche réflexive sur le terrain, objet de
  • recherche. Trois approches privilégiées : place et statut du terrain sur le plan épistémologique ; relations complexes entre écritures scientifiques et factures littéraires ; conséquences de la suprématie du visuel dans le rapport du géographe au terrain
  • . L'A. invite à s'approprier collectivement une réflexion sur le terrain, alors que les technologies numériques modifient en profondeur les codes de la représentation, notamment visuelle.