inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (3 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Division sociale de l'espace métropolitain d'Athènes : facteurs économiques et enjeux scolaires
  • Athènes - Grèce - Europe - Lieu de résidence - Inégalité sociale - Urbanisme - Dynamique urbaine - Ségrégation scolaire
  • Inégalité sociale
  • grandes agglomérations, leur ségrégation croissante et leur empreinte écologique, soulignent l'importance de faire évoluer les institutions métropolitaines. Au sein de ce vaste champ de recherche, cette thèse se concentre sur la problématique des
  • inégalités de localisation et déplacements, et des limites de l'action publique face à ces enjeux. Ainsi, nous développons l'hypothèse que l'accumulation de désavantages de logement et déplacements constituerait une forme d'injustice sociale qui pourrait être
  • objectivée par des mesures quantitatives à un niveau méso-social. Le corolaire éthique d'un tel constat, en termes d'action publique nous amène à proposer une hypothèse complémentaire. En effet, l'atténuation des inégalités urbaines nécessiterait
  • d'institutions capables de coordonner diverses politiques sectorielles, avec cohérence territoriale et en réponse aux demandes sociales. Ces deux hypothèses s'articulent dans une dialectique qui développe des concepts et des méthodologies pour l'étude du droit à
  • développement et application d'une méthodologie d'analyse quantitative à l'échelle métropolitaine, qui permettrait d'affirmer s'il existe, ou pas, une limitation injuste de la mobilité urbaine de certains groupes sociaux. Avec cet objectif, nous analysons quatre
  • l'utilité de la mobilité urbaine. Au total, des désavantages simultanés parmi ces mesures suggèrent que certains groupes sociaux sont privés de mécanismes d'ajustement qui leur permettrait de bénéficier des ressources urbaines, ce que nous qualifions
  • Dans un monde de plus en plus urbanisé, qui vit une crise caractérisée en partie par les exclusions, la ségrégation et l’accélération des mobilités (T. Paquot, 2012), l’espace public est sacrifié, la qualité de vie dégradée, le mode de vie
  • l’hypothèse que la Médina dispose d’une bonne base pour devenir un quartier durable, nous avons élargi notre recherche par une analyse architecturale et sociale appuyée par plusieurs sujets, à savoir la diversité de logements, la participation citoyenne, la
  • démocratique, à travers ce qu’elle crée comme liens sociaux et rencontres entre les personnes, joue un rôle très important dans la fabrique de l’espace public et dans sa capacité à offrir une meilleure qualité de vie aux habitants. Enfin, elle souligne les