inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (213 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Croissance et hierarchie urbaines dans les pays emergents
  • Chine - Inde - Asie orientale - Asie du Sud - Asie - Reseaux urbains - Croissance urbaine - Hierarchie urbaine - Modele/Loi
  • La croissance urbaine de Korla, Xinjiang-Chine
  • Korla - Chine - Asie de l Est - Asie - Developpement Urbain - Amenagement du Territoire - Reseau de Transport - Evolution Demographique - Planification du Territoire - Economie Urbaine
  • Voisiner en Turquie urbaine : une ethnologie de relations reticulaires a Adana
  • Adana - Turquie - Moyen-Orient - Moyen-Orient - Voisinage - Reseaux sociaux - Sociologie urbaine - Relations humaines
  • Vientiane, strategies de developpement urbain : processus et acteurs de l urbanisation dans la capitale de la Republique Democratique Populaire Lao
  • Vientiane - Laos - Asie du Sud-est - Asie - Politique Publique - Amenagement Urbain - Histoire Urbaine - Reforme Economique - Habitat - Reseau Urbain
  • Morphologie urbaine, dispositifs techniques et pratiques sociales : cas des quartiers de ruelles hanoiens
  • Hanoi - Vietnam - Asie du sud-est - Asie - Urbanisme - Urbanisation - Logement - Voirie - Reseaux
  • Du réseau aux systèmes de villes : un siècle d'urbanisation indienne
  • Croissance urbaine
  • Système urbain
  • Si l’Inde est un pays majoritairement rural, sa population urbaine est plus grande que la population totale des États-Unis. Ainsi, à la fin du 20ème siècle, le phénomène urbain indien est déjà bien développé, d’autant plus qu’il possède une histoire
  • plurimillénaire. La présence de deux perturbations ayant modifié les logiques urbaines au cours du 20ème siècle, nous a amené à nous questionner sur la résilience du système urbain indien. Afin d’en présenter les principaux mécanismes, nous avons retracé
  • l’évolution du système urbain indien au cours du 20ème siècle. Pour ce faire, nous avons utilisé une approche géographique par la population, qu’une approche qualitative et davantage historique est venue compléter. Nous nous sommes ainsi intéressés à
  • l’évolution de la hiérarchie urbaine et à celle des rythmes de croissance des villes. Après avoir mis en lumière l’existence de mécanismes de rééquilibrage de la trame urbaine au cours du 20ème siècle, nous nous sommes penchés sur la stabilité
  • organisationnelle et structurelle du système urbain. Cela nous a permis de mettre en évidence l’existence de classes dynamiques au sein de la hiérarchie urbaine. Leur évolution met en exergue le dynamisme du système urbain durant la seconde moitié du siècle dernier
  • Étude du développement structurel de réseau métropolitain de Paris, et les enseignements du cas parisien pour le développement métropolitain de la ville de Wuhan (Chine)
  • Développement urbain
  • expériences internationales. Néanmoins, le développement du métro en chine est en surchauffe. Le but global de la recherche est d’étudier les caractéristiques structurelles du réseau métropolitain a paris et son évolution afin de donner des suggestions au
  • développement du métro de Wuhan. Pour atteindre cet objectif, nous avons adopté l’analyse de centralité structuralité pour étudier le réseau de métro parisien, ainsi que le réseau de métro a Wuhan. L’indicateur centralité structuralité (centralité en résume
  • ) consiste ainsi à mettre en évidence la distance « la plus simple » à parcourir pour arriver a sa destination, c’est-à-dire la distance a parcourir avec le moins de tournant a réaliser dans le réseau routier pour y arriver. Pour les réseaux de métro, cela
  • signifie moins de changements de lignes. Des résultats nous monte que l’analyse de centralité pourrait indiquer l’importance relative des stations de métro dans un réseau. Cela pourrait permettre aux urbanistes et designers d’estimer le trafic entrant des
  • stations. Eventuellement, cet indicateur pourrait d’être adopte pour analyser et comparer des projets différents du réseau de métro.
  • Karadj - Cergy-Pontoise - Iran - France - Moyen-Orient - Moyen-Orient - Amenagement Urbain - Etude comparative - Politique Urbaine - Voirie - Reseau - Urbanisation - Histoire
  • Cebu - Philippine - Asie du Sud-Est - Asie - Geographie de l Eau - Amenagement du Territoire - Reseau d Approvisionnement - Gestion des Ressources - Sociologie Urbaine
  • Développement urbain et planification urbaine à Abu Dhabi et à Dubaï. Politiques, acteurs et mobilité
  • Développement urbain
  • Innovation urbaine
  • Politique urbaine
  • de leurs territoires urbains. Elles souhaitent en effet conserver leur statut de tête de pont dans l’innovation urbaine au Moyen-Orient. Elles se sont ainsi engagées dans des plans de diversification de leur économie urbaine et de développement
  • durable (Dubaï the Smartest City, Masdar City). Au cours de cette recherche, nous analysons les nouvelles orientations de leurs politiques de planification, prises dans le but d’adapter leurs territoires urbains aux nouvelles mobilités. Elles ont connu une
  • modernisation de leurs réseaux de transports publics à Dubaï d’abord (Dubaï Tram, Dubaï Bus, Dubaï Métro) puis à Abu Dhabi (DoT Bus). Ces nouveaux développements des infrastructures de transports publics ont conduit à une remise en question du mode de
  • thèse qui analyse les nouvelles politiques urbaines, les projets immobiliers et les logiques des acteurs impliqués dans le développement urbain des deux capitales émiriennes. Ce travail s'appuie sur un nombre d’enquêtes de terrain très important de façon
  • à comprendre comment sont utilisés ces nouveaux réseaux et quelles sont aujourd’hui les conditions spécifiques de la mobilité des habitants de Dubaï et d’Abu Dhabi.
  • Contributions des communautés au processus de la résilience urbaine : une étude de cas de la ville de Semarang (Indonésie) face au risque hydrologique côtier
  • Résilience urbaine
  • Système urbain
  • gouvernement néerlandais à celle du gouvernement actuel, ont élaboré de nombreux projets pour améliorer les capacités du système urbain et réduire le risque hydrologique ; en témoigne le développement du réseau de canaux et du système du polder. Cependant, le
  • désigne une inondation survenant lors d’une haute marée – en particulier dans la zone côtière, depuis la fin des années 1980, en liaison avec le processus d’industrialisation qui influe sur la croissance urbaine. Les acteurs urbains, de l’époque du
  • risque hydrologique demeure une menace pour la ville. Les faiblesses du système urbain pour la réduction du risque hydrologique augmentent la vulnérabilité des communautés face aux risques hydrologiques. Ainsi les communautés côtières sont souvent
  • influence le processus de résilience urbaine. Cette recherche a pour objet de comprendre les formes de la résilience à l'échelle locale (communautés et quartiers) ; elle vise également à appréhender les interactions entre les échelles du contexte local et
  • celles du contexte urbain global qui interviennent dans le processus de résilience. Cette dernière reflète les capacités du système urbain qui comporte à la fois les systèmes technique et institutionnel, et les capacités des communautés à s'adapter aux
  • risques. La résilience urbaine est liée aux initiatives des acteurs pour réduire les impacts des inondations durant les évènements (avant, pendant et après), afin de minimiser la vulnérabilité urbaine, et aussi pour apprendre de leurs expériences acquises
  • Le Yangzi, du fleuve à la région ? : les recompositions spatiales de l'urbain et les politiques d'aménagement d'un grand bassin hydrographique
  • Région urbaine
  • interroge le rôle des acteurs de l'aménagement du territoire en Chine, à travers les recompositions spatiales du bassin du Yangzi et ses caractéristiques politico-socio-économiques: travaux hydrauliques, édification des régions urbaines, recomposition
  • industrielle et développement du réseau de transport.
  • Changement urbain sous tension : service électrique et modernité dans le Grand Manille
  • Changement urbain
  • Réseau de distribution
  • La région métropolitaine de Manille connait, depuis la fin du XXème siècle, un «changement urbain». Par cette expression, on désigne un ensemble de phénomènes liés entre eux, qui comprend la consolidation de classes moyennes, l’implantation
  • d’entreprises de services et le développement d’une économie orientée vers la consommation – cette dernière étant illustrée de manière frappante par la multiplication des centres commerciaux, des objets urbains structurants dans la région capitale philippine
  • . Ces éléments se traduisent par une transformation de la morphologie urbaine, mais également par une internationalisation de l’économie et par l’émergence de nouveaux modes de vie. La thèse propose d’appréhender ce changement urbain dans le Grand
  • , nouvelles pratiques de planification et de déploiement de l’infrastructure. Mais la relation entre changement urbain et secteur électrique est à double sens, et l’on peut observer des tensions par rapport aux tarifs ou à la qualité du réseau, dans la
  • urbaine, et sur les grands réseaux techniques —, la thèse permet d’interroger les évolutions socio-techniques du service électrique dans le Grand Manille. Pour ce faire, elle mobilise la notion de « modernité », qui permet d’appréhender les normes et
  • Géographie urbaine critique
  • Cette thèse vise à étudier la géographie urbaine critique en suivant trois groupes contemporains qui s'en réclament : le GESP (Grupo de Estudos sobre São Paulo) au Brésil, Kritische Geographie Berlin en Allemagne et le réseau international INURA
  • , mobilisées et diffusées par des collectifs. A partir des données collectées auprès de ces groupes, il est possible, par recoupements, de définir la géographie urbaine critique par sa position de seuil : au seuil du normatif et du descriptif, de la théorie et
  • Les jeunes diplômés chinois à l’épreuve de la précarité. Mobilités, accès à l’emploi et rapport au travail. Le cas des jeunes migrants qualifiés dans les villages-urbains à Pékin
  • Village-urbain
  • phénomène massif de migration interne. Les jeunes en mobilité - notamment les jeunes diplômés « nomades » dans les grandes villes - se voient de plus en plus relégués dans les zones urbaines de vulnérabilité (Robert Castel) où différentes formes de
  • . C’est donc à ce phénomène de migration dans un double mouvement de transformation du marché du travail et de recomposition urbaine que nous consacrons nos réflexions dans ce travail. Nous sommes en présence de jeunes migrants qualifiés vivant dans les
  • villages-Urbains à Pékin, figures analytiques des métamorphoses en cours. Cette recherche a été menée durant l’année 2011 – 2012 à Pékin. Ces individus ont de 2 à 8 ans d’expérience professionnelle et résident dans les villages urbains à Pékin au moment de
  • qu’une observation ethnographique dans un village-Urbain. Cette étude a pour but d'appréhender, en termes de carrières, le parcours d’insertion ainsi que l’expérience migratoire des jeunes diplômés, à partir des processus structurels (politiques d'emploi
  • , politique migratoire, réseaux, etc.), et de la mise en récit, par les jeunes, de leur parcours, afin de mettre en évidence les mécanismes de production des inégalités et la construction d’identités sociales derrière les changements observés en Chine. Notre
  • Les montagnes Uporoto sont un territoire agricole densément peuplé dont les conditions environnementales permettent la production d’une gamme variée de cultures à destination des marchés urbains nationaux. Située à 1700 m d’altitude, à la périphérie
  • sud-ouest de la Tanzanie, la ville de Mbeya compte environ 400 000 habitants. Elle est la métropole régionale et la porte d’entrée pour les pays enclavés de la sous-région. La ville de Mbeya et les Uporoto sont des entités entre l’urbain et le rural et
  • cultures commerciales, reposant sur un réseau de marchés et sur la complexité des flux, produit un système qui redéfinit la montagne et sa place dans le territoire. La cohésion du système montagnard est fondée sur les complémentarités à l’intérieur du
  • Hanoi et Haiphong au contact de la colonisation : structuration et restructuration de la société urbaine en Indochine française (1887-1945) : le cas de Hanoi et de Haiphong
  • Cette thèse tente d'étudier la structure sociale des villes coloniales en Indochine française. Il s'agit d'une étude sur l'histoire de l'influence de la colonisation sur la société et les habitants urbains au Viêtnam, en prenant principalement le
  • , cette grève "légale" a eu pour résultat une création de « nouveaux réseaux sociaux indigènes » en regroupant les patrons et les ouvriers par même profession au Nord-Viêtnam.
  • La dynamique des villes et la transformation des villages urbains en Indonesie : les kampung de Bitung (Celebes-nord) face a l emprise urbaine
  • Bintung - Indonesie - Asie du Sud-est - Asie - Tourisme Urbain
  • Shanghai : habitat et structure urbaine, 1842-1995
  • Shanghai - Chine - Asie orientale - Asie - Politique urbaine - Habitats - Politique du logement - Architecture
  • Lieux du commerce et evolution urbaine de Bangkok, 1782-2000 : etude des transformations urbaines et de leur qualification a travers l evolution des fonctions et formes commerciales
  • Bangkok - Thailande - Asie du Sud-Est - Asie - Urbanisme - Histoire Urbaine - Urbanisme - Villes - Histoire Urbaine