inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (2 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Les Polonais d'Afrique du Sud et leur identification nationale : le cas des immigrants polonais de la ville du Cap
  • qualitatives de recherche en sciences sociales et la tradition de l'Ecole de Chicago de collecte des données, je présente l'évolution de l'attachement au pays d'origine, ainsi que différents types d'identité plurielle. La première partie est consacrée à la
  • la vie associative polonaise du Cap, je m'interroge sur : l'influence du contexte multiculturel de la société d'accueil sur l'identification des migrants polonais, l'approche dynamique de la présence des « traits » censées caractériser la nation
  • phénomènes qui peuvent retenir l'attention des sociologues. Cette recherche s'applique à repérer la dimension identitaire de ces phénomènes dynamiques avec l'exemple des trois vagues migratoires des Polonais habitant la ville du Cap. En alliant les techniques
  • présentation historique et sociologique de mon terrain de recherche : l'Afrique du Sud en général, mais aussi les particularités de la région du Cap. Cette contextualisation comprend : l'organisation spatiale du Cap, la problématique interethnique dans la
  • réalité post-apartheid, les conséquences urbaines des préjugés sociaux, et l'identification distinctive éventuelle des habitants de la ville du Cap par rapport au reste de l'Afrique du Sud. Dans la deuxième partie, je m'intéresse à la dimension diasporique
  • de la communauté polonaise au Cap. A cette fin, j'examine les structures qui constituent l'une des facettes des Polonais du Cap : les organisations soumises à des processus de diasporisation. Elles ne sont pas à confondre avec les phénomènes de
  • Vie sociale
  • . Elle examine la situation du bislama dans différents champs sociaux que sont la vie politique, la religion, les outils de communication (médias, téléphonie, internet) et l'institution scolaire. Elle analyse les représentations du bislama et les
  • Cette thèse porte sur la place du bislama dans le paysage linguistique de la République du Vanuatu, archipel situé en Mélanésie. Elle se fonde sur une enquête ethnographique menée principalement dans le contexte pluriligue de Port-Vila, la capitale
  • pratiques langagières qui leur sont associées. L'approche met en lumière les idéologies linguistiques qui sous-tendent l'ambivalence des représentations et des usages de la langue nationale par ses locuteurs. L'identification de ces idéologies explique la
  • "reconnaissance non reconnue" du bislama, et permet de montrer la complexité des rapports de pouvoir à l'oeuvre dans un contexte postcolonial où se dessine un conflit pluridiglossique. En filigrane, l'examen de la place de la langue nationale dans le paysage
  • linguistique permet d'aborder les représentations de la nation et le processus d'identification nationale via la pratique d'une langue commune.