inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (42 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Vue d'ensemble de l'environnement institutionnel dans lequel les géographes physiciens font maintenant de la recherche appliquée en Nouvelle-Zélande. Description des nouveaux contextes de la législation sur l'environnement et présentation des
  • différents types de travaux entrepris. Deux exemples sont étudiés en détail : une étude hydrologique d'un bassin versant et de l'approvisionnement en eau entreprise par un géographe physicien dans le cadre d'une compagnie privée; une étude d'impact d'un
  • nouveau type de transport maritime (ferries rapides) sur l'environnement littoral, menée par deux géographes physiciens universitaires.
  • Point de vue. Pourquoi les géographes physiciens gémissent-ils?
  • Biographie ; Circulation océanique ; Histoire de la géographie ; Hydrologie marine ; LENZ (E.H.) ; Navigateur ; Océanologie ; Physicien ; Russie ; Sciences de la Terre ; Siècle 19
  • Ce physicien du siècle dernier (1804-1865) fut aussi un voyageur et un naturaliste, auteur d'un traité de géographie physique. Il apporta des idées nouvelles sur la structure de la Terre et de l'atmosphère et surtout en océanographie. Ayant
  • Courte note sur l'emploi de procédures de maximisation de l'entropie en sciences sociales dans les modèles régionaux. Parallèle entre la démarche du physicien et du chercheur en sciences humaines.
  • Recueil de 44 textes du grand physicien soviétique dont un certain nombre intéressent directement tout chercheur, tant sur le plan de l'épistémologie que sur celui de l'éthique de la recherche. (RB).
  • Effet de serre, modèles et réalités. Réflexions d'un physicien sur l'évolution du climat
  • Possibilités d'utilisation d'un atlas de méthodes spatiales de géo-écologie pour la formation des géographes physiciens
  • La géographie physique offre des débouchés professionnels bien définis| on attend des géographes physiciens une bonne formation théorique et méthodologique dans leur discipline et dans les sciences voisines permettant d'analyser et d'interpréter les
  • Point de vue ethnogéographique. Le discours d'Aristote relève d'une culture, d'une vision du monde et d'une épistémé qui ne sont pas les nôtres. Le concept de climat apparaît quand, de physicien, Aristote se fait géographe et cherche à expliquer la
  • Dans cet hommage, les AA. retracent brièvement la carrière et l'itinéraire scientifique de Jean-Jacques FAURE, géographe physicien et géomorphologue, qui notamment a tenu un rôle éminent dans la période de constitution du Groupe Français de
  • A l'issue des 2 colloques AGF (novembre 1989 et novembre 1990), proposition des géographes physiciens concernant la recherche théorique sur le concept de risque et les applications où la compréhension des processus en cause et l'amélioration des
  • très lourds engendrés par ces risques, de nombreuses équipes de géographes physiciens se sont mises à travailler sur ce thème. Ce colloque représente une première tentative de bilan de leurs efforts de réflexion et de leurs interventions sur le terrain.
  • Alfred Wegener, météorologue et physicien allemand, fut l'un des premiers à traverser l'inlandsis groenlandais. Sa théorie de la dérive des continents, exposée en 1912 et soutenue toute sa vie, fut d'abord rejetée par la plupart des géologues et
  • s'affrontent autour de l'unité de la géographie. L'A. positionne les différents courants, les rivalités entre géographes physiciens et géographes économistes, la transposition de la situation disciplinaire dans les écoles occidentales où les mêmes clivages
  • Connaître la signification des caractéristiques spécifiques d'un bassin-versant et de leur influence sur l'écoulement, la sédimentation ainsi qu'évaluer les conséquences morphogénétiques sont des objectifs impératifs pour le géographe physicien
  • forme généralement très accessible, s'adresse à un public varié, du physicien au sociologue, sans oublier le géographe. (JPB).
  • Biographie et publications d'un géographe physicien, spécialiste de la morphologie glaciaire et périglaciaire et enrichi de la collaboration avec les géologues et pédologues.
  • l'électricité atmosphérique. L'ensemble est conçu dans une perspective résolument physicienne, sans appareil mathématique excessif. (JPB).
  • L'environnement planétaire est abordé ici en termes de changement. On y retrouve l'effet de serre anthropique, avec ses incertitudes (réalité du phénomène? modalités? ampleur?). A ce propos la collaboration des géographes et des physiciens permet
  • Histoire de la collaboration scientifique entre les Russes et les Norvégiens depuis l'année 1847, où le savant physicien norvégien Hansten fut nommé membre correspondant de la Société russe de géographie. Exposé de leurs réalisations communes