inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (7 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Grâce au développement accéléré de sa production de gaz (la plus importante du monde), l'URSS a la possibilité d'utiliser massivement son gaz naturel liquide, libérant ainsi son pétrole pour d'autres usages, notamment les transports. C'est l'inverse
  • qui a été pratiqué jusqu'à ce jour du fait des disponibilités régionales : l'industrie pétrochimique étant surtout concentrée dans la région Oural-Volga, alors que la plus grande partie des hydrocarbures vient de Sibérie orientale. L'A. signale en
  • Recent developments in the passenger car industry
  • Immense essor de la production de voitures privées au cours des années 70. L'A. présente le développement et l'évolution des huit principales usines de fabrication et regroupe les données dans un tableau chiffré pour les années 1965, 1970 et 1988
  • Belorusskaja SSR ; Disparité régionale ; Décentralisation ; Délocalisation industrielle ; Développement régional ; Ghum ; Géographie de l'Europe ; Localisation industrielle ; Répartition ; URSS d'Europe
  • Locational shifts in industry occurred within the republic as Belorussia experienced significant development in the post-war period. Intraoblast industrial disparities have tended to increase as industrialization filtered down the urban hierarchy
  • Localisation des gisements, précisions sur les usines qui s'y sont implantées et développées, production comparée de 1970 à 1990.
  • Important développement de la consommation de gaz pour les besoins domestiques et conversion de nombreuses centrales au gaz (utilisant précédemment le pétrole ou le charbon) entraînent ce caractère saisonnier, renforcé par le manque d'emmagasinage
  • Amendement du sol ; Bonification ; Développement rural ; Engrais ; Géographie de l'Europe ; URSS
  • précis. La production globale continue d'augmenter, mais les proportions changent : dans la balance des combustibles, le charbon continue à baisser doucement (20,2 %), tandis que le pétrole reprend son développement, il sera cependant dépassé par le gaz