inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (16 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Le niveau de vie de la population roumaine est le plus bas parmi les pays du COMECON| comme aucun des objectifs économiques de l'année 1981 n'a été réalisé et que les autorités donnent la priorité à la réduction de l'endettement extérieur, le niveau
  • de vie de la population se trouve sérieusement compromis: les difficultés d'approvisionnement alimentaire ont obligé l'instauration d'un système de rationnement très strict doublé d'une autarcie régionale impérative. Des troubles sociaux, actuellement
  • sporadiques, viennent souligner, s'il en était besoin, l'exaspération de la population. (CLR).
  • Aménagement rural ; Campagne ; Commerce international ; Economie ; Exportation ; Géographie de l'Europe ; Mortalité infantile ; Niveau de vie ; Population ; Remembrement ; Roumanie ; Récession économique ; Situation économique
  • aura été chèrement payé : terrible austérité imposée à la population (pénurie généralisée, niveau de vie pitoyable, hausse de la mortalité infantile). Récession économique et priorité donnée aux exportations vers l'URSS sont cruellement ressenties par
  • la population. De plus, le plan de systématisation des villages, voté en avril 1989, porte le coup de grâce aux campagnes roumaines, dont le maillage est ainsi détruit par volonté idéologique. - (CLR)
  • Albanie ; Croissance économique ; Géographie de l'Europe ; Industrialisation ; Niveau de vie ; Politique économique ; Population
  • économique mais ne compte plus que sur ses seules forces depuis 1977 pour moderniser son appareil de production - le niveau de vie de la population s'en ressent.
  • et reconstitution des réserves de devises. Sacrifices énormes pour la population. Aggravation du chômage.
  • La restauration des grands équilibres financiers extérieurs a été opérée pour la troisième année consécutive au détriment de la croissance économique (mais de façon moins accentuée qu'en 1982) et du niveau de vie de la population. Dans l'agriculture
  • Bien pourvue en matières premières, la Roumanie a connu en 40 ans un formidable développement industriel qui s'est effectué aux dépens de l'agriculture, pourtant prometteuse, et du niveau de vie de la population. Cette surchauffe industrielle est
  • extérieure à n'importe quel prix, risque d'engendrer une dégradation supplémentaire du tissu industriel et des conditions de vie de la population.
  • Croissance économique ; Donnée 1984 ; Développement industriel ; Géographie de l'Europe ; Niveau de vie ; Population ; Production agricole ; Roumanie
  • du plan pour la quasi-totalité des principaux secteurs économiques. L'A. souligne normalisation financière, fidélité aux dogmes économiques et conclut sur le niveau de vie de la population, l'éternel perdant. Si la situation actuelle peut être
  • privatisations, alors que le chômage touche déjà 10 % de la population active, à la fin de l'année 1992.
  • , le niveau de vie). Les premières mesures d'urgence, prises à la hâte et dans la perspective des élections du 20 mai 1990, ont apporté quelques bouffées d'oxygène à la population. La situation politique encore instable et la conjoncture économique
  • impérative, car, face au manque d'approvisionnement en produits de toutes sortes, la population est décidée à manifester ses revendications.
  • dollars et cela obère les chances de réussite du nouveau programme de stabilisation. La situation de la population est particulièrement dramatique du fait de l'explosion des prix alimentaires; de plus, la privatisation du commerce de détail a surtout
  • manifestation ouvrière de Brasov du 15 novembre 1987 a révélé la profondeur du divorce entre un pouvoir fortement personnalisé et une population privée des produits les plus élémentaires (viande, lait, pommes de terre etc...). Les statistiques roumaines, très
  • Confrontée à des difficultés diverses, l'économie albanaise a enregistré en 1987 une très faible croissance (1 à 2 %) : l'agriculture et l'élevage ont pâti du climat, de ce fait la situation alimentaire de la population ne s'est pas améliorée, ce
  • Agriculture ; Albanie ; Commerce extérieur ; Commerce international ; Croissance économique ; Difficulté ; Géographie de l'Europe ; Industrie ; Niveau de vie ; Population
  • En s'obstinant à rembourser rapidement sa dette extérieure, au détriment croissant de la modernisation de son appareil de production comme de sa population, les planificateurs roumains continuent d'assigner à l'économie de leur pays des objectifs