inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (19 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • La géopolitique, des géopolitiques
  • Collectivité locale ; Conflit ; Contrôle territorial ; France ; Gouvernance ; Géographie politique ; Géopolitique ; Rôle de l'Etat ; Stratégie d'acteurs ; Territoire
  • Conflict ; Decision making process ; France ; Geopolitics ; Governance ; Local government unit ; Political geography ; Role of the State ; Territorial control ; Territory
  • Colectividad local ; Conflicto ; Control territorial ; Estrategia de actores ; Francia ; Geografía política ; Geopolítica ; Gobernancía ; Rol del Estado ; Territorio
  • Rivalités électorales, conflits de pouvoir entre l'Etat et les collectivités locales, mobilisations contre des projets d'aménagement ou d'infrastructures, rivalités de pouvoir dans les banlieues, les conflits locaux présentent de nombreuses
  • différences avec ce qu'on appelle les conflits géopolitiques, c'est-à-dire les conflits internationaux et les conflits étatiques internes. La géopolitique locale se distingue de la géographie politique et des travaux de recherche sur la gouvernance car elle
  • cherche à mettre en relation l'ensemble des facteurs, propres à un territoire, qui permettent d'expliquer une situation de conflit : non seulement les évolutions électorales et les relations entre acteurs, mais les enjeux du territoire, son histoire, les
  • stratégies des acteurs, leurs représentations.
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France
  • BRICS ; Contestation ; Cyberespace ; Cyberpolitique ; Etats-Unis ; Information ; Pays émergents ; Politique ; Politique étrangère ; Société civile ; Sécurité
  • Les États-Unis ont acquis une influence croissante au sein du cyberespace et y ont toujours joué un rôle de premier plan. Pourtant, les puissances émergentes, dont les pays de BRICS, contestent de plus en plus fortement l’ordre établi. En 2011
  • , Chine et Russie ont soumis à l’ONU une proposition conjointe sur la sécurité des informations. Depuis leur déclaration de Brasilia en 2003, Inde, Brésil et Afrique du Sud s’intéressent de plus en plus à la société de l’information. Ces initiatives
  • démontrent que le cyberespace est de plus en plus disputé. Les AA. examinent les politiques étrangères des BRICS, de 1995 à ce jour, afin d’expliquer l’influence de l’histoire spécifique à chaque pays, du type de système politique, de même que l’augmentation
  • des pressions de la société civile.
  • [b2] Open Technology Institute of New American Foundation, Washington, Etats-Unis
  • Ranger la Terre. Le nommage des domaines est-il l’expression d’une stratégie des États-Unis de domination des réseaux ?
  • Aire linguistique ; Etats-Unis ; Identification ; Information ; Internationalisation ; Internet ; Monde ; Nom de domaine ; Nommage ; Régularisation ; Réseau
  • Le système des noms de domaines, qui structure l’Internet actuel, a une double face, technique et linguistique. Cette dualité expose le système à des tensions contradictoires qui sont exacerbées par les enjeux stratégiques, les rivalités des États
  • et les sensibilités culturelles. La réforme en cours du nommage Internet va réorganiser plus ou moins profondément le système des noms de domaines sans vraiment entamer l’extrême domination des entreprises états-uniennes du secteur alors même qu’un
  • processus d’internationalisation est amorcé de longue date.
  • Etude préliminaire sur les analyses en cybersécurité : l'affaire Snowden comme étude de cas
  • Accord international ; Chine ; Cyberespace ; Espace privé ; Etats-Unis ; Géopolitique ; Information ; Politique gouvernementale ; Protection des données ; Relations internationales ; Russie ; SNOWDEN (E.) ; Stratégie d'acteurs ; Sécurité
  • China ; Ciberespacio ; Convenio internacional ; Espacio privado ; Estados Unidos ; Estrategia de actores ; Geopolítica ; Información ; Política gubernamental ; Relaciones internacionales ; Rusia ; Seguridad
  • hypothèses et des modèles choisis pour interpréter ce qui est connu. Une question initiale et fondamentale est de savoir si le cyberespace a transformé de manière significative le comportement des États. L'A. analyse les effets réels de l’affaire Snowden sur
  • les négociations visant un accord international sur la cybersécurité. Il montre que, depuis ces révélations, les positions des États sur la recherche d’un accord international varient selon leurs intérêts respectifs, mais qu’aucun d’eux n’envisage
  • sérieusement de rompre les pourparlers avec les États-Unis.
  • La cybersécurité est un champ d’études compliqué car de nombreuses informations nécessaires à une analyse objective sont confidentielles. Néanmoins, il est possible de tirer des conclusions précises de données incomplètes, mais cela dépend des
  • [b1] Center for strategic and international studies, Washington, Etats-Unis
  • La mondialisation économique remet-elle en cause la souveraineté des Etats ?
  • La géopolitique, des géopolitiques
  • Commerce international ; Etat ; Europe ; Géographie politique ; Internationalisation du capital ; Monde ; Mondialisation ; Politique économique ; Pouvoir politique ; Souveraineté ; Union européenne ; Zone euro
  • et le développement des marchés financiers internationaux d'autre part - interagissent avec le pouvoir des Etats et l'influencent mais ne privent pas ces derniers de leur capacité à agir. L'Union européenne et la Zone euro en particulier font
  • toutefois exception à ce constat, en raison principalement de leur état d'inachèvement politique qui ne permet pas l'exercice d'une véritable souveraineté européenne.
  • L'A. analyse l'évolution des conditions d'exercice de la souveraineté étatique dans le cadre de la mondialisation économique. Il montre que les deux dimentions de la mondialisation - le commerce international d'une part, la circulation des capitaux
  • Cybergéopolitique : de l’utilité des cybermenaces
  • Cyberespace ; Etats-Unis ; Hacker ; Information ; Stratégie géopolitique ; Système d'information ; Sécurité ; Technologie ; Technologie de pointe
  • Ciberespacio ; Estados Unidos ; Estrategia geopolítica ; Información ; Seguridad ; Sistema de información ; Tecnología ; Tecnología de punta
  • Les scénarios de cybersécurité aux États-Unis sont très influencés par les représentations géopolitiques de vulnérabilité et de menace qui sont un frein à l’esprit d’innovation très répandu sur le Net et contrarient l’esprit d’entreprise propre aux
  • États-Unis. Ces politiques de sécurisation ont été explicitement rejetées par de très nombreux membres de la communauté de la technologie d’information, qui voient le hacker comme l’archétype de la créativité sur Internet, et non comme un ennemi de
  • l’État. L'A. développe les alternatives permettant de désécuriser le cyberespace, de rééquilibrer l’écart entre les peurs et les faits, ce qui permettrait au citoyen-hacker de protéger les différents domaines du Net sans qu’il soit nécessaire de recourir
  • à la politique de la terreur.
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France
  • La géopolitique, des géopolitiques
  • Concept ; Cyberespace ; Diaspora ; Echelle spatiale ; Ecole américaine ; Ecole britannique ; Environnement ; Etat-nation ; Etats-Unis ; Etude comparée ; Géographie politique ; Géopolitique ; MACKINDER (H.) ; MAHAN (A.) ; Royaume-Uni
  • Etats-nations mais elle évolue vers une approche à différentes échelles. De plus, la géopolitique anglo-américaine s'intéresse à de nouveaux sujets comme les diasporas, l'environnement ou le cyberespace. Mais il reste des sujets, notamment dans le
  • La géopolitique dans le monde anglo-américain relève de conceptions différentes de celles de l'école française. Cet article analyse l'évolution de la géopolitique anglo-américaine, des modèles d'Alfred Mahan et Halford Mackinder à la déconsidération
  • de la période nazie puis à la renaissance aujourd'hui avec de nouvelles formes de raisonnement géopolitique, en particulier dans l'application de la géopolitique critique. La géopolitique anglo-américaine reste très centrée sur les relations entre
  • domaine des études urbaines, qui ne font toujours pas partie de la démarche géopolitique.
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France
  • [b2] Kent State University, Kent, Etats-Unis
  • L’art de la guerre revisité. Cyberstratégie et cybermenace chinoises
  • Chine ; Conflit ; Cyberespace ; Cybermenace ; Etats-Unis ; Géographie politique ; Information ; Relations internationales ; Sphère d'influence ; Stratégie géopolitique
  • China ; Ciberespacio ; Conflicto ; Esfera de influencia ; Estados Unidos ; Estrategia geopolítica ; Geografía política ; Información ; Relaciones internacionales
  • le temps de la guerre froide. Alors que les États-Unis semblent toujours à la recherche d’une stratégie globale à l’égard de la Chine, la représentation de la cybermenace chinoise ne cesse de prendre de l’ampleur dans le discours médiatique et
  • À l’heure où les grandes puissances occidentales multiplient les initiatives et les investissements pour développer une stratégie cohérente face aux cybermenaces, la Chine fait paradoxalement figure de leader. Sa capacité à intégrer la dimension
  • cyber dans tous les domaines stratégiques de sa montée en puissance impressionne, inquiète et suscite de vifs débats qui révèlent les contradictions et les fragmentations de la réflexion stratégique occidentale, dans un contexte de tensions qui rappelle
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France
  • La géopolitique, des géopolitiques
  • Selon l'école néoréaliste des relations internationales, la formation de toute alliance n'est censée refléter qu'un état momentané des rapports de puissance. A contrario, l'application à l'OTAN de la méthode géopolitique se révèle féconde et d'une
  • plus grande portée interprétative. Inscrite dans la durée, cette alliance politico-militaire récapitule des héritages et des mémoires qui requièrent une démarche historienne distinguant différentes échelles de temps. Le processus de transformation de
  • l'OTAN renvoie à des situations ainsi qu'à des représentations géopolitiques globales qui doivent être saisies selon différents ordres de grandeur et niveaux d'analyse.
  • Des nomades aux monades : patriotisme, citoyenneté et sous-idéologies nationales dans une Russie multiethnique
  • La géopolitique, des géopolitiques
  • Citoyenneté ; Comportement territorial ; Composition ethnique ; Etat multinational ; Eurasie ; Ex-URSS ; Fédéralisme ; Géographie historique ; Géographie politique ; Géopolitique ; Idéologie ; Musulmans ; Orthodoxie ; Patriotisme ; Relations Est
  • orthodoxes et turciques musulmanes cohabitent depuis l'apparition d'un embryon d'Etat. Ensuite, l'histoire des rapports entre la Russie et l'Occident, marquée de fascination et d'incompréhensions, et qui révèle la singularité de l'adaptation russe à la
  • Analyse de deux éléments clés de la situation politique dans la Russie contemporaine - l'eurasisme et le patriotisme - en les replaçant dans deux histoires parallèles. D'abord, l'histoire territoriale d'un espace sur lequel les populations slaves
  • modernité. Ces deux éléments sont ensuite combinés autour de la question de l'évolution du fédéralisme en Russie. La restauration par Poutine d'une pyramide des patriotismes a marqué le début d'une libéralisation politique dans les régions.
  • La géopolitique, des géopolitiques
  • Comportamiento electoral ; Conflicto ; Desnivel entre las regiones ; Elección ; Estrategia de actores ; Extrema derecha ; Francia ; Geografía política ; Geopolítica ; Nación ; Partido político ; Política
  • La géopolitique interne est l'application des outils de la démarche géopolitique à l'étude des rivalités sur du territoire entre diverses forces politiques à l'intérieur d'un même Etat, y compris dans les Etats démocratiques non confrontés à des
  • conflits ouverts. Il y a toujours des rivalités de pouvoir pour prendre ou garder le contrôle d'un territoire en passant par les élections. Ce nouveau champ de la géopolitique a donné lieu à trois gros volumes (1986) dans lesquels une attention précoce
  • était portée au vote Front national. Le deuxième volume est consacré aux nationalismes régionaux. Désormais, ceux-ci paraissent affaiblis ; il n'en va pas de même pour le vote Front national qui s'étend sur l'ensemble du territoire.
  • Communication ; Cyberespace ; Cyberterrorisme ; Etats-Unis ; Géographie politique ; Idéologie ; Monde ; Politique gouvernementale ; Psychologie sociale ; Stratégie géopolitique
  • : il semble bien qu’il s’agisse plus d’une représentation servant à légitimer une politique de domination des réseaux. Les États-Unis sont les premiers à développer une telle attitude. Cela ne signifie pas pour autant que les terroristes n’utilisent pas
  • Le cyberterrorisme est mentionné depuis plus de dix ans comme un des dangers majeurs du cyberespace. Il sert à justifier nombre de mesures de surveillance généralisée du cyberespace. Pourtant, l’expérience ne donne aucun exemple de cyberterrorisme
  • le cyberespace, mais selon des voies détournées. Ainsi, le cyberespace serait pour les terroristes plus un outil qu’une cible.
  • [b1] Inst. de relations internationales et stratégiques, Paris, France
  • Cyberattaque ; Cyberespace ; Cyberespionnage ; Gestion du risque ; Géographie économique ; Géopolitique ; Information ; Monde ; Sécurité ; Technologie de pointe
  • Ciberespacio ; Geografía económica ; Geopolítica ; Gestión del riesgo ; Información ; Mundo ; Seguridad ; Tecnología de punta
  • mondiale où c’est le savoir-faire industriel et la capacité d’innover qui font la différence, le cyberespionnage est devenu un enjeu sécuritaire majeur pour les États. L'A. étudie les rivalités de pouvoir et les représentations qui relèvent du – et sont
  • Au cours de ces cinq dernières années, les déclarations sur les cyberattaques visant l’exfiltration de données confidentielles des entreprises se sont multipliées sans interruption. Aujourd’hui, dans un contexte de forte compétition à l’échelle
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France
  • Cartographie de l'affaire Snowden
  • Cyberespace ; Donnée ; Espace privé ; Etats-Unis ; Information ; Monde ; Relations internationales ; Représentation cartographique ; SNOWDEN(E.) ; Sécurité
  • Les documents dérobés aux services secrets américains par Edward Snowden ont apporté la preuve de l’existence du plus grand réseau de surveillance et d’espionnage mondial dirigé et contrôlé par la NSA. Grâce au recoupement d'un certain nombre des
  • informations diffusées après sélection par les journaux du monde entier, l'A. propose leur représentation cartographique qui permet de mettre en évidence des éléments encore mal compris.
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France
  • De Tallinn à Las Vegas, une cyberattaque d’importance justifie-t-elle une réponse cinétique ?
  • Conflit ; Cyberattaque ; Cyberespace ; Géographie politique ; Internet ; Législation ; Manuel de Tallinn ; Monde ; Règles de Las Vegas ; Sécurité
  • À l’heure où l’on cherche à établir des normes et des règles internationales dans le cyberespace, on trouve deux écoles. D’un côté, le Manuel de Tallinn, rédigé par un groupe d’experts sous les auspices de l’Otan, analyse comment le droit des
  • conflits armés s’applique au cyberespace. Les attaques dans le domaine du cyberespace ne différeraient en rien des autres formes d’attaques et la légitime défense autoriserait les nations à répondre violemment. D’un autre côté, il y a ce que l’on pourrait
  • appeler les règles de Las Vegas : ce qui se passe dans le cyberespace ne sort pas du cyberespace. Ainsi, aucune cyberattaque, même si elle cause des dommages conséquents, y compris la mort, ne mérite d’entraîner une réponse cinétique. Cette position repose
  • sur la démonstration que, du fait de l’engrenage des ripostes, celles-ci risqueraient de provoquer des dégâts beaucoup plus dramatiques pour les populations.
  • [b1] Georgetown Univ., Washington, Etats-Unis
  • La guerre de Fukushima
  • La géopolitique, des géopolitiques
  • Catástrofe ; Central nuclear ; Conflicto ; Estrategia de actores ; Geopolítica ; Institución ; Japón ; Poder político ; Radioactividad
  • à cause des bombardements atomiques, le Japon. Dès 1954, le capitalisme d'Etat japonais y a trouvé son compte, via des personnages qui se trouvent aux commandes politiques et économiques avant comme après 1945. En mai 2011 sont révélés les mensonges
  • Plus d'un demi-siècle sépare Fukushima de Hiroshima-Nagasaki. Ces deux événements géopolitiques sont liés par la guerre. La puissance américaine chercha dès 1953 à légitimer le nucléaire civil dans le pays qui lui était a priori le plus réfractaire
  • de TEPCO., la compagnie gestionnaire de la centrale nucléaire de Fukushima. Il en résulte un revirement de l'opinion publique japonaise, désormais aux trois quarts hostiles au nucléaire et la polémique autour de la radioactivité. Ses critères de
  • Ciberespacio ; Concepto ; Conflicto ; Definición ; Estrategia de actores ; Estrategia geopolítica ; Geografía política ; Información ; Internet ; Mundo ; Política gubernamental ; Seguridad
  • Depuis quelques années, le cyberespace est au coeur de débats et discussions au plus haut des instances gouvernementales et diplomatiques. Les États se sont pleinement saisis des enjeux d’un cyberespace dont la démocratisation a fait exploser les
  • usages malveillants qui défient leur souveraineté. Mais le cyberespace ne possède pas de définition consensuelle et fait l’objet de représentations qui s’expriment nettement dans les différents enjeux qui lui sont relatifs. L'A. analyse ces différentes
  • représentations et identifie leurs emplois aux finalités contradictoires dans le cadre des stratégies développées par les acteurs des conflits pour le contrôle, la maîtrise ou la sauvegarde du cyberespace, qui devient à la fois l’outil et l’objet de ces rivalités.
  • [b1] Institut Francais de Géopolitique - Université Paris 8, SAINT-DENIS, France
  • La géopolitique, des géopolitiques
  • Le mot géopolitique a été introduit à l'Académie russe et à son discours politique par A. Douguine en 1997. Les auteurs russes voient la géopolitique, en analogie avec le marxisme, comme une science leur donnant un reflet objectif de la réalité. De
  • plus, l'analyse géopolitique peut s'appuyer sur d'authentiques théories russes, contrairement au marxisme étranger. Le grand public était aussi intéressé par la géopolitique en raison de la crise identitaire des Russes après la chute de l'URSS. Les
  • [b1] Université russe d'Etat de sciences humaines, Moskva, Russie, Federation de
  • l’intérêt stratégique du domaine pour chaque État. Quelques experts internationaux se sont essayés à cette gymnastique juridique et ont rédigé un manuel de droit international applicable aux cyberguerres.
  • En s’appuyant sur les traités internationaux spécialisés concernant les espaces, sur les conventions de Genève en droit international humanitaire ou encore sur les manuels militaires doctrinaux d’emploi des forces, les sources permettant de répondre
  • aux défis et menaces dans le cyberespace sont nombreuses. Sans volonté de création de nouvelles normes internationales spécifiques aux cyberconflits, le jeu d’analyse et de mise en lumière du droit existant face aux attaques cybernétiques reflète