inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (5 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Histoires de vieux : Un regard sur le quotidien des personnes agees au Bresil
  • Rio de Janeiro - Bresil - Amerique du Sud - Amerique - Personnes agees - Quotidien - Vieilissement de la population
  • Rio de Janeiro
  • La favela : une production d un mode de vie a Rio
  • Rio de Janeiro - Bresil - Amerique du Sud - Amerique - Sociologie urbaine - Habitats precaires - Demographie et population - Favela
  • Rio de Janeiro
  • La destination des déchets produits par la société est invisible aux yeux de la majeure partie de la population du monde. Une métropole tropicale comme Belém jette près de 2000 tonnes de résidus par jour à la décharge de l’Aurá, plus grande décharge
  • en 2014 est un problème de la ville de Belém et de sa population, car il s’agit de trouver la solution pour le traitement de tonnes de déchets que la société locale produit de plus en plus chaque jour et, aussi de créer des alternatives d’emplois et
  • à ciel ouvert de l’Amazonie et unique site de destination finale des déchets produits dans la région de Belém. De la même façon que les résidus, les 2000 catadores qui tirent leurs revenus du traitement des « restes » de la société de Belém sont très
  • peu connus et même invisibles. L’objectif central de la thèse est d’analyser la dynamique de l’organisation socio-territoriale de la chaîne du recyclage dans la région de Belém et le processus d’insertion du travail des catadores dans l’industrie du
  • recyclage. Elle vise à éclairer la complexité de ce marché et le potentiel que représente le recyclage, en plus d’analyser la conséquence de la fermeture des décharges non contrôlées au Brésil : la disparition du ramassage des résidus, qui peut être
  • remplacée ou non par le travail de « collecte sélective » dans les villes. Méthodologiquement on part de la compréhension dialectique de la réalité, dans laquelle les phénomènes sont liés de façon réciproque, contradictoire et en constante évolution. Nous
  • De Jesus França Acioli, Edane
  • Le discours hygiéniste et la mise en ordre de l'espace urbain de Fortaleza, au Brésil
  • a contribué à comprendre le rôle des idées et à l'impact des changements de mentalité pour la génération de nouvelles configurations territoriales et des paysages géographiques. La diffusion de théories médicales entre la population et les gouvernants a eu un
  • Cette thèse analyse les transformations de l'espace urbain qui ont eu lieu depuis la moitié du XIXe siècle dans la ville de Fortaleza - capitale de l'état du Ceará - à partir du discours médical-hygiéniste. La transformation urbaine qui s'est
  • comprendre et expliquer la constellation d'idées et de pratiques il a fallu étudier le rôle du médecin dans l'élaboration d'une nouvelle forme de penser la ville à partir de l'hygiène et de la santé, l'application et l'adaptation des modèles d'hygiène et
  • d'urbanisation européens - principalement français -, inventoriant les actions réactives et préventives de l'Etat pendant les sécheresses et les épidémies ; les politiques de prévention contre les maladies et les campagnes contre les épidémies. La Géographie
  • produite s'insère dans un contexte international d'hégémonie du discours médical qui prêchait l'hygiène et l'assainissement des villes. Ces idées ont eu un rôle fondamental dans le processus de formation et d'ordonnancement de l'espace urbain. Pour
  • effet significatif dans l'ordonnancement des villes brésiliennes.
  • Lopes de Lima, Maria Clelia
  • Fêtes, identités et tourisme à Salvador de Bahia : les « pauvres » du commerce de rue dans la « fête monde » carnaval : population noire et informalité
  • Salvador de Bahia
  • Marchands de rue
  • Cette thèse a comme point de départ, une ethnographie des marchands de rue pendant les fêtes populaires et le carnaval de Salvador de Bahia. La question centrale que cette étude soulève est celle de la place accordée à la culture noire dans la
  • études sociologiques débutées dans les années 1930 (Bastide), de la culture bahianaise vue et entendue en tant que culture syncrétique, où les 3 races fondatrices du Brésil (l’Européen, l’Indien et l’Africain) vivent dans une « entente cordiale». L’autre
  • est plus récente, liée à l’anthropologie urbaine (Hannerz) ou à une anthropologie de la ville (Agier) dans laquelle les dynamiques identitaires sont travaillées à partir de l’étude des «régions morales » de Salvador et de ses fêtes révélant les
  • dynamiques de marginalisation et de fragmentation en œuvre dans la ville. Ces deux perspectives nous permettent finalement de mettre en rapport la vision syncrétique (qui est celle des marchands de rue) et celle des logiques urbaines et globales (qui sont
  • celles des pouvoirs publics), révélant ainsi le dilemme identitaire (rencontré par la chercheuse en Sciences Sociales que je suis) des marchands de rue de Salvador: Sont-ils des « afro-descendants » maintenant une tradition de commerce de rue qui était
  • celle des Africains de Salvador ? Ou bien sont-ils des « pauvres » à la recherche d’un moyen de survie dans le panorama économique actuel (bien représenté par le volet du tourisme festif) ?
  • Salvador de Bahia