inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (19 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • A propos du projet Sebou au Maroc
  • Barrage ; Géographie de l'Afrique ; Irrigation ; Maroc ; Politique agricole ; Politique économique ; Projet Sebou (1968-1978) ; Périmètre irrigué ; Sebou, oued ; Société rurale
  • Le projet Sebou est l'une des opérations les plus importantes pour la modernisation rurale: la zone couvre 40000km et concerne plus de 3000000d'habitants. Les superficies irrigables recensées sont d'environ 400000ha. Premières étapes de l'exécution
  • Influences hydro-karstiques du système sourcier Aïn Sebou-Timedrine-Ouamender. Sur l'hydrologie de l'oued Sebou (Moyen Atlas, Maroc)
  • Bassin-versant ; Débit ; Ecoulement superficiel ; Haut Sebou ; Hydrogéologie ; Hydrosystème ; Karst ; Maroc ; Moyen-Atlas ; Oued ; Roche carbonatée ; Source ; Variabilité saisonnière
  • Les grandes sources de Aïn Sebou, Ain Timedrine et Ain Ouamender, au Haut Sebou ont été étudiées en tant que points d'interactions hydrologiques entre l'oued et le karst profond. Par leur fonctionnement hydro-karstique, ces sources influencent
  • l'écoulement de l'Oued Sebou en aval, mais elles s'individualisent en termes de fonctionnement. Aïn Sebou, en amont, est la plus importante en terme de débit et connaît des fluctuations saisonnières remarquables, contrairement aux deux autres sources situées en
  • Hydrologie et fluctuations hydroclimatiques dans le bassin-versant du Sebou
  • Bassin-versant ; Débit ; Ecoulement de surface ; Hydrologie ; Maroc ; Oued Sebou ; Régime hydrologique ; Sécheresse ; Variabilité hydroclimatique
  • Impact du système hydraulique Allal El Fassi-Matmata-Idriss 1er sur le régime des crues du Sebou (Maroc)
  • Parmi les 4 grands bassins du Maroc (Sebou, Bou-Regreg, Oum-Er-Rbia et Tensift) le bassin du Sebou, disposant de 50% de la ressource en eau disponible, représente la région agricole la plus importante. Les aménagements hydrauliques effectués
  • Idriss 1er et Allal El Fassi sur le régime des crues du Moyen Sebou, à la station de Azibe Soltane.
  • Signification des précipitations d'origine biologique de fer et de manganèse dans les alluvions quaternaires du Sébou (Maroc)
  • Alluvion ; Biogéochimie ; Fer ; Ferrobactérie ; Formation superficielle ; Géographie de l'Afrique ; Manganèse ; Maroc ; Microstructure ; Paléoclimatologie ; Quaternaire ; Sébou bassin
  • La sécheresse hydrologique récente dans le bassin du Haut Sebou. (Moyen Atlas, Maroc)
  • La sécheresse hydrologique est étudiée sur une période de 36 années (1959-60/1994-95) pour certaines stations hydrométriques du bassin du Haut Sebou. La méthode du CUSUM (cumul des écarts à la moyenne) permet de délimiter les différentes séquences
  • Aménagement régional ; Développement régional ; Gharb ; Intégration économique ; Maroc ; Organisation de l'espace ; Région ; Sebou bassin ; Structure régionale
  • travers son rôle de pièce maîtresse dans l'aménagement du bassin du Sebou, sa hiérarchie urbaine et son organisation régionale. - (MCH)
  • Population et ressources en eau dans le bassin du Haut Sebou
  • Spatialisation des débits d'étiage du Haut Sebou (Moyen Atlas, Maroc). Aspects méthodologiques et ressources en eau
  • L'hétérogénéité spatiale des ressources en eau, inhérente aux caractères fissural et karstique des aquifères du Haut Sebou, pose le problème de la représentativité des écoulements mesurés aux stations hydrométriques en période d'étiage. Des
  • Trois des bassins-versants étudiés sont situés dans le Tell oriental algérien, les deux autres sont le bassin complexe du Haut Sebou et celui de l'O. Zegzel, dans le Maroc septentrional et oriental. Analyse des caractères des bassins-versants et
  • jeu des réservoirs karstiques (Haut Sebou), les crues modérées et les secteurs d'érosion active limités.
  • Eau, aménagement et société dans la cuvette de Skoura (bassin du Haut Sebou, Maroc). Un aménagement non accepté par les populations est voué à l'échec...
  • Algérie ; Alpes-Maritimes ; Colonisation ; Colonisation agricole ; Dépossession ; Français ; Géographie historique ; Histoire de la géographie ; Kabyles ; Sebou, oued ; Siècle XIX
  • fonctionnement hydrologique du système aquifère est précisé par l'étude de quelques courbes de récession et ce système est comparé à d'autres systèmes du pourtour méditerranéen. L'importance des réserves du karst noyé dans l'alimentation du Sebou est déterminée à
  • Cette étude porte sur la partie centrale (haute montagne) du Moyen Atlas, le haut Sebou, et essaie d'établir un rapport entre les systèmes d'irrigation modernes et traditionnels. Elle analyse les aménagements en matière de petite et moyenne
  • Sebou et de l'Oum er R'bia. L'adduction du Bou Regreg se classe parmi les plus importantes réalisées ces dernières années. (RFC).
  • Discussion sur la gestion durable des ressources en eau dans les pays méditerranéens, et sur les impacts territoriaux des grandes infrastructures liées à l'eau. Une analyse historique de la plaine marocaine du Gharb, impliquée dans le projet Sebou
  • L’A. analyse les grands projets d’irrigation de la plaine de Gharb située dans le bassin fluvial du Sébou au Maroc au cours de l’époque coloniale, au début de l’indépendance et dans le cadre de la politique des grands barrages des années post-1970
  • Le bassin karstique de l'Oued Aggai, affluent de l'Oued Sebou est situé en bordure septentrionale de la chaîne du Moyen Atlas, à l'extrême partie nord-ouest du Causse de Sefrou. Il présente d'importantes formations de travertins déposées au cours
  • L'Aguelman Sidi Ali, le plus grand lac naturel marocain, est un plan d'eau d'origine volcanique sans exutoire apparent, situé à l'extrême amont du bassin versant de l'oued Sebou à 2070 m d'altitude dans le Moyen Atlas plissé. De 1975 à 1996