inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (32 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Zur Verwendung von Durchschnittswerten und Streuungsmassen in der Geographie. (Utilisation des moyennes et des mesures de dispersion en géographie)
  • Présentation des différentes moyennes et illustration à l'aide d'exemples géographiques. Après les paramètres de position, les paramètres de dispersion: écart-type et coefficient de variation. Discussion de l'emploi des moyennes spatiales| problèmes
  • 1978
  • Analyse spatiale ; Autocorrélation spatiale ; Estimation ; Généralités sur la géographie ; Identification ; Interaction spatiale ; Processus aléatoire ; Processus à moyenne mobile ; Rapport de vraisemblance ; Statistique spatiale ; Série spatiale
  • Analyse d'un modèle à moyenne mobile bidimensionnel, pour étudier les interactions spatiales. Définition du processus à moyenne mobile stationnaire, inversible et déduction de ses propriétés. Approche méthodologique géographique avec examen des
  • tests généralement employés. La discussion faite par l'A. sur la théorie de l'estimation appliquée aux modèles de processus à moyenne mobile souligne la nécessité qu'il y a, pour l'expérimentateur, de comparer les résultats des différentes méthodes pour
  • 1978
  • Asie ; Bibliographie ; Documentation ; Donnée ; Généralités sur la géographie ; Mortalité ; Moyen Orient ; Population ; Source documentaire ; Tiers-Monde
  • Ce troisième rapport concerne 23 pays d'Asie et du Moyen-Orient, on n'y trouve ni la Chine, ni le Japon.
  • 1978
  • Cartes établies au moyen d'un traceur
  • 1978
  • (1941-1970) ; Atlas ; Atlas climatique ; Canada ; Cartographie thématique ; Climat ; Généralités sur la géographie ; Moyenne annuelle ; Moyenne mensuelle ; Précipitation ; Québec ; Température
  • saisonnières (100) et de caractériser la longueur de la période d'observation utilisée ainsi que l'élément climatique mesuré (pour 87postes d'observation, seules les précipitations ont été mesurées), viennent celles qui portent sur les températures (moyennes
  • générales, moyennes des maxima et des minima des températures annuelles et mensuelles) et sur les précipitations (précipitation totale, chute de neige annuelles moyennes, carte de la fraction nivale c'est-à-dire le pourcentage de la précipitation totale sous
  • forme de neige pour les précipitations annuelles et moyennes mensuelles des précipitations pour les précipitations saisonnières). Pour toutes ces cartes, le relief a été figuré par des teintes hypsométriques car c'est un élément important qui influence
  • le plus souvent les configurations des isoplèthes. Les données annuelles cartographiées expriment la situation générale moyenne et mettent en évidence certains des facteurs permanents qui sont responsables de l'originalité climatique de chaque région
  • 1978
  • Présente les répartitions horizontales en moyennes annuelles et saisonnières des propriétés hydrologiques de l'Océan Atlantique intertropical délimité par les parallèles 20N-20S et les méridiens 15E-60W, en utilisant les données des stations Nansen
  • des 153 planches comporte le nombre d'observations utilisé. Les cartes de la température, de la salinité, de la teneur en oxygène, de l'anomalie de densité Sigma-T, de la surface à 200m avec trois niveaux intermédiaires pour les moyennes trimestrielles
  • , de la surface à 1000m avec huit niveaux intermédiaires pour les moyennes annuelles précèdent les cartes de moyennes de la salinité, de la teneur en oxygène sur des surfaces d'égale densité avec différentes anomalies de Sigma-T, des hauteurs dynamiques
  • par rapport au niveau de 500 décibars, des moyennes annuelles du maximum et minimum de salinité, des moyennes saisonnières et annuelles de l'immersion de l'isotherme 21C. (CMT).
  • 1978
  • (1951-1970) ; Atlas ; Cartographie thématique ; Energie ; Energie solaire ; France ; Généralités sur la géographie ; Insolation ; Moyenne mensuelle ; Radiation ; Rayonnement solaire
  • A partir des données disponibles ayant une valeur statistique telles que durée d'insolation moyenne mensuelle (1951-1970) pour une centaine de villes bien réparties sur le territoire, rayonnement solaire global pour un plan horizontal sur une
  • cartographie des moyennes mensuelles des quantités d'énergie solaire reçues par des surfaces de diverses orientations, quantités qui sont fonction des données astronomiques et météorologiques variables dans le temps et en un point donné. Figurent aussi une
  • série d'abaques donnant la variation de divers facteurs en fonction de la latitude (facteur de diffusion, angle d'incidence moyen, insolation maximum...). En dernier lieu, ont été données des cartes mensuelles et une carte pour l'année civile des besoins
  • 1978
  • Comparaison ; Généralités sur la géographie ; Persistance ; Phénomène de Hurst ; Processus ARMA ; Processus aléatoire ; Processus autorégressif à moyenne mobile ; Processus non stationnaire ; Simulation ; Série chronologique
  • Plusieurs auteurs: Hurst (1957), Klemes (1974-1975), Potter (1975-1976) ont montré que la non stationnarité de la moyenne peut donner une explication possible au phénomène de Hurst| d'autres auteurs, O'Connell et Wallis montrent que ce phénomène
  • 1978
  • meilleur usage des moyens de communication existants pour atteindre un niveau d'adoption donné au moindre coût au cours d'une phase de planification. Le choix entre plusieurs politiques dépend des productivités et des coûts marginaux des moyens de
  • 1978
  • Etablies à petite, moyenne ou grande échelle, les cartes ethniques du Canada et des Etats-Unis, ont permis l'étude de la migration, de la ségrégation, de l'assimilation et des problèmes de structure de communauté. La difficulté réside dans le fait
  • 1978
  • , ainsi que des cartes établies d'après les photographies aériennes et les images satellite. On cite les moyens auxiliaires pour l'établissement de cartes du sol. (BE).
  • 1978
  • par la comparaison des écarts-types et des moyennes des caractéristiques des taxons. On a établi que, suivant la variance, les taxons du paysage sont ou non significativement différents, en moyenne avec une probabilité P>99,9%. L'analyse effectuée peut
  • 1978
  • Répertoire regroupant près de 145laboratoires et centres de recherche consacré à l'océanologie en France dans le secteur public. Chaque notice donne outre les renseignements administratifs, les thèmes de recherche, les moyens en personnel, en
  • 1978
  • les moyens de l'améliorer. Il explique pourquoi on a changé les rapports entre les cours de géographie régionale et ceux de géographie physique et économique dans le programme actuellement en vigueur.
  • 1978
  • superficielle, ont permis la distinction de 7 types de géomicrochores. Chacun de ces types est caractérisé par un risque théorique d'érosion. Une approche plus quantitative est tentée au moyen d'une méthode statistique de calcul d'entropie en vue de déterminer
  • 1978
  • simples à partir des concepts géographiques de base (énumérés selon 4 auteurs). Enfin l'A. expose en appendice les techniques d'investigation et moyens d'appréhension en vue de développer 7 concepts géographiques: localisation, distribution, association de
  • 1978
  • exactement égale à la moyenne de tous les microétats possibles. A partir de cette proposition, on peut effectuer le calage du modèle. Un test sur l'équiprobabilité des microétats est proposé.
  • 1978
  • structure des légendes). On présente successivement l'évolution chronologique des méthodes, leurs limites, des améliorations et des propositions originales pour la représentation des caractéristiques quantitatives et qualitatives du relief au moyen de
  • 1978
  • Exposé des conceptions de D. N. Kaskarov sur le paysage: il fut l'un des fondateurs de l'écologie soviétique et un grand connaisseur de la nature de l'Asie Moyenne. Ses méthodes, exposées il y a 40ans, faisaient déjà appel à l'expérience et aux
  • 1978
  • morphologique de la réalité. Un nouveau paradigme est proposé: l'analyse de la situation territoriale des hommes en raison de la modification des moyens d'amplification du pouvoir. Une géographie politique, à tous les sens du terme, mais sans doute aussi une
  • 1978