inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (53 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Cette étude œuvre à présenter l'histoire sociale, de modeste échelle, d'une crise qui frappa la classe politique libanaise, et, avec elle, l'ensemble du pays à partir de l'hiver de l'année 2005. Il est une caractéristique de cette période, pour le
  • participation, de ses conditions, de son degré d'engagement, mais aussi de l'univers social que la crise injecta aux espaces de vie de la population - à savoir : qu'est-ce que la population vécut au cours de ces années ? La problématique qui se pose ainsi est
  • sociale et/ou politique, celui des grands rassemblements populaires ; paysage incontournable de cette période de crise et des commentaires et des discours auxquels elle a donné lieu.
  • traditions très anciennes, tout en s'adaptant aux mutations sociales et culturelles les plus récentes.
  • Inégalité sociale
  • précarités (notamment du travail et de logement) s’enchevêtrent et s’accumulent. Dans une société de croissance, les inégalités se multiplient et se creusent de manière vertigineuse. La mobilité sociale semble en panne et le sentiment d’injustice augmente
  • , politique migratoire, réseaux, etc.), et de la mise en récit, par les jeunes, de leur parcours, afin de mettre en évidence les mécanismes de production des inégalités et la construction d’identités sociales derrière les changements observés en Chine. Notre
  • travail des jeunes se construit. En troisième lieu, le but consiste à articuler la question de l’insertion professionnelle et du rapport à l’espace, alors que la mobilité tend à devenir une norme sociale tant dans le monde du travail que dans la gestion
  • reconfigurations de la société locale qu'elle implique, nous changeons de perspective : nous donnons à voir comment les forces locales s'approprient ces vecteurs de croissance pour asseoir ou défendre leur position sociale. A travers l'étude ethnographique de
  • juridiques, les jeux politiques, les croyances et appartenances sociales qui s'imposent.
  • Macanais, Portugais et Chinois : identifications et rapports sociaux et historiques dans la construction socioculturelle de Macau : l'approche globale des spécificités de la ville dans la production de la localité
  • de la frontière végétarien/non-végétarien, ainsi que les frontières et contenus de ces catégories, perméables aux effets de la modernisation. Si les consommations apparaissent surdéterminées par des variables ethniques et sociales, les résultats
  • invitent à considérer les dynamiques de différenciation sociale internes à ces groupes et opérées par ces aliments, ainsi que les contextes interactionnels agissant sur leur prévalence. A l’échelle micro-individuelle, les liens à l’alimentation et à ces
  • la ville tout en interrogeant les stratégies et les enjeux adoptés par chaque groupe pour affirmer sa présence face aux autres. Notre choix s'est porté sur la ville de Beyrouth parce que cette dernière présente une histoire sociale, culturelle
  • , les espaces de la mort, par leur emplacement et les limites qu’ils entretiennent entre eux et avec la ville, constituent une véritable césure physique et symbolique, conditionnée par les appartenances politiques, sociales ou religieuses. Ces espaces
  • politique comparée. Le quartier, site de pouvoir, est traversé par différentes formes d'hétéro-contrôle (politiques publiques), de contrôle social (normes) et d'autocontrôle. L'espace d'un quartier se construit sur la base d'interactions et de mises en scène
  • alors le lieu où les individus construisent leur propre domination, un lieu où s'observe la formation locale de l'État, un lieu de plus en plus connecté à l'image sociale de la « vie bonne ».
  • Ségrégation sociale
  • recherche et tentons de cerner les effets de la ségrégation scolaire sur la construction de l'identité sociale des enfants et de leurs parents. Fondée sur une enquête ethnographique dans une école semi-privée destinée à l'accueil de ces enfants dans
  • nombre de stratégies de domination de la minorité, consubstantielles à la forme ghetto. Néanmoins, à partir de 2004, les classes supérieures se mobilisent. Leurs actions, coordonnées ou pas, et analysées comme des "entreprises de mobilisation sociales" (O
  • . Fillieule) sont autant d'initiatives de self-help conduisant au développement du ghetto. De fait, elles deviennent des "tactiques de résistance" aux stratégies de domination du pouvoir. Celles-ci apportent du changement social dans le ghetto, ce dernier
  • Rapports sociaux
  • reconfigurations des rapports sociaux et des rapports de pouvoirs entre passage et appropriation de l’espace, permettent de saisir la dimension translocale des modes de vie contemporains. Cette thèse analyse finement les pratiques des backpackers et des hivernants
  • investisseurs immobiliers, le modèle de régénération en cours comporte des stigmates au niveau social, morphologique et urbain, ainsi que des conséquences lourdes quant à la capacité de développement économique durable de la région considérée. Cette thèse
  • bâti, du pacte social qui régit les relations de ses habitants ainsi que de la structuration de sa morphologie urbaine. Le rapport de force prévalant entre les secteurs privé et public, ainsi que le rôle et l’autorité de l’État face aux différentes
  • , elle cherche à contrôler ce secteur. Les autorités des concessions doivent adapter leurs critères de censure au gré des mutations politiques, sociales et culturelles afin de préserver la stabilité sociale ainsi que leurs propres intérêts. Ces mesures
  • privés de prospérité. En quête de "bonne existence" et de distinction sociale, disposées à changer profondément leurs modes de vie et à s’éloigner du centre, les classes moyennes émergeantes participent activement, avec des résultats plus ou moins heureux
  • les membres du comité de résidents, en fonction de leur appréciation des circonstances, de la façon dont des demandes plurielles émanant d'acteurs sociaux très différents se rencontrent ou au contraire s'opposent, des initiatives qui sont à leur portée
  • relation entre le développement économique et le développement social et humain est, dans ce cas, la grande question posée à des pays en développement.
  • - le fait d'être adulte ou enfant -, en croisant cette dimension, sur un pied d'égalité, avec les questions de classe et d'autres logiques structurelles de catégorisation sociale.
  • , certaines parties du Bazar d’Hamadan seront graduellement abandonnées. L'objectif de ce travail de recherche est de connaître le bazar d’Hamadan du point de vue des fonctions structurales ainsi que ses caractéristiques économiques et sociales, et de