inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (11 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Circonscription électorale ; Etats-Unis ; Géographie politique ; Idéologie ; Institution ; Politique
  • En apparence, les résultats des élections de 2012 aux États-Unis ne changent rien aux équilibres fondamentaux du politique. Pourtant, d’importantes transformations se sont amorcées, qui indiquent que les filtres institutionnels, tels le découpage
  • électoral, ont joué un rôle majeur dans la traduction du vote populaire en dynamiques de gouvernance. Dans le nouveau rapport de forces institutionnel, tout indique que le second mandat d'Obama sera celui d’une présidence de la régulation dans laquelle le
  • cordon ombilical ira du Sénat à la Maison-Blanche, avec l’hypothèse inquiétante d’un Parti républicain qui joue sur les années 2013-2014 son avenir en tant que parti de gouvernement.
  • [b1] Inst. Etudes Politiques de Lyon, UMR 5206 Triangle, Bron, France
  • Les Etats-Unis, la Turquie et le problème arménien
  • Arménie ; Etats-Unis ; Génocide arménien ; Politique étrangère ; Relations internationales ; Turquie
  • Le dossier arménien, comprenant la reconnaissance du génocide des Arméniens de 1915 et les relations arméno-turques actuelles, obère les relations entre les États-Unis et la Turquie. La reconnaissance du génocide de 1915 est un dossier difficile vu
  • de Washington, puisque l’administration américaine cherche à ménager son allié turc mais peine à ne pas reconnaître officiellement le génocide de 1915. Il faut aussi ménager la communauté arménienne des États-Unis qui, organisée en lobby, tolère de
  • plus en plus mal que son pays refuse de reconnaître l’événement historique dont elle est issue.
  • [b1] Univ. de Cergy-Pontoise, Cergy-Pontoise, France
  • Les enjeux géopolitiques des interventions fédérales contre les saisies immobilières aux Etats-Unis
  • Administration ; Conflit ; Crise des subprimes ; Etats-Unis ; Finance ; Géopolitique ; Intervention gouvernementale ; Logement ; Marché immobilier ; Stratégie d'acteurs
  • Administración ; Conflicto ; Estados Unidos ; Estrategia de actores ; Finanza ; Geopolítica ; Intervención del gobierno ; Mercado inmobiliario ; Vivienda
  • La crise économique de 2007 résulte de la diffusion d’emprunts immobiliers de mauvaise qualité et elle s’est traduite par une augmentation rapide du nombre de saisies immobilières. Les interventions de l’État fédéral se sont rapidement révélées
  • nécessaires. Elles ont apporté des fonds aux administrations locales les plus touchées par les saisies. En dépit de ces actions, la crise s’est aggravée, surtout dans les banlieues résidentielles. L’inefficacité des interventions s'explique par les rivalités
  • entre des acteurs à l’échelle fédérale, mais elle résulte aussi de leurs représentations à l’égard de la crise.
  • [b1] EA 2468 Dynamique des réseaux et territoires, Univ. d'Artois, ARRAS, France
  • Les Etats-Unis dans le golfe Persique : la Realpolitik d'Obama en action ?
  • Arabie saoudite ; Asie ; Emirats arabes unis ; Etats-Unis ; Iran ; Iraq ; Politique étrangère ; Relations internationales ; Sphère d'influence ; Stratégie géopolitique
  • Arabia Saudita ; Asia ; Emiratos árabes unidos ; Esfera de influencia ; Estados Unidos ; Estrategia geopolítica ; Irak ; Irán ; Política exterior ; Relaciones internacionales
  • La confiance dans le partenariat entre Washington et les monarchies du Golfe a été plusieurs fois mise à l'épreuve. Cette dégradation des relations publiques avec les capitales du Golfe ne doit pas pour autant être surinterprétée, les termes du
  • partenariat américain avec ces régimes se révélant plus complexes. Fondée moins sur des valeurs mutuelles que sur des intérêts économiques et stratégiques partagés, cette relation est depuis plusieurs décennies l’une des plus importantes pour Washington. Un
  • examen plus approfondi permet d’aller au-delà de l’idée d’une rupture et de constater que celui-ci a continué et devrait continuer d’entretenir une relation étroite avec les monarchies du Golfe.
  • [b1] Collège de défense de l'OTAN, Roma, Italie
  • Arme à feu ; Culturel ; Etats-Unis ; Groupe de pression ; Législation
  • Cultural ; Estados Unidos ; Grupo de presión ; Legislación
  • Chaque fusillade de masse aux États-Unis interpelle l’opinion publique et suscite chez les élus des déclarations de solidarité et d’affection exacerbées. Pourtant, la législation sur la maîtrise de la vente et de la possession des armes à feu n’a
  • pas évolué depuis dix-neuf ans. Un tel statu quo s’explique par l’attachement culturel profond des Américains à leurs armes, conforté par une interprétation individualiste de la Constitution américaine, et aussi par l’action de la NRA, grand lobby
  • américain des armes à feu. La NRA est au sommet de sa puissance. Mais cette toute-puissance pourrait être remise en question par des évolutions récentes. En se positionnant de plus en plus sur une législation de niche, soutenue par les irréductibles, la NRA
  • risque de perdre de son influence.
  • Les mécanismes de la mobilisation latino à San Diego (Californie) lors des élections générales de 2012
  • California ; Communauté ; Etats-Unis ; Géographie politique ; Géographie électorale ; Hispaniques ; Mobilisation ; Participation ; Politique locale ; San Diego
  • Plus encore que lors des précédentes élections générales états-uniennes, celles de 2012 ont été marquées par la participation notoire des Latinos. La croissance démographique exponentielle du groupe suffit à en faire un enjeu politique majeur. Le
  • nouvel intérêt induit par cette seule donnée pour la communauté ne peut en masquer une autre : il s’agit de l’implication des électeurs militants à l’échelle locale. Les élections générales correspondent à un scrutin multiple durant lequel les enjeux
  • locaux surpassent parfois le débat présidentiel. À San Diego, la période qui a entouré l’élection a été l’occasion de mobiliser et d’organiser la communauté latino sur des enjeux variés. Variables d’une échelle à l’autre, les ressorts de la mobilisation
  • politique de la communauté latino sont plus complexes qu’il n’y paraît.
  • Dépenses militaires ; Etats-Unis ; Politique ; Politique étrangère ; Relations internationales ; Sphère d'influence ; Stratégie géopolitique
  • Esfera de influencia ; Estados Unidos ; Estrategia geopolítica ; Gastos militares ; Política ; Política exterior ; Relaciones internacionales
  • Amérique en déclin face aux puissances émergentes le pousse à vouloir reformuler le leadership américain. Le concept de pivot est au cœur de sa vision, qui souhaite un rééquilibrage des ressources et de l’action politique et militaire des États-Unis vers
  • On dresse un bilan de la politique étrangère du premier mandat. Loin des rigidités idéologiques, difficile à classer dans les courants habituels de la politique étrangère, Obama se révèle avant tout un président pragmatique. Sa représentation d’une
  • l’Asie et les puissances émergentes en général, nouveau centre de gravité du monde. Cette politique sous-entend un certain désengagement du Moyen-Orient, qui reste complexe à mettre en œuvre.
  • Armement ; Energie nucléaire ; Etats-Unis ; Politique étrangère ; Relations internationales ; Sphère d'influence ; Stratégie géopolitique
  • Armamento ; Energía nuclear ; Esfera de influencia ; Estados Unidos ; Estrategia geopolítica ; Política exterior ; Relaciones internacionales
  • croissantes pour concilier la logique du Global Zero avec le maintien d’une tradition américaine de supériorité dans le domaine nucléaire. D’un côté, les États-Unis cherchent à instaurer une forme de stabilité stratégique avec la Russie et la Chine, mais d’un
  • La première administration Obama a indirectement recherché une implication accrue des autres grandes puissances nucléaires, la Russie et la Chine, dans la lutte contre la prolifération. Mais l’administration Obama 2 rencontre des difficultés
  • autre côté, Washington estime que les conditions de la stabilité stratégique ne peuvent plus être circonscrites au domaine nucléaire. On insiste sur les limites de cette notion : les évolutions en Asie et les incertitudes relatives à la militarisation du
  • DE ROUGÉ, G.[b1]
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France
  • Etats-Unis ; Géographie politique ; Mouvement social ; Politique ; Tea Party
  • On présente dans un premier temps les analyses du mouvement Tea Party. Loin d’être un phénomène marginal aux mains de riches hommes d’affaires, il est un mouvement social profondément enraciné dans des espaces conservateurs. On souligne l’écart
  • entre l’importance du mouvement et ses maigres résultats. Une comparaison avec des mouvements similaires apparus dans les années 1970 permet de mieux comprendre l’incapacité du Tea Party à élargir son audience au-delà des cercles militants traditionnels.
  • [b1] Dep. de Géographie, Univ. de Lyon II, Lyon, France
  • Circonscription électorale ; Découpage électoral ; Election ; Etats-Unis ; Géographie politique ; Impact ; Institution ; Parti politique
  • Le résultat des élections de mi-mandat de 2010 a eu des conséquences retentissantes. L'une des plus importantes a été d’offrir au Parti républicain une opportunité historique d’influencer par le découpage électoral les chances de réélection de ses
  • élus au sein de la Chambre des représentants, pour plusieurs cycles électoraux. Toutefois, une majorité en nombre ne garantit pas une assise politique plus robuste. Car cette tentative de créer une majorité permanente pourrait freiner l’émergence d’une
  • nouvelle coalition conservatrice rendue pourtant urgente par l’évolution démographique du pays. L’impact du découpage électoral est donc très profond puisqu’il influence la nature même du rapport de forces entre les deux partis et le rythme de leur
  • [b1] Dep. de Géographie, Univ. de Lyon II, Lyon, France
  • Cartographie thématique ; Comportement électoral ; Différenciation spatiale ; Election présidentielle ; Etats-Unis ; Géographie politique ; Géographie électorale ; Stratégie électorale
  • L'article propose, à travers une série de cartes, d’explorer les facteurs et les stratégies qui ont permis la réélection d’Obama. Le mouvement de recul des démocrates n’est pas uniforme sur le territoire et, malgré le désenchantement général
  • , l’équipe d’Obama a su mobiliser et convaincre ses électeurs là où c’était indispensable. On montre aussi, pour Romney, combien l’instrumentalisation de la question ethnoraciale ou des droits des femmes peut se révéler un pari dangereux lorsqu’on a la
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France