inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (6 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Réflexions cursives sur l'évolution des réseaux urbains en Afrique Noire
  • (1900-1978) ; Afrique ; Afrique tropicale ; Croissance urbaine ; Fonction urbaine ; Géographie de l'Afrique ; Réseau urbain
  • La plus grande partie des villes d'Afrique Noire est issue de l'organisation spatiale coloniale (structuration pyramidale parfaite de ces réseaux, stricte hiérarchie de leurs fonctions). Par la suite, des réseaux urbains se sont désorganisés, au
  • Citadinité et ruralité des populations urbaines au Cameroun. Note sur les caractères spécifiques de la population des villes selon le recensement de 1976
  • Cameroun ; Ghum ; Géographie de l'Afrique ; Petite ville ; Population rurale ; Population urbaine ; Ruralité ; Société rurale ; Société urbaine ; Taxonomie ; Typologie ; Vie urbaine ; Village ; Ville
  • Caractères qui permettent de déterminer si un centre est à dominante rurale ou présente des traits urbains. (OC).
  • Les réseaux urbains en Afrique Noire: de la pyramide à la macrocéphalie in Les grandes villes africaines.
  • Afrique ; Afrique noire ; Désurbanisation ; Géographie de l'Afrique ; Hiérarchie urbaine ; Macrocéphalie urbaine ; Madagascar ; Réseau urbain ; Ville
  • Les réseaux urbains mis en place pendant la colonisation se désorganisent, en Afrique, après les indépendances. On aboutit en général à l'opposition entre une poussière de petites villes et une capitale qui seule dispose des véritables fonctions
  • urbaines. A part quelques exceptions, le modèle macrocéphale s'impose partout. A Madagascar, suite à la remise du pouvoir aux fokonolona, on assiste à un phénomène de désurbanisation.
  • Le capitalisme perverti ou cent ans de production de l'espace urbain à Lomé (Togo)
  • Années 1880-1980 ; Capitale ; Croissance urbaine ; Foncier ; Géographie de l'Afrique ; Lomé ; Morphologie urbaine ; Métropole ; Société urbaine ; Togo ; Urbanisation
  • Croissance urbaine ; Géographie de l'Afrique ; Histoire urbaine ; Lomé ; Structure foncière ; Togo ; Ville
  • Les caractères originaux du développement urbain de Lomé ne s'expliquent que par son histoire sociale. Les aventuriers enrichis, devenus des notables , enracinèrent leur réussite sociale dans leur maison familiale . C'est celle-ci (et non la
  • propriété du sol) qui est la valeur sociale majeure, que chacun doit construire pour accéder à la dignité d'homme mûr, et la léguer à ses descendants. Du coup, les mutations foncières se limitent au lotissement des terrains ruraux en parcelles urbaines, qui
  • Description des mouvements migratoires par ethnie en Côte d'Ivoire urbaine| la diversité est grande entre les ethnies tant par le volume humain que par l'orientation des flux. Chaque groupe possède une dynamique sociale interne qui le caractérise et
  • qui se combine avec des facteurs historiques pour expliquer les spécificités régionales du pays. Si les migrations urbaines existent de partout, celles vers Abidjan sont les plus fortes, les autres villes ne jouant que le rôle de relais. (OC).