inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (5 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • La mendicité des élèves coraniques en milieu urbain au Sénégal
  • considérations religieuses. -Mendier et être pris en charge : cette prise en charge des "Talibés" consacre la superposition de logiques parfois incompatibles. Il s’agit d’éradiquer un système de don par un autre. Les ONG et associations vivent de l’aide
  • dans la société Sénégalaise de donner à un "Talibé". La mendicité de dizaines de milliers d’enfants dans les villes résulte de la migration des ruraux et de la découverte par les marabouts de la monétarisation des rapports humains en milieu urbain
  • . D’une migration pour des causes d’ordre répulsives à l'origine, elle se décline souvent en attractivité, en exploitation, en trafic d’enfants. Ce Merchandising du don religieux, de l’offrande, du sacrifice résulte d'une offre infinie en matière d’aumône
  • par des citadins qui ont des religiosités qui compensent le manque de temps du rite en une pratique régulière du don. Le versant de la demande par les « Talibés » ne cesse de croître et atteint aujourd’hui plus de 100 000 enfants mendiants
  • . Substantiver cette question de la mendicité urbaine des "Talibés" s’est effectuée en quatre phases : -Apprendre le coran : retracer l’histoire du coran au Sénégal et décrire les formes de son apprentissage aux contours d’une hybridation entre orientalisme
  • annexes telles celle du genre, de l’explosion démographique, de la dégradation environnementale…la mendicité des enfants en ville obéit plus à des logiques de survie de groupes entre ruralité et urbanité ou à de l’exploitation par le travail, qu’à des
  • Des systèmes de prise en charge à l'errance des malades mentaux dans l'agglomération dakaroise : socio-anthropologie de la santé au Sénégal
  • dans la société sénégalaise. Les différents niveaux de prises en charge de l’affection mentale nous amènent à considérer leur fonctionnement, leur organisation, leur logique et les schèmes de représentations en cours. Nous chercherons ainsi à comprendre
  • Cette thèse se propose d’aborder dans une perspective contemporaine la question de la santé mentale au Sénégal. Elle consiste en une analyse à la fois sociologique et anthropologique des configurations dans lesquelles elle s’inscrit actuellement
  • , après un historique de la question, le positionnement de chaque système de soins ainsi que ses divers fondements de légitimité. Sous un autre angle, la problématique de l’errance implique une prise en compte de la politique de santé mentale, de la
  • . En ce sens, nous plaçons le malade mental au centre d’une réflexion autour de laquelle gravitent la psychiatrie, les guérisseurs, les marabouts, l’urbanité, la famille et les associations de la santé mentale. Les angles d’analyse qu’implique cette
  • Cette thèse porte sur la protection sociale des professionnels du bâtiment au Sénégal et plus particulièrement sur l’analyse du risque santé et de sa prise en charge chez les ouvriers à Dakar. Elle tente d’apporter des réponses à des interrogations
  • et sur une dizaine d’entretiens avec les acteurs de la protection sociale. Elle montre d’une part, que la couverture maladie dans le secteur du bâtiment est très faible (environ 5%) et la prise en charge assez limitée (soins primaires), et d’autre
  • révèle que globalement les ouvriers du bâtiment ne connaissent pas la sécurité sociale ; ils ont recours aux structures publiques de santé en cas de maladies ou d’accidents. Toutefois, ils sont conscients des risques dans leur métier et utilisent
  • l’origine de nombreuses et rapides mutations, il faut dire qu’elle pose aussi et de plus en plus, un réel problème de prise en charge efficiente des espaces métropolitains qui au demeurant, sont devenus plus variés en raison d’un étalement territorial non
  • Depuis plus de trois décennies, l’urbanisation de l’Afrique en général et de l’Afrique noire en particulier, s’est fortement accélérée. L’explosion démographique dans les villes dont Lomé la capitale togolaise, a considérablement accru les surfaces
  • urbaines entraînant du coup, des conséquences tant sur les conditions de vie des citadins que sur l’organisation et la gestion de l’espace urbain dans son ensemble. En effet, si la métropolisation en cours dans plusieurs pays d’Afrique sud-saharienne est à
  • Lomé? Quelles sont les mutations qui en découlent, particulièrement dans ses périphéries. Quels sont les mécanismes de gestion et gouvernance de la ville et leurs impacts aussi bien sur le territoire métropolitain que sur la vie des populations? Ce sont
  • périphériques ainsi que les diverses dynamiques notamment gestionnaires qui en découlent en Afrique de l’ouest à travers le cas Lomé au Togo. Aussi, au terme des observations et analyses, il ressort que le territoire métropolitain de Lomé constitué sur plus d’un
  • Malgré la concentration de l’offre sanitaire à Nouakchott, l’accès aux soins et la prise en charge des enfants malades constituent une problématique majeure pour la santé publique. Plutôt que mesurer l’importance respective d’une série prédéterminée
  • maladie. Dans cette optique, ce travail expose les cas d’une vingtaine d’enfants malades, documentés par le biais d’entretiens avec les enfants et leurs parents. En complément, des entretiens auprès de grand-mères, une ethnographie du pluralisme
  • étudiée en milieu haal pulaar. Les modèles conjugaux et les relations de parenté admettent des variations composites entre milieux urbain et rural, aisé et précaire. Ces configurations familiales modulent la possibilité des enfants d’exprimer leurs maux et
  • l’offre médicale, son manque de contrôle et de transparence, participent à l’enclavement sanitaire de certains enfants, cantonnés à des soins domestiques, informels et peu qualifiés. Enfin, nous examinons les parcours de soins en pédiatrie, où l’admission
  • membres de l’entourage s’efforcent de négocier, selon leurs ressources économiques et sociales, l’itinéraire thérapeutique de leur enfant. L’analyse des trajectoires singulières et conjoncturelles qui en découlent permet d’expliciter la construction des