inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (15 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • La population urbaine de l'Inde, quatrième du monde
  • Croissance urbaine ; Disparités régionales ; Géographie de l'Asie ; Hiérarchie urbaine ; Inde ; Métropole ; Population urbaine ; Réseau urbain ; Système de peuplement ; Urbanisation
  • L'Inde se caractérise par une population urbaine nombreuse mais un faible taux d'urbanisation, une croissance urbaine en accélération mais encore lente, une hiérarchie urbaine dominée par quelques métropoles. Les disparités régionales de
  • Croissance et sélection dans le système des villes européennes (1600-2000)
  • Concentration de la population ; Croissance urbaine ; Espace-temps ; Europe ; Hiérarchie urbaine ; Population urbaine ; Système urbain ; Taille des villes ; Théorie urbaine ; Ville
  • City size ; Europe ; Population concentration ; Space time ; Town ; Urban growth ; Urban hierarchy ; Urban population ; Urban system ; Urban theory
  • Un modèle simple de répartition aléatoire de la croissance entre les villes permet de rendre compte d'une part importante de cette évolution, appelée expansion distribuée dans le système des villes, mais aussi de mettre en évidence des singularités
  • , qui résultent de processus de croissance sélective, hiérarchique et régionale. Une bonne partie de ces processus de sélection correspond à des modifications de l'espace d'interaction des villes au cours du temps. Tendance systématique à la
  • concentration des populations urbaines et au déclin relatif des villes petites et moyennes (simplification des populations urbaines par le bas). Des variations dans l'accessibilité locale (modèle de potentiel) expliquent des modifications lentes des dynamiques
  • urbaines selon les cycles régionaux du développement. Lien fort, de type rétroactif, entre croissance différentielle et accessibilité des villes.
  • Bifurcation ; Dynamique de système ; Fonction d'utilité ; Modèle urbain ; Optimisation ; Population urbaine ; Structure urbaine ; Système ; Système spatial
  • Bifurcation ; Optimization ; Spatial system ; System ; System dynamics ; Urban model ; Urban population ; Urban structure ; Utility function
  • Présentation de la structure systémique d'une approche intégrée de la dynamique urbaine et régionale. Prise en compte des interactions des divers agents aux échelles inter et intraurbaines, et notamment de leurs stratégies de décision. Une
  • modélisation dynamique non linéaire est effectuée, qui décrit l'état du système spatial ouvert, avec intervention éventuelle, de phénomènes d'auto-organisation et de bifurcation.
  • Années 1954-1975 ; Croissance démographique ; Fonction urbaine ; France ; Frange urbaine ; Géographie de l'Europe ; Population urbaine ; Réseau urbain ; Secteur Tertiaire ; Structure de l'emploi ; Système urbain ; ZPIU
  • Evolution de la structure de l'emploi des populations urbaines en France depuis 1954. Similarités et différences. Croissance du secteur tertiaire urbain. L'évolution différentielle des villes entraîne-t-elle une réorganisation du système urbain à
  • l'échelle nationale? Déclin des zones internes mais croissance des franges urbaines. (Vnm).
  • Accessibilité ; Analyse spatiale ; Autocorrélation spatiale ; Carroyage ; Concept ; Densité de population ; Distance ; Distribution de points ; Distribution spatiale ; Espace géographique ; Graphe ; Information géographique ; Localisation ; Manuel
  • Accessibility ; Concept ; Distance ; Distribution of points ; Geographical information ; Geographical space ; Graph ; Handbook ; Location ; Methodology ; Network ; Population density ; Quadrat mapping ; Spatial analysis ; Spatial autocorrelation
  • Cet ouvrage se propose d'expliciter les méthodes et les techniques adaptées à l'étude des concepts spatiaux fondamentaux, afin de faire acquérir aux étudiants de premier cycle en géographie un savoir-faire spécifique à la discipline. La définition
  • des concepts élaborés par les géographes est rappelée. Sont abordés le repérage de la représentation des objets géographiques, la description de leurs localisations, la méthode d'étude de la morphologie des réseaux et de construction de régions
  • Le réseau des villes de dimension européenne
  • L'Europe de 1993
  • Communauté Européenne ; Concurrence ; Europe ; Fonction urbaine ; Hiérarchie urbaine ; Métropole ; Population urbaine ; Réseau ; Réseau urbain ; Spécialisation ; Système urbain ; Taille des villes ; Ville
  • City size ; City;Town ; Competition ; Europe ; European Community ; Large city;Metropolis ; Network ; Specialization ; Urban function ; Urban hierarchy ; Urban network ; Urban population ; Urban system
  • L'intégration économique croissante provoquée par l'internationalisation des activités s'accompagne d'une redéfinition de la place des grandes villes de chaque pays à l'intérieur d'un réseau qui se structure à l'échelle de l'Europe. Les effets
  • probables de la dimension des villes, de leurs spécialisations fonctionnelles et de leur situation géographique sont considérés afin d'esquisser la configuration future du réseau. La typologie obtenue combine un classement hiérarchique et un éventail de
  • Quel rôle pour les villes petites et moyennes des régions périphériques ?
  • L'avenir des villes des Alpes en Europe
  • Activité économique ; Changement urbain ; Concentration de la population ; Dynamique urbaine ; Europe ; Fonction urbaine ; Hiérarchie urbaine ; Petite ville ; Région périphérique ; Spécialisation ; Système urbain ; Ville ; Ville moyenne
  • Economic activity ; Europe ; Medium-sized town ; Peripheral region ; Population concentration ; Small town ; Specialization ; Town ; Urban change ; Urban dynamics ; Urban function ; Urban hierarchy ; Urban system
  • La notion de système de villes : des systèmes spécifiques, structure hiérarchique et diversité des villes. La dynamique des systèmes de villes (croissance distribuée et hiérarchisation) : le processus de croissance distribuée, une concentration
  • séculaire, concentration et métropolisation. Le devenir des villes petites et moyennes en Europe : les chances de développement qui subsistent pour ce type de villes sont liées au maintien ou à l'extension d'une spécialisation particulière.
  • Le fichier de l'INED : urbanisation de la France in Actes du Coll. de Poitiers, nov. 1985.
  • Agglomération urbaine ; Années 1831-1982 ; Banque de données ; Commune urbaine ; Délimitation ; France ; Géographie de l'Europe ; Population urbaine ; Recensement ; Source documentaire ; Urbanisation ; Ville
  • Fichier rétrospectif de la formation des unités urbaines sur le territoire français actuel de 1831 à 1982. Critères retenus pour la délimitation des agglomérations. Description en détail du contenu du fichier.
  • Disparités régionales ; Dynamique régionale ; Economie ; France ; Géographie régionale ; Innovation ; Mode de vie ; Population ; Ville-campagne
  • Economy ; France ; Innovation ; Population ; Regional disparities ; Regional geography ; Rural-urban relations ; Way of life
  • Les AA. considèrent la géographie de la France à des échelles différentes : d'abord un Etat élément du système Monde, inséré dans des sous-systèmes et réseaux internationaux, puis un territoire différencié qui s'organise selon des inégalités
  • géographiques plus ou moins profondes, enfin un ensemble de régions ayant chacune leur dynamique propre (Paris et les régions sous influence; l'Est vers l'axe Rhône-Rhin; le Nord et la Lorraine en reconstruction; les Suds : une bifurcation; au centre, les marges
  • ; la France d'Outre-mer).
  • Trajectoires sociales des villes françaises in Géographie sociale.
  • Catégorie socio-professionnelle ; Changement social ; Croissance urbaine ; Disparité sociale ; France ; Géographie de l'Europe ; Population urbaine ; Région ; Société urbaine ; Structure sociale ; Système urbain ; Taille des villes ; Typologie
  • Les auteurs testent l'hypothèse selon laquelle les disparités actuelles des profils sociaux résultent de la superposition des processus de diffusion des activités économiques dans le système urbain. A chaque type social urbain correspond une
  • depuis une période antérieure à la 1 révolution industrielle. Cette analyse confirme l'hypothèse avancée et explique la permanence des grandes inégalités de composition sociale, l'émergence d'un modèle social grande ville et le maintien de fortes
  • trajectoire particulière de développement. Les unités urbaines de plus de 10 000 habitants (1975) ont été classées suivant leur composition sociale actuelle (CSP) puis on a recherché les caractéristiques de l'évolution démographique des groupes de villes
  • Atlas des villes de France.
  • Atlas ; Cartographie thématique ; Centralité ; Changement urbain ; Croissance urbaine ; Evolution démographique ; France ; Géographie de l'Europe ; Logement ; Migration urbaine ; Population active ; Population urbaine ; Qualification professionnelle
  • ; Qualité de la vie ; Salaire ; Structure démographique ; Structure économique ; Système urbain ; Ville
  • Ont été retenues toutes les villes isolées et agglomérations urbaines de plus de 20 000 habitants en 1982. Les AA. ont extrait une série de thèmes couvrant les principaux champs dans lesquels s'exprime la diversité des situations urbaines et les
  • ressorts de leurs évolutions : dynamique sur le long terme, composition démographique, bases de l'activité économique, centralité dans les réseaux, travail et formation, ressources financières, type d'habitat et qualité de la vie. Chaque thème est illustré
  • soit par une variable très significative, soit par une synthèse de plusieurs indicateurs, révélatrice des associations géographiques qui individualisent des situations dans le système des villes.
  • (1954-1975) ; Agglomération ; Analyse multivariée ; Fonction urbaine ; France ; Géographie de l'Europe ; Hiérarchie urbaine ; Population urbaine ; Pôle de croissance ; Réseau urbain ; Structure urbaine ; Système urbain ; Ségrégation sociale ; Vie
  • L'évolution des caractères socio-économiques des138 plus grandes agglomérations de province entre1954 et1975 comporte 3tendances, interprétées ici d'après leur incidence sur la structure du système urbain. La première, la plus importante, englobe
  • les changements qui ont également affecté toutes les agglomérations et provoqué une translation du système sans en modifier la forme. Les deux autres tendances regroupent les changements différentiels: l'une a rapproché les profils des agglomérations
  • en réduisant les spécialisations fonctionnelles fondées sur la concentration géographique des branches d'activité| l'autre introduit une nouvelle ségrégation dans les structures socio-économiques urbaines, entre des centres de croissance et des noyaux
  • Base économique ; Centralité ; Dynamique de système ; Espace urbain ; France ; Géographie humaine ; Localisation industrielle ; Localisation résidentielle ; Modèle ; Modèle de gravité ; Modèle urbain ; Simulation ; Structure spatiale
  • plusieurs sous-zones entre lesquelles se répartissent les activités économiques et la population résidente. Existence de concurrences spatiales et de ségrégations, différence de vitesses d'ajustement entre offre et demande à micro-échelle. Importance de
  • Examen des problèmes rencontrés pour modéliser une structure spatiale urbaine et simuler les évolutions chronologiques. Exemple d'application de la dynamique de système. Une agglomération urbaine est considérée comme un système ouvert comprenant
  • l'accessibilité et des économies d'agglomération. Etude des cas de Rouen, Bordeaux, Nantes et Strasbourg.
  • Les dimensions du changement urbain. Evolution des structures socio-économiques du système urbain français de 1954 à 1975.
  • (1954-1975) ; Analyse des correspondances ; Analyse multivariée ; Catégorie socio-professionnelle ; Economie urbaine ; France ; Géographie de l'Europe ; Population urbaine ; Réseau urbain ; Système urbain ; Ville
  • Cet ouvrage analyse, pour l'ensemble des agglomérations de plus de 20000 habitants, les transformations des structures d'activité, des structures sociales, des niveaux de vie et de la croissance démographique entre 1954 et 1975. Il précise les
  • d'ensemble du système, et celles qui modifient les positions relatives des agglomérations. A défaut d'une théorie générale, des éléments d'interprétation sont empruntés à la théorie de la croissance urbaine par étapes, à celle de la diffusion des innovations
  • , à celle de la division spatiale du travail et aux effets des politiques d'aménagement. La région parisienne n'est pas prise en compte.
  • principes d'organisation du système urbain et évalue le degré de permanence de cette structure selon un modèle déjà expérimenté pour d'autres pays industrialisés. Il distingue parmi les transformations observées, celles qui relèvent d'une translation
  • Le transfert du paradigme de l'auto-organisation dans le domaine des sciences humaines permet une meilleure compréhension du fonctionnement des villes. Le phénomène résulte de la construction de formes urbaines par le comportement de diverses
  • catégories d'acteurs agissant en interaction. La ville est conçue comme un système ouvert sur l'extérieur, et complexe dans la mesure où sa dynamique peut se caractériser par des moments d'instabilité. Les modèles dérivant de la théorie des structures
  • dissipatives présentent plus de flexibilité que les modèles de la dynamique de système. Une version du modèle intra-urbain de P. Allen est testée pour déterminer son aptitude à reproduire les évolutions observées. Ainsi, les redistributions des emplois et des
  • populations résidantes entre les communes des agglomérations de Rouen, Bordeaux, Nantes et Strasbourg sont correctement simulées.