inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (7 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Comment améliorer la précision des tables de mortalité aux grands âges ? Le cas de la France
  • Analyse démographique ; Collecte des données ; Démographie ; Espérance de vie ; France ; Mesure ; Mortalité ; Personnes âgées ; Table de mortalité
  • L'étude de la mortalité aux grands âges n'est pas simple, car les données sont encore rares et souvent fragiles. Il faut combiner deux sources différentes et de qualité inégale, l'état civil (décès) et les recensements (populations). A moins
  • d'utiliser la méthode des générations éteintes, proposée par Paul Vincent, qui ne repose que sur les décès. Les AA. montrent que l'on peut adapter avec profit cette méthode au cas des générations non encore complètement éteintes.
  • Evolution et variations géographiques de la surmortalité masculine. Du paradoxe français à la logique
  • Cause de décès ; Différence entre sexes ; Disparités régionales ; Démographie ; Espérance de vie ; France ; Mortalité ; Russie ; Surmortalité masculine
  • Au cours des années 1950-80, un phénomène d'apparence contraire caractérise les variations géographiques de la mortalité en France. Plus l'espérance de vie est forte, plus l'écart entre sexes est faible. Les causes de décès qui dominent la
  • géographie de la mortalité ne sont pas les mêmes que celles qui se trouvent à l'origine des progrès de l'espérance de vie. Dans les pays d'Europe de l'Est, dont la Russie, on observe une parfaite cohérence entre répartition géographique de la mortalité et
  • évolution de l'espérance de vie.
  • Mortalité en Europe : la divergence Est-Ouest
  • Cause de décès ; Classe d'âge ; Disparités régionales ; Donnée ; Démographie ; Espérance de vie ; Europe ; Mortalité
  • l'espérance de vie. 2. La révolution cardio-vasculaire se fait toujours attendre à l'Est : principales tendances de la mortalité par cause, contribution des évolutions de la pathologie aux gains ou pertes d'espérance de vie.
  • 1. Des profils de mortalité par âge de plus en plus différents : une analyse hiérarchique pour sélectionner quatre groupes de pays, la différenciation des profils de mortalité par âge, contributions des différents groupes d'âges aux variations de
  • Hétérogénéité des générations et âge extrême de la vie
  • le niveau de mortalité et pour le rythme de vieillissement. Avec les trajectoires de survie ainsi obtenues, ils tentent d'estimer la durée de vie maximale. Par ailleurs, une approche non paramétrique est appliquée aux femmes centenaires nées en France
  • permettre une meilleure adéquation avec les données et une plus grande précision de l'estimation de la durée de vie maximale.
  • Les AA. analysent les trajectoires de mortalité de femmes françaises nées entre 1820 et 1879. Ils appliquent un modèle de fragilité classique et un modèle de fragilité combiné permettant de tenir compte des différences individuelles à la fois pour
  • ente 1870 et 1879, afin d'estimer l'âge extrême au décès. Les résultats confirment que l'hétérogénéité de la population est sans doute un facteur important des dynamiques de la mortalité aux très grands âges. Le modèle de fragilité combiné peut
  • La crise sanitaire en Russie. I. Tendances récentes de l'espérance de vie et des causes de décès de 1970 à 1993. II. Evolution des causes de décès: comparaison avec la France et l'Angleterre (1970-1993)
  • Cause de décès ; Donnée ; Démographie ; England ; Espérance de vie ; Etude comparée ; France ; Mortalité ; Mortalité infantile ; Russie ; Surmortalité masculine
  • Grâce à des données inédites sur les causes de décès, il est possible de reconstituer des séries annuelles (1970-93) de décès par cause. Observation d'une tendance défavorable, liée surtout à une aggravation aux âges adultes. Le poids de la hausse
  • des maladies cardio-vasculaires est écrasant sur le long terme. Dégradation récente de 1993 liée à la crise économique. On comprend mieux cette évolution défavorable en la comparant à celle observée en France et en Angleterre.
  • Brusque montée des morts violentes en Russie
  • Alcoolisme ; Cancer ; Cause de décès ; Démographie ; Espérance de vie ; Homicide ; Mort violente ; Mortalité ; Russie
  • respectives de sept grands groupes de causes à l'évolution de la vie moyenne (trois périodes 1970-80, 1980-87, 1987-92). Les morts violentes ont un poids déterminant dans les variations conjoncturelles: étude de l'évolution des quatre principales causes de
  • Si jusqu'au milieu des années 1960, l'état sanitaire de la Russie avait tendance à se rapprocher de celui des pays de l'Ouest, la forte dégradation relative observée depuis aboutit à un écart spectaculaire. Les AA. étudient les contributions
  • Différences socioculturelles de mortalité en Lituanie : résultats d'un couplage des données de l'état civil et du recensement de 2001
  • Classe d'âge ; Donnée ; Démographie ; Espérance de vie ; Inégalité socio-culturelle ; Lituanie ; Mortalité ; Méthodologie
  • Le calcul du taux de mortalité utilisant comme numérateur la statistique issue de l'Etat civil et comme dénominateur celle du recensement ne fournit pas toujours une mesure fiable des différences socioculturelles en matière de mortalité (manque de
  • cohérence entre les deux sources). Il est possible de coupler les données individuelles issues des deux sources, le contenu des catégories socioculturelles à partir d'un même type d'information. En Lituanie, cette méthode permet d'observer de très forts
  • écarts de mortalité entre groupes sociaux.