inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (7 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Appauvrissement et exclusion des nomades Fulbe au Bénin.
  • Bénin ; Conflit d'usage ; Exclusion sociale ; Fulbe ; Mode de vie ; Niveau de vie ; Nomadisme ; Pastoral ; Pauvreté ; Sédentarisation
  • Les nomades Fulbe, qui ont fui la sécheresse du Sahel dans les années 1970 et 1980, sont actuellement menacés par l'expansion des fermes et des plantations qui restreint leurs possibilités de migrations. Ils perdent par ailleurs l'accès aux
  • pâturages et à l'eau, sont chassés de leurs campements et se heurtent aux agriculteurs sédentaires. Victimes de l'exclusion économique et sociale, les Fulbe n'ont comme alternative que l'abandon de leur mode de vie nomade et une vie marginalisée dans les
  • L'appauvrissement des nomades de Mongolie après 1990. Les problèmes de géographie sociale d'un pays en mutation.
  • Elevage nomade ; Mode de vie ; Mongolie ; Niveau de vie ; Nomadisme ; Pastoral ; Pauvreté ; Privatisation
  • La fin de l'économie socialiste planifiée en 1990 a entraîné en Mongolie un retour du mode de vie nomade. Il est apparu comme la seule alternative pour survivre après l'effondrement de l'économie collective. Cependant, l'A. constate que les pauvres
  • L'exclusion spatiale comme nouveau phénomène de pauvreté. L'exemple de la gare de Zoolischer Garten à Berlin.
  • Allemagne ; Bahnhof Zoologischer Garten ; Berlin ; Chemin de fer ; Commerce ; Espace public ; Espace urbain ; Marginalité ; Niveau de vie ; Pauvreté
  • En 1994, la privatisation des chemins de fer allemands avait comme objectif d'accroître le potentiel économique des stations en les équipant d'infrastructures commerciales. En s'appuyant sur l'exemple de la gare berlinoise de Zoologischer Garten
  • , les AA. étudient comment évolue l'espace public des gares et en particulier leur fonction d'accueil des pauvres et des sans-logis.
  • Mondialisation, dépendances et découplages : les causes de la pauvreté à Mexico.
  • Economie ; Marché financier ; Mexique ; Mondialisation ; Ménage ; México ciudad ; Niveau de vie ; Pauvreté ; Régulation du marché ; Société
  • Pour l'A., la richesse et la pauvreté ne sont pas directement liées à la mondialisation, mais aux structures des processus qui y conduisent. Pour cela, l'A. étudie à Mexico les marchés financiers, la division internationale du travail, les
  • régulations entre les acteurs principaux de la société et les structures de micro-régulation des ménages.
  • La nouvelle pauvreté dans les campagnes brésiliennes. Les familles de petits paysans dans la mondialisation.
  • Agriculture ; Baixo Alegre ; Brésil ; Développement économique ; Espace rural ; Mato Grosso ; Mondialisation ; Niveau de vie ; Pauvreté ; Paysannerie ; Salvação
  • Un certain nombre de branches économiques et de régions sont pénalisées par la mondialisation qui se traduit par un phénomène de fragmentation. Le monde est divisé en régions intégrées et en régions exclues. L'A. analyse le Brésil : le contexte
  • national et régional, les perdants de la mondialisation que sont par exemple les petits paysans de Baixo Alegre et de Salvação.
  • Bangalore : polarisation et fragmentation dans la ville indienne de haute technologie.
  • Bangalore ; Développement économique ; Electronique ; Inde ; Karnātaka ; Mondialisation ; Niveau de vie ; Pauvreté ; Ségrégation sociale ; Technologie
  • Bangalore, ville d'Inde du Sud de 5,7 millions d'habitants, s'est intégrée avec succès à la mondialisation en produisant des composants électroniques. L'A. constate cependant une aggravation des disparités et une polarisation de la société urbaine
  • . Il met en évidence les nombreux aspects négatifs de l'internationalisation de Bangalore.
  • La pauvreté à New York.
  • Espace urbain ; Etats-Unis ; Marché du travail ; Marginalité ; Mondialisation ; New York City ; New York State ; Niveau de vie ; Pauvreté ; Revenu ; Sans-abri
  • L'A. étudie la pauvreté qui s'accroît à New York depuis mars 2001 alors que la ville est plus que toute autre intégrée à la mondialisation et que les Etats-Unis font partie des pays les plus riches du monde. Un cinquième des Newyorkais vit dans la