inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (14 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • La mendicité des élèves coraniques en milieu urbain au Sénégal
  • considérations religieuses. -Mendier et être pris en charge : cette prise en charge des "Talibés" consacre la superposition de logiques parfois incompatibles. Il s’agit d’éradiquer un système de don par un autre. Les ONG et associations vivent de l’aide
  • dans la société Sénégalaise de donner à un "Talibé". La mendicité de dizaines de milliers d’enfants dans les villes résulte de la migration des ruraux et de la découverte par les marabouts de la monétarisation des rapports humains en milieu urbain
  • . D’une migration pour des causes d’ordre répulsives à l'origine, elle se décline souvent en attractivité, en exploitation, en trafic d’enfants. Ce Merchandising du don religieux, de l’offrande, du sacrifice résulte d'une offre infinie en matière d’aumône
  • par des citadins qui ont des religiosités qui compensent le manque de temps du rite en une pratique régulière du don. Le versant de la demande par les « Talibés » ne cesse de croître et atteint aujourd’hui plus de 100 000 enfants mendiants
  • . Substantiver cette question de la mendicité urbaine des "Talibés" s’est effectuée en quatre phases : -Apprendre le coran : retracer l’histoire du coran au Sénégal et décrire les formes de son apprentissage aux contours d’une hybridation entre orientalisme
  • annexes telles celle du genre, de l’explosion démographique, de la dégradation environnementale…la mendicité des enfants en ville obéit plus à des logiques de survie de groupes entre ruralité et urbanité ou à de l’exploitation par le travail, qu’à des
  • Santé, précarité et VIH/SIDA à Kinshasa : sociologie de la maladie et de la prise en charge des patients en République Démocratique du Congo
  • Prise en charge
  • Cette thèse de sociologie s'inscrit dans le cadre d'une sociologie de la maladie et de prise en charge des patients du sida, elle vise à approfondir les notions de prise en charge des patients du sida par les associations à Kinshasa en RDC et celles
  • sida malgré les moyens précaires qu'elles disposent. Elle vise en outre, d'étudier les différents itinéraires que les malades empruntent pour se faire soigner. Enfin, cette étude veut placer la sociologie au cœur des analyses scientifiques sur la
  • L apport des fonctions de demande de services sanitaires aux analyses cout-avantage : une application a la prise en charge des maladies sexuellement transmissible d un groupe cible a Libreville (Gabon)
  • Cette thèse porte sur la protection sociale des professionnels du bâtiment au Sénégal et plus particulièrement sur l’analyse du risque santé et de sa prise en charge chez les ouvriers à Dakar. Elle tente d’apporter des réponses à des interrogations
  • et sur une dizaine d’entretiens avec les acteurs de la protection sociale. Elle montre d’une part, que la couverture maladie dans le secteur du bâtiment est très faible (environ 5%) et la prise en charge assez limitée (soins primaires), et d’autre
  • révèle que globalement les ouvriers du bâtiment ne connaissent pas la sécurité sociale ; ils ont recours aux structures publiques de santé en cas de maladies ou d’accidents. Toutefois, ils sont conscients des risques dans leur métier et utilisent
  • Cette thèse est une réflexion sur les modes de prise en charge de l’infertilité du couple au Gabon. Elle porte un regard particulier sur l’introduction et la réception de l’assistance médicale à la procréation (AMP) dans l’imaginaire social des
  • données de terrain font émerger l’idée que l’AMP représente le moyen ultime pour lutter contre la stérilité en dépit de l’origine sorcellaire qu’on lui prête. Le couple stérile voit ainsi l’occasion de se « désensorceler », mais aussi de se libérer de
  • l’étiquette de « mangeurs d’enfants ». L’individualisation de la société gabonaise implique que le confiage est de moins en moins approuvé ; les couples recherchent donc à travers l’AMP un enfant biologique plutôt que social.
  • qui intègre à la fois cette catégorie qu'on désigne, pour des besoins de commodité, « l'homme de la rue », et les acteurs politiques institutionnels. Sont également décrites et analysées quelques-unes des formes de prises en charge de la folie. De même
  • dégradants, de copulation publique et de viols (notamment en lien avec les économies occultes. . . ), mais aussi les discours qui se saisissent de ce dernier et exemplifient les différents modes de connaissance des « membres », dans une large configuration
  • , n'est pas en reste la façon dont les acteurs sont confrontés au modèle biomédical en vigueur, non seulement en lui résistant, ou en s'en accommodant, mais aussi en faisant, dans une configuration complexe où les connaissances locales semblent emporter la
  • mise, recours aux ethnomédecines et à toutes sortes de thérapies religieuses face à un Etat dont le mode de saisie des problèmes de santé mentale repose en très grande partie sur des politiques d'inimitié et d'indifférence. . .
  • institutions publiques en charge du développement en Algérie. L’objectif est d’arriver à identifier les échelons où se situent les points d’articulation entre les attentes des populations locales et les différents niveaux de prise de décision qui correspondent
  • Cette thèse est consacrée à l’étude et à l’analyse des modes de gouvernance locale en Algérie, nous cherchons auprès des acteurs territoriaux agissants à l’échelle d’une wilaya, à évaluer les mécanismes qui régissent le fonctionnement des
  • projets en cours, on tentera d’expliquer les modalités de pilotage des projets de développement en Algérie et leurs échelles de commandement. L’objectif est de mettre en relief les déficits fonctionnels en la matière, et leurs impacts sur la qualité du
  • développement urbain (en charge des transports, de l'aménagement) est de plus en plus important, en agissant sous le contrôle direct du gouvernement central et des gouvernements régionaux. Le référentiel dominant pour traiter les problèmes urbains est celui de
  • En questionnant un grand projet d'infrastructure, cette thèse a pour objectif de contribuer à une meilleure compréhension des changements, mais aussi des formes de continuité dans la phase actuelle de restructuration des villes indiennes en termes
  • de gouvernance, de pratiques de l'urbanisme et de l'aménagement urbain, et de gestion des effets sociaux des politiques urbaines. L'Inde est face au boom d'une industrie du métro : plus d'une vingtaine de projets sont en cours, demandant des
  • adaptées à leurs besoins, l’institution intègre ces deux dimensions dans les modalités de réinsertion sociale qu’elle propose. Les pratiques de responsabilités partagées, telles que la prise en charge des plus jeunes par les plus âgés, la participation des
  • . Deux notions ont constitué l’axe central de cette observation participante : celle de la reconnaissance et celle de l’autonomisation. En invitant les enfants à construire les conduites, les pratiques, et les stratégies qui leur paraissent les mieux
  • enfants à l’élaboration du règlement intérieur, illustrent la mise en œuvre de cette orientation de l’institution. Toutefois, certains enfants considèrent que l’institution ne leur accorde pas suffisamment d’autonomie, ni de reconnaissance. Certains
  • montre que les attentes de certains enfants insuffisamment prises en compte sont une des causes de leur insatisfaction qui conduit à leur mobilité.
  • Comportements en cas de fièvre ou de toux dans quatre districts de Madagascar : déterminants et implications pour l’accès à la santé
  • œuvre des méthodes de prise en charge des maladies dépendent de facteurs logistiques et organisationnels, mais aussi des croyances et pratiques adoptées par les individus, les familles et les groupes sociaux ou professionnels. En pratique, les obstacles
  • établi. Parmi d’autres maladies, elles font explicitement partie des cibles des objectifs du développement durable (ODD). Pour les atteindre, les nations unies recommandent la mise en œuvre d’une Couverture Sanitaire Universelle (CSU). Madagascar a adopté
  • les ODD et s’est engagé dans la voie de la mise en œuvre d’une CSU. Ces travaux sur le paludisme, la tuberculose et les infections respiratoires aiguës ont été menés dans le cadre de cette thèse de sociologie, en utilisant une approche qualitative
  • (auprès de 83 individus) et quantitative (auprès d’environ 26.000 personnes interrogées, par enquêtes en populations), sur plusieurs terrains de Madagascar, impliquant des soignants, des soignés et des acteurs institutionnels. L’acceptation et la mise en
  • des zones étudiées dans cette thèse apportent un éclairage qui peut être utile pour la mise en œuvre d’une CSU à l’échelle du pays. Ils révèlent aussi les défis, pas seulement financiers, qui restent à surmonter.
  • médicales et légales particulières. Une étude empirique a été réalisée dans les deux localités. De ce travail de terrain, nous avons observé qu’il existe pour les femmes au niveau médical, la possibilité d’une prise en charge des soins après un avortement
  • Notre thèse porte sur le recours à l’avortement au Cameroun dans deux villes, Eséka et Maroua. Nous avons pour ambition de comprendre les sollicitations liées au recours à l’avortement en milieu urbain dans un contexte où existent des dispositions
  • , quelles que soient les conditions de sa réalisation. Au niveau légal, la décision d’avorter en dehors des conditions légales définies reste problématique pour les femmes et pour ceux qui recourent à l’avortement en dehors de ce cadre-là. Nous affirmons que
  • les normes procréatives auxquelles les femmes sont confrontées au quotidien, surtout celles relatives à la grossesse en particulier, peuvent les amener à recourir à l’avortement, bien que cela soit fortement et légalement réglementé. L’approche du
  • des expériences et vécus individuels des femmes en matière de procréation et de la grossesse d’une part, ainsi qu’à partir des difficultés liées aux normes imposées par les institutions sociales comme la famille ou l’État d’autre part. Il s’agit
  • surtout de montrer par cet exemple local, les difficultés de mise en œuvre des recommandations formulées à l’échelle internationale au niveau local dans le cas particulier de l’avortement.
  • Malgré la concentration de l’offre sanitaire à Nouakchott, l’accès aux soins et la prise en charge des enfants malades constituent une problématique majeure pour la santé publique. Plutôt que mesurer l’importance respective d’une série prédéterminée
  • maladie. Dans cette optique, ce travail expose les cas d’une vingtaine d’enfants malades, documentés par le biais d’entretiens avec les enfants et leurs parents. En complément, des entretiens auprès de grand-mères, une ethnographie du pluralisme
  • étudiée en milieu haal pulaar. Les modèles conjugaux et les relations de parenté admettent des variations composites entre milieux urbain et rural, aisé et précaire. Ces configurations familiales modulent la possibilité des enfants d’exprimer leurs maux et
  • l’offre médicale, son manque de contrôle et de transparence, participent à l’enclavement sanitaire de certains enfants, cantonnés à des soins domestiques, informels et peu qualifiés. Enfin, nous examinons les parcours de soins en pédiatrie, où l’admission
  • membres de l’entourage s’efforcent de négocier, selon leurs ressources économiques et sociales, l’itinéraire thérapeutique de leur enfant. L’analyse des trajectoires singulières et conjoncturelles qui en découlent permet d’expliciter la construction des
  • L'habitat traditionnel en Tunisie : spécificités, usages et devenir : le cas de la ville de Kairouan
  • contribuer à améliorer la situation de ce patrimoine et ce, à travers l’élaboration d’une grille d'analyse spécifique au contexte et aux enjeux locaux qui servira par la suite aux acteurs pour agir dans la bonne direction et de prendre en charge ce patrimoine
  • Cette recherche doctorale soulève la problématique de conservation et d’intégration de l’habitat traditionnel en Tunisie et sur Kairouan. Il s’agit de mettre en valeur les spécificités de ce patrimoine mondial en péril, d’explorer les facteurs qui
  • ont induit sa dégradation, et de s’interroger sur son avenir face aux enjeux du développement, aux changements des modes de vie et face à la modernisation. En effet, la préservation des valeurs culturelles, sociales, économiques et historiques ainsi
  • gestion de l’habitat traditionnel en Tunisie. Une lecture croisée de ces outils méthodologiques, permet, entre autres, de mettre en lumière l’état de ce bâti, et de réfléchir sur les conditions qu'il conviendrait de réunir pour faire en sorte que les
  • décideurs, acteurs locaux et habitants s'intéressent à ce patrimoine et le prennent en main dans un cadre d'accompagnement politique, économique, social et financier. L'objectif de ce travail de thèse est donc d’étudier l’habitat traditionnel de la ville de
  • Kairouan, dans tous ses aspects (urbain, architectural et social, etc.), de comprendre les causes de sa dégradation et de proposer, dans un contexte national et local spécifique, les conditions et les outils stratégiques à mettre en place afin de garantir
  • , les femmes priorisent la qualité de soin et les structures spécialisées au cours de cette période. Ces pratiques sont soutenues par l'offre multiple et la prise en charge des soins existant dans la ville d'El-Mina et de Tripoli dont les tissus urbains
  • a été vérifiée en mettant en évidence un état de résilience partielle chez les habitants de territoires squattés de la ville malgré les aléas qui y existent. Avec le temps, les populations y résidant ont pu surmonter les hasards et acquérir des pratiques
  • protectrices. Ainsi, au cours de la phase périnatale une grande proportion des femmes suit leur grossesse le fait qui a minimisé les complications comme les naissances prématurées, les accouchements difficiles et les mortalités néonatales précoces. En effet
  • consommée dans les quartiers squattés. Cette tranche d'âge souffre aussi de retards de vaccination. En fait, les mères rencontrées dans ces quartiers recherchent l'offre la moins chère pour avoir recours au soin de leurs enfants. Les disparités dans la forme