inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (11 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • L'enclavement ethnique en Namibie. Du cloisonnement territorial à la structuration des identités
  • Populations et enclavement en Afrique
  • Le territoire du pays a été structuré selon une logique d'enclavement tout au long de son histoire coloniale. Les pouvoirs successifs ont imposé leur idéologie basée sur la mise à l'écart des populations africaines, à diverses échelles. Depuis
  • l'indépendance de 1990, le territoire a été redécoupé et les frontières des anciennes enclaves ont été officiellement abolies. L'enclavement perdure néanmoins, tant dans l'espace que dans les représentations collectives des groupes de population.
  • Perceptions de l'enclavement dans une oasis saharienne du Nord Niger
  • Populations et enclavement en Afrique
  • La perception de l'enclavement qu'ont les populations dans l'oasis de Dirkou apparaît directement liée au rapport entre leurs intentions de mobilité et leurs capacités d'être mobiles. La situation d'enclavement dans laquelle se retrouvent certains
  • migrants au coeur du Sahara montre que les discontinuités qui limitent la mobilité humaine, en amplifiant les distances à franchir, peuvent être matérielles, symboliques ou imaginaires.
  • Les récentes mutations des marchés urbains dans la capitale économique ivoirienne
  • Populations et enclavement en Afrique
  • Abidjan ; Approvisionnement urbain ; Commerce de détail ; Consommation alimentaire ; Côte d'Ivoire ; Enclavement ; Espace urbain ; Gestion ; Localisation ; Marché ; Privatisation ; Sécurité
  • L'A. met en lumière les mutations récentes des marchés de la ville d'Abidjan. La situation se détériore, et les nouveaux marchés en construction, dont la gestion est de type Built Operate and Transfer, deviennent des forteresses commerciales
  • . Analyse des implications de la situation actuelle de crise politique et économique dans ces marchés.
  • Marginalisation et enclavement en Afrique de l'Ouest, l'espace des trois frontières sénégalais
  • Populations et enclavement en Afrique
  • La région frontière avec le Mali et la Mauritanie est isolée du reste du pays par de faibles communications. Les effets se font sentir sur le commerce et l'ampleur de l'émigration. Sans une politique volontariste dans la région, l'enclavement est
  • perçu comme négatif. L'émigration internationale permet cependant aux villageois de réinvestir localement dans les télécommunications, dans les services sociaux de base, et de contribuer au désenclavement.
  • Dépasser l'enclavement : le maraîchage des savanes et l'approvisionnement d'Abidjan
  • Populations et enclavement en Afrique
  • La spécialisation maraîchère de cette région frontalière du Burkina considérée comme enclavée est récente et inattendue. L'analyse fine des pratiques des acteurs locaux invite à renouveler la notion d'enclavement. L'A. propose une acception plus
  • large, relative et surtout combinée des notions d'enclavement et de désenclavement. Les choix et comportements des acteurs prouvent qu'il s'agit d'une notion complexe et mouvante, fonction de pratiques innovantes par les transformations des sociétés
  • rurales et en réponse à des déterminants extérieurs.
  • Populations et enclavement en Afrique
  • redéfinition des politiques d'aménagement. L'A. se demande si l'on assiste à une inversion de la mise en enclavement qui était la norme à l'époque de l'apartheid, et quelle place les petites villes occupent au sein des nouveaux territoires.
  • L'examen de deux petites villes de cette province met en valeur le rôle essentiel des acteurs publics et privés dans l'évolution des situations d'enclavement, dans un contexte de recomposition récente des découpages administratifs et une
  • Populations et enclavement en Afrique
  • Décentralisation ; Enclavement ; Etat-nation ; Ethiopie ; Géographie politique ; Organisation de l'espace ; Pouvoir politique ; Réseau urbain ; Stratégie territoriale ; Territoire
  • fédérales (Addis-Abeba, Deré-Dawa). A partir de ces deux cas, l'A. étudie l'évolution des visées politiques et territoriales, selon les projets de désenclavement du pays mobilisant les villes. L'A. s'interroge sur l'impact réel de la décentralisation en
  • L'Etat-nation fortement centralisé s'est transformé en un Etat fédéral à partir de 1991, avec de larges transferts de compétences aux régions. Des régions autonomes ont été créées, au nombre de 9 en 1995, ainsi que deux métropoles, enclaves
  • cours, et situe les enjeux de ces deux cités dans le contexte du réseau urbain national. On assiste aujourd'hui à un nouveau type de relation à l'enclavement.
  • Le pays dogon au Mali : de l'enclavement à l'ouverture ?
  • Populations et enclavement en Afrique
  • L'installation de l'ethnie dogon sur le plateau de Bandiagara a permis pendant longtemps de se protéger des dangers des plaines environnantes. L'enclavement a favorisé le développement d'une identité culturelle forte et a contribué à la mise en
  • place de pratiques agricoles intensives. Aujourd'hui, l'expansion agricole dans les plaines, les migrations plus ou moins lointaines et l'ouverture du lieu originel au tourisme sont des facteurs de changements importants.
  • Populations et enclavement en Afrique
  • Centre-périphérie ; Coton ; Différenciation spatiale ; Echelle ; Enclavement ; Organisation de l'espace ; Peuplement ; Sous-développement ; Structure territoriale ; Sénégal ; Sénégal du Sud-Est ; Tchad ; Tchad du Sud
  • échelles différentes dans l'une et l'autre des régions, et produisent des situations d'enclavement divergentes. La lecture croisée des structures et des mutations à l'oeuvre dans la région la plus enclavée du Sénégal et la région la mieux intégrée d'un pays
  • très enclavé (Tchad), permet de s'interroger sur la relativité de l'enclavement et sur les liens entre territoire, développement et enclavement.
  • Ces régions présentent tous les signes de l'enclavement : rugosité de l'espace, obstacles entravant les circulations, infrastructures de communication déficientes, éloignement des centres économiques. Ces contraintes s'exercent de manière et à des
  • La ville hors de portée ? Marche à pied, accès aux services et ségrégation spatiale en Afrique subsaharienne
  • Populations et enclavement en Afrique
  • Accessibilité ; Afrique ; Afrique subsaharienne ; Approvisionnement urbain ; Comportement des ménages ; Equipement urbain ; Mobilité ; Pauvreté ; Service ; Ségrégation ; Transport urbain ; Vie quotidienne
  • Etude des liens entre mobilité quotidienne et processus de ségrégation spatiale dans ces villes. Les transport s'avèrent problématiques dans un contexte de pauvreté persistante des ménages. Dans l'accès à la ville, importance des écarts entre
  • marcheurs et usagers motorisés, et entre les quartiers. Les nombreuses lacunes dans l'équipement et l'accessibilité des quartiers renforcent l'impact négatif des faibles revenus sur la mobilité, et favorisent un repli contraint sur le quartier, au risque
  • d'un approfondissement de la pauvreté et de la ségrégation.
  • Enclavement et nomadisme des tribus de l'Est mauritanien
  • Populations et enclavement en Afrique
  • Accessibilité ; Discontinuité ; Distance ; Enclavement ; Mauritanie ; Mauritanie de l'Est ; Mobilité ; Nomadisme ; Territoire ; Tribu
  • L'enclavement relève d'un problème de distance et de discontinuité. Cette notion est aussi relative aux rapports que les sociétés entretiennent avec leur espace. Les tribus nomades, présentes dans différents lieux qu'elles relient entre eux, créent
  • une continuité sociale permettant de rompre les discontinuités spatiales. Ces lieux sont ceux de l'intérieur du pays et ceux des centres politiques. L'enclavement dépend de leur capacité à intégrer ces différents lieux et à être simultanément à
  • plusieurs points de l'espace.