inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (147 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Du réseau aux systèmes de villes : un siècle d'urbanisation indienne
  • Système urbain
  • Croissance urbaine
  • plurimillénaire. La présence de deux perturbations ayant modifié les logiques urbaines au cours du 20ème siècle, nous a amené à nous questionner sur la résilience du système urbain indien. Afin d’en présenter les principaux mécanismes, nous avons retracé
  • l’évolution du système urbain indien au cours du 20ème siècle. Pour ce faire, nous avons utilisé une approche géographique par la population, qu’une approche qualitative et davantage historique est venue compléter. Nous nous sommes ainsi intéressés à
  • organisationnelle et structurelle du système urbain. Cela nous a permis de mettre en évidence l’existence de classes dynamiques au sein de la hiérarchie urbaine. Leur évolution met en exergue le dynamisme du système urbain durant la seconde moitié du siècle dernier
  • Si l’Inde est un pays majoritairement rural, sa population urbaine est plus grande que la population totale des États-Unis. Ainsi, à la fin du 20ème siècle, le phénomène urbain indien est déjà bien développé, d’autant plus qu’il possède une histoire
  • l’évolution de la hiérarchie urbaine et à celle des rythmes de croissance des villes. Après avoir mis en lumière l’existence de mécanismes de rééquilibrage de la trame urbaine au cours du 20ème siècle, nous nous sommes penchés sur la stabilité
  • Systèmes complexes ; pollution urbaine ; système d'alerte ; risques
  • Géographie urbaine
  • Gouvernement urbain
  • Système d'action
  • Contributions des communautés au processus de la résilience urbaine : une étude de cas de la ville de Semarang (Indonésie) face au risque hydrologique côtier
  • Système urbain
  • Résilience urbaine
  • gouvernement néerlandais à celle du gouvernement actuel, ont élaboré de nombreux projets pour améliorer les capacités du système urbain et réduire le risque hydrologique ; en témoigne le développement du réseau de canaux et du système du polder. Cependant, le
  • risque hydrologique demeure une menace pour la ville. Les faiblesses du système urbain pour la réduction du risque hydrologique augmentent la vulnérabilité des communautés face aux risques hydrologiques. Ainsi les communautés côtières sont souvent
  • celles du contexte urbain global qui interviennent dans le processus de résilience. Cette dernière reflète les capacités du système urbain qui comporte à la fois les systèmes technique et institutionnel, et les capacités des communautés à s'adapter aux
  • développer des formes de résilience grâce à leurs efforts d'auto-assistance, en liaison ou non avec les autres acteurs impliqués dans le processus. Cependant, le système urbain et le système institutionnel apparaissent comme nécessaires pour développer la
  • désigne une inondation survenant lors d’une haute marée – en particulier dans la zone côtière, depuis la fin des années 1980, en liaison avec le processus d’industrialisation qui influe sur la croissance urbaine. Les acteurs urbains, de l’époque du
  • influence le processus de résilience urbaine. Cette recherche a pour objet de comprendre les formes de la résilience à l'échelle locale (communautés et quartiers) ; elle vise également à appréhender les interactions entre les échelles du contexte local et
  • La place du transport semi-collectif dans les mutations des systèmes de mobilité urbaine en Chine : Le cas de Shanghai
  • Développement urbain
  • Système de transports
  • Gestion urbaine
  • transport montre aussi une difficulté en raison du manque d’un cadre convenable. De plus, le système du transport urbain durable demande une intégration des divers modes des transports. La relation entre le transport semi-collectif et les autres moyens du
  • transport devient une question essentielle. De ce fait, nous proposons des approches de l’évolution du cadre juridique et institutionnel, de l’amélioration de l’organisation et l’exploitation ainsi que de l’intégration dans le système du transport urbain
  • leurs vies moderne. Pourtant, ce transport est en dehors du système du transport traditionnel. Le cadre juridique et institutionnel actuel n’est pas adapté à l’exploitation de ces transports spontanés. La réglementation gouvernementale sur ce type de
  • Géographie urbaine
  • système territorial d'innovation
  • Plastiques urbaines, entre paysage et culture : recherche sur les aménagements urbains intégrant l’art dans l’espace public des villes de la province du Guangdong, Chine
  • Aménagement urbain
  • Sculpture urbaine
  • -on trouver les voies intermédiaires réconciliant deux polarités – la forme moderne occidentalisée et l’esprit traditionnel cantonais – dans la création de la sculpture urbaine ? Il devient nécessaire de reconstruire une version moderne de l’ancien système en
  • Dans un contexte de développement urbain en pleine vitesse de la province du Guangdong (au sud de la Chine), notamment de sa capitale Guangzhou, la transformation paysagère rapide et radicale nous incite à nous interroger sur les relations entre la
  • société et l’environnement, les habitants et les lieux de vie, l’art et la ville. Face aux enjeux politiques et économiques liés aux mutations urbaines, quelle est la place et l’action de l’art sur l’aménagement de la ville? Sous quelles formes et de
  • proposant une forme urbaine locale contemporaine utilisant les savoirs-faires traditionnels des artisans qui dépasseraient la dissonance entre contexte architectural occidentalisé et sculpture régionale cantonaise.
  • Enjeux et dynamiques de l'information géographique dans la gouvernance des territoires urbains du sud-Bénin. : Le registre foncier urbain, un nouvel outil et ses pratiques à l'heure de la décentralisation.
  • Gouvernance urbaine
  • Système d'information géographique
  • L'information géographique et ses outils informatiques avec les Systèmes d'Informations Géographiques font figure aujourd'hui d'éléments incontournables pour l'aménagement et la gestion des territoires. Le travail mené s'applique à interroger leur
  • place dans les modalités de gouvernement des territoires et de définition des politiques d'action publique dans les villes des pays des Suds. A partir d'une étude de cas menée sur la région urbaine littorale du Bénin, dans un contexte de présence accrue
  • Les montagnes Uporoto sont un territoire agricole densément peuplé dont les conditions environnementales permettent la production d’une gamme variée de cultures à destination des marchés urbains nationaux. Située à 1700 m d’altitude, à la périphérie
  • sud-ouest de la Tanzanie, la ville de Mbeya compte environ 400 000 habitants. Elle est la métropole régionale et la porte d’entrée pour les pays enclavés de la sous-région. La ville de Mbeya et les Uporoto sont des entités entre l’urbain et le rural et
  • cultures commerciales, reposant sur un réseau de marchés et sur la complexité des flux, produit un système qui redéfinit la montagne et sa place dans le territoire. La cohésion du système montagnard est fondée sur les complémentarités à l’intérieur du
  • massif et entre ce dernier et les basses terres, elle est imprégnée de logiques commerciales qui renforcent la dépendance des Uporoto vis-à-vis du marché. Cette thèse propose que l’organisation extravertie du système montagnard participe à une
  • Planification urbaine
  • Système d'information géographique
  • Ces dernières années, les villes Cisjordaniennes ont connu un développement urbain très dynamique mais cette urbanisation est aujourd’hui encadrée par des dispositifs législatifs et techniques hérités des périodes successives de colonisation qui ne
  • sont plus adaptés à la ville contemporaine. Ce développement urbain anarchique s’est peu à peu inscrit dans les modes de pensée des acteurs locaux comme une nécessité justifiée par la situation géopolitique et le développement économique du pays. Le
  • interrogent tout d’abord la réalité et la cohérence de ce marché avec une offre qui doit correspondre à la demande tant sur le plan quantitatif que qualitatif. La situation du logement en Cisjordanie pose aussi la question de la structuration du tissu urbain
  • qui transcende désormais les limites communales, les logiques foncières et les zones à risques. Enfin, se pose la question du cadre de vie pour les populations, le paysage urbain en devenir et la disparition d’une identité jusque-là transmise en partie
  • par l’habitat traditionnel. Ce travail de recherche appuyé par des entretiens et par la construction d’un véritable système d’informations géographiques a permis de vérifier l’adéquation entre d’un côté, le processus de production du logement et les
  • conséquences, dès aujourd’hui visibles, constatées sur le terrain et cartographiées ici, interrogent sérieusement le caractère durable des villes cisjordaniennes. Ces résultats mettent en évidence un processus destructeur pour l’ensemble de l’armature urbaine
  • Service urbain
  • Enjeux urbains
  • intermédiaires de collecte et d'un centre d'enfouissement, de traitement et de valorisation des déchets. L'espace urbain a été subdivisé en douze territoires de pré-collecte. Ceux-ci ont été concédés, suite à un appel d'offres, aux groupements d'intérêt
  • l'assainissement de l'environnement urbain à Ouagadougou. Dans la filière des déchets, ces enjeux participent au maintien d'un service de collecte à la fois « partagé » et « disputé ». Ensuite, les jeux de pré-collecteurs remettent en cause la philosophie véhiculée
  • par le schéma : la persistance d'un « système composite », l'effacement des limites des territoires de pré-collecte et la fin du concept de « quartier propre ». Enfin, les réformes du système de gestion des déchets – par les choix techniques, la
  • Pouvoir et production urbaine à Tripoli Al-Fayha'a (Liban) : quand l'illusio de la rente foncière et immobilière se mue en imperium
  • Aménagement urbain
  • Croissance urbaine
  • l'établissement d'une économie désormais principalement fondée sur des logiques de rente foncière et immobilière et de spéculation, notre thèse se propose d'analyser les raisons et la véritable teneur de ce mode de production urbaine particulier, ainsi que ses
  • mécanismes et effets, sous l'angle de l'étude, dans la durée, des spatialités relatives à trois projets urbains : l'aménagement du littoral, la réalisation d'une opération de remembrement à finalité immobilière de jardins périurbains et le réaménagement et la
  • mise en valeur de la médina. L'analyse des systèmes d'actions caractérisant ces trois situations ‒ appréhendées dans leurs dynamiques spatiales, historiques et sociopolitiques ainsi qu’aux échelles locale, régionale, nationale et internationale
  • Espace urbain
  • Système d'information géographique
  • situations criminelles au cours de cette période spécifique qu’est la guerre. Enfin, en s’appuyant sur le logiciel de Système d’Information Géographique (SIG), nous proposerons une analyse spatiale de la criminalité pour évaluer l’importance de la dimension
  • Dynamique urbaine
  • propriétaires fonciers, des autorités publiques et des promoteurs. Les agencements localisés de ce système d’acteurs génèrent ainsi les dynamiques urbaines contemporaines. Les impacts de la financiarisation se révèlent inégaux, et se déploient selon un gradient
  • Espace urbain
  • anti-vectorielles. L'environnement ainsi généré peut (1) être intégré à un modèle à base d'agents qui permet alors de simuler le système pathogène complexe de la dengue ou du Zika (environnement - vecteur - hôte - virus) et (2) être utilisé pour
  • cartographier l'aléa environnemental du risque vectoriel dans la ville. Le modèle conceptuel MODE repose sur une approche phénoménologique transposable dans le temps et dans l'espace : il peut être appliqué dans différents contextes urbains, à différentes
  • Espace urbain
  • 1943. Dans les années 1920, Shanghai, en particulier par ses concessions, devient la capitale du cinéma en Chine. En 1927, les autorités de la Concession internationale et celles de la Concession française établissent l’une après l’autre un système de
  • ont une influence sur l’industrie du cinéma qui doit trouver un équilibre entre le contrôle exercé par divers pouvoirs et le marché. Une culture spécifique du cinéma s’est ainsi construite. Cette étude entend analyser à la fois l’évolution du système
  • Planification urbaine
  • capitale du Vietnam). Peu d’études ont permis d’obtenir une caractérisation spatiale sur l’étendue de la Nouvelle Région Urbaine et notamment pour les zones récemment urbanisées selon le Plan Directeur (2011) au Sud et à l’Ouest du centre-ville. L’objectif
  • développement sur des zones sensibles en complétant les documents de planification à partir d’une analyse de données géo-spatiales structurées dans un Système d’Information Géographique. La thèse aborde donc la subsidence en proposant une méthodologie à partir
  • en termes de productions, marché, place dans le système économique général, migrations et viabilité des espaces, et des mobilisations politiques contre les constructions de SHP combinées avec d'autres raisons existantes pouvant mener à une agitation
  • ou des conflits. Dans ce contexte, j'appuierai la thèse que Kavak (Arhavi) et Aralik (Borçka) sont devenus des espaces péri-urbains à travers la transformation particulière par laquelle ils sont passés. Le caractère péri-urbain a facilité le voyage
  • des idées et des schémas de politisations urbaines dans les villes natales des citadins. Dans le cas particulier d’ Arhavi, l'effet de la ville dans la mobilisation anti-SHP est évident. Un groupe de personnes originaires d'Arhavi qui peuvent être
  • . A Aralik par contre, malgré toutes les tentatives, un modèle similaire n'a pas pu être atteint. Le modèle de migration rurale-urbaine a laissé un espace socio-économique viable dans la ville de Arhavi alors que celle de Aralik a été négativement impactée
  • par ces migrations rurales-urbaines, ce qui peut alors être considéré comme un facteur de non-viabilité. Au contraire des petits villages de l'est de la Mer Noire producteurs de petites marchandises, les vallées arides de Tortum abritent des maisons de
  • mobilisation sont complètement différents de ceux des espaces péri-urbains de la Mer Noire. L'amplitude de la mobilisation est directement reliée à celle de la menace sur les moyens de subsistance de la population à Bagbasi et Pehlivanli. Quand la menace est
  • résultant de ce « projet métropolitain » aggravent la situation environnementale dans les villages de métier qui s’urbanisent in situ. Parallèlement à cette « double transition » économique et urbaine, le Vietnam reste administré par un système léniniste
  • Géographie urbaine
  • Télédétection et croissance urbaine, forme urbaine
  • Mobilité urbaine et morhpologie urbaine
  • Mobilité urbaine et risque routière