inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (8 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • La vallée de la Sensée: la rançon d'un succès touristique non maîtrisé
  • Etang ; France ; Géographie de l'Europe ; Marais ; Mise en valeur ; Nord, région ; Sensée, vallée ; Tourisme
  • De Haucourt, où elle prend sa source, à Bouchain, où elle se jette dans l'Escaut, la Sensée s'étire sur 30 km. Description de la vallée qui compte 800 ha de marais et étangs, véritable paradis pour les pêcheurs. Cependant cette vallée a une histoire
  • Splendeur et misère de la vallée de la Sensée
  • Economie régionale ; France ; Géographie de l'Europe ; Nord, région ; Sensée, vallée ; Tourisme
  • Réputée pour la beauté de ses paysages et la qualité de son environnement, la vallée de la Sensée pourrait constituer un espace privilégié offrant de vastes possibilités de loisirs pour la région. Mais les atouts du site ont déjà été si largement
  • The myth of the Explorer. The press, sensationalism, and geographical discovery
  • L'étude menée durant 2 années, 1995 et 1996, a permis de recenser 28 espèces différentes de libellules sur l'ensemble des sites sélectionnés. Les zones humides de l'Audomarois sont après la plaine maritime picarde et la vallée de la Sensée, les
  • Mise en évidence de la variété du patrimoine naturel et culturel à l'Est du Nord-Pas-de-Calais : Douai, Forêt de Saint-Amand, vallée de la Sensée, Centre historique minier de Lewarde, reconversion des friches minières en espace de loisirs aménagés
  • Est-il sensé d'envisager les parcs nationaux comme des marchés touristiques. Un discussion à partir de l'exemple des effets économiques du tourisme sur le parc national alpin de Berchtesgaden
  • de l'influence utile ou nuisible, préméditée ou non, sensée ou destructrice de l'homme| il confirme la possibilité et la nécessité d'une direction scientifique des processus naturels au profit de l'homme. (CLR).
  • passage de la biosphère à la noosphère, présentée pour la première fois par V. I. Vernadskij. Le principe de base est l'organisation sur le territoire d'une gestion sensée, réunissant en relations harmonieuses les hommes entre eux et l'environnement