inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (13 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Données sur les transports du Niger moyen entre Kandadji et Niamey
  • Bassin-versant ; Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Cours d'eau ; Dynamique fluviale ; Débit ; Ecoulement fluvial ; Hydrodynamique ; Niger ; Niger, fleuve ; Transport solide ; Zone intertropicale
  • Initié en 1976 par un projet de barrage à proximité de la frontière malienne, le contrôle des transports du fleuve Niger s'est poursuivi durant près de 10 ans. Le transport en suspension, faible toute l'année, connaît 2 maxima: celui de l'hivernage
  • et celui de la crue dite malienne dans le cadre actuel de sécheresse en octobre-novembre.
  • Transport et dépôt de l'or dans l'Amazone en crue
  • Amazonas rio ; Amazonie ; Brésil ; Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Crue ; Débit ; Géochimie ; Hydrodynamique ; Matière organique ; Or ; Transport solide ; Zone intertropicale
  • espèces organiques, produites lors de l'inondation du Varzea, est discuté en relation avec les problèmes du transport de l'or. Le cycle géochimique de l'or est précisé.
  • Analyse de l'or en phase dissoute et en suspension (juin 1989). Etude des contributions dues aux principaux affluents brésiliens de l'Amazone. Les concentrations sont élevées et dépassent 100 pM au niveau des zones inondables (Varzea). Le rôle des
  • Transport et dépôt de l'or dans le bassin de l'Oubangui-Zaïre
  • Kasaï. L'or pourrait être transporté par des espèces peu stables, dont la décomposition permet son redépôt dans le bassin même ou proche des exutoires. Le bassin du Congo exporte environ 6 tonnes d'or par an vers l'Atlantique.
  • 2 campagnes d'échantillonnage des eaux du bassin du Congo permettent de préciser les concentrations en or et les flux de transfert dans ce bassin. Rôle des eaux de ruissellement lors des épisodes de crue. 2 régions sources: bassins du Giri et du
  • Transports solides et dissous du fleuve Congo (bilan de six années d'observations)
  • Les observations effectuées de 1987 à 1992 sur les transports solides et dissous du Congo ont permis de les quantifier avec précision et de définir leurs natures. La concentration interannuelle moyenne de ces transports est faible par rapport à
  • celle des grands fleuves de la planète. On note la grande régularité des régimes d'exportations solides et liquides. Le fonctionnement de l'écosystème est très marqué par la forêt équatoriale, qui couvre plus de la moitié de ce bassin-versant.
  • Granulométrie et minéralogie des suspensions particulaires des fleuves Congo et Oubangui
  • Un suivi mensuel de la granulométrie des matières en suspension (MES) de l'Oubangui et du Congo a été effectué de 1988 à 1993 à Bangui et Brazzaville. La médiane des sédiments transportés se situe entre 0,16 et 3 μm. Les MES des périodes de crues
  • sont les plus grossières. La fraction grossière comprend une part importante d'éléments organiques. Leur teneur augmente fortement en période d'étiage, plus légèrement au moment des crues. Les MES sont composées de kaolinite et de produits amorphes.
  • Dynamique actuelle des sables de la Likouala aux herbes: implications sur la paléohydrographie du bassin inférieur de la Sangha (République du Congo)
  • Accumulation fluviatile ; Bassin-versant ; Congo ; Dynamique fluviale ; Erosion fluviatile ; Fluviatile ; Granulométrie ; Minéralogie ; Méandre ; Paléogéographie ; Sable ; Sangha ; Sédimentologie ; Transport solide
  • Analyse granulométrique et minéralogique de 56 échantillons de sables prélevés sur plus de 500 km dans l'axe du chenal de la Likouala. La forte méandrisation du cours inférieur entraîne, en raison de l'affouillement des alluvions au niveau des
  • méandres, des variations de la granulométrie des sables. Une brutale variation de la minéralogie des sables indique que dans un passé récent, la confluence de la Likouala aux herbes et de la Sangha se situait 130 km en amont de la confluence actuelle.
  • Dynamique sédimentaire de la charge de fond sableuse du cours moyen et inférieur de la Sangha (République du Congo)
  • Bassin-versant ; Carte géologique ; Charge solide ; Congo ; Dynamique fluviale ; Erosion fluviatile ; Fluviatile ; Granulométrie ; Minéralogie ; Sable ; Sangha ; Sédimentologie ; Transport solide
  • Analyse granulométrique et minéralogique effectuée sur des échantillons de sable prélevés sur tout le cours moyen et inférieur de la Sangha, affluent de droite du Congo. Les sables qui parviennent au fleuve Congo proviennent, pour leur majorité, de
  • l'érosion des formations plio-quaternaires de la cuvette congolaise; l'érosion se manifeste à des degrés divers le long de 4 secteurs du cours moyen et inférieur de la Sangha.
  • Variations et bilans des flux de matières particulaires et dissoutes de l'Oubangui à Bangui (de 1987 à 1992)
  • Les flux de matières sont quantifiés aux échelles hebdomadaire et mensuelle. Le tonnage annuel moyen de matières exportées, particulaires et dissoutes, est de 6,5 106 t.an-1; le transport spécifique est de 13,3 t.km-2.an-1. Les matières
  • particulaires ne constituent que 42% de ce flux, soit une érosion mécanique spécifique de 5,5 t.km-2.an-1. Le facteur primordial d'acquisition de la charge solide c'est le volume d'eau écoulée mis en jeu.
  • Premiers résultats sur la mesure des flux de matières dissoutes et particulaires dans les apports du Niger au Sahel
  • Analyse isotopique ; Bani ; Bassin-versant ; Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Cours d'eau ; Dynamique fluviale ; Ecoulement ; Hydrodynamique ; Mali ; Niger ; Transport solide
  • Etude menée depuis 1990 sur le haut bassin du Niger et dans sa cuvette lacustre. De faibles concentrations des matières en suspension sont observées. Dans la traversée du Delta intérieur, environ 1/4 des charges en suspension et dissoutes se dépose
  • dans les plaines d'inondation sur un flux global des entrées de 2,2 millions de t. en 1992-93. Les variations saisonnières de ces flux montrent des comportements différents des parties amont et aval du Delta intérieur.
  • Bilans hydrologiques et géochimiques d'un écosystème forestier équatorial de l'Afrique centrale: la Ngoko à Moloundou (Cameroun)
  • régime des précipitations. Bilan hydrologique. Le transport des matières minérales en suspension, constituées essentiellement de kaolinite, a augmenté, vraisemblablement en raison de l'augmentation des surfaces d'exploitation forestière.
  • Le bassin-versant de la Ngoko, da caractère strictement forestier, constitue le cours amont de la Sangha, un des principaux affluents de droite du Congo. Campagnes de mesures et de prélèvements durant 3 cycles hydrologiques (1989-1992). Suivi du
  • Chimie du fleuve Tocantins et de rivières côtières de l'Est du Para (Brésil)
  • fluviale ; Transport solide ; Zone intertropicale
  • La chimie de certains éléments est principalement dominée par les apports atmosphériques: Cl, K, SO4. Les contributions atmosphériques sont importantes pour Na et Sr. La quantification de ces contributions permet de calculer des rapports
  • élémentaires caractéristiques des altérations pour divers cours d'eau. les bilans d'altération et d'exportation de matière par le Tocantins sont calculés en terme de flux. Données spécifiques déduites: érosion, altération, CO2 consommé par l'altération.
  • Variations saisonnières et flux de quelques éléments majeurs dans trois rivières de Guyane française
  • Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Débit ; Ecoulement ; Ecoulement fluvial ; Forêt ; Guyane française ; Géochimie ; Géologie régionale ; Hydrochimie ; Hydrodynamique ; Régime hydrologique ; Transport solide ; Zone
  • Les mesures systématiques pratiquées de juillet 1989 à juillet 1991 sur 3 rivières de Guyane (Comté, Lawa et Oyapock) ont permis de comparer les vatiations de contenus en matières en suspension et les variations de concentrations en calcium
  • Flux liquides, dissous, et particulaires de deux grands bassins intertropicaux: le Congo à Brazzaville et le rio Madeira à Villabella
  • Amazonie ; Bassin-versant ; Bolivie ; Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Congo ; Congo fleuve ; Ecoulement ; Ecoulement fluvial ; Hydrodynamique ; Hydrologie fluviale ; Pluviométrie ; Transport solide ; Zone intertropicale
  • Les 2 grands fleuves tropicaux présentent des comportements hydrologiques très différents, dus principalement à la situation particulière du bassin du Congo de part et d'autre de l'équateur. Les variations saisonnières sont beaucoup plus marquées à