inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (29 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Qualité de vie et médias numériques. Mythes et réalités d'Internet
  • L'A. illustre la relation entre objets de progrès et qualité de vie au moyen d'usages possibles d'Internet. L'engouement médiatique tendrait à nous faire croire que le monde sera meilleur à l'heure des réseaux. - (CG)
  • Qualité de vie, développement territorial et environnement. Repenser l'espace et le temps dans les processus de gestion des milieux aquatiques
  • contextes socio-culturels et économiques dans lesquels sont immergées les perceptions et les représentations des populations sont variables dans le temps et dans l'espace. Deux parties : problématique en enjeux sociaux espace-temps ; l'environnement au coeur
  • Ceux qui avaient le plus ont le moins et ceux qui avaient le moins ont le plus. Barrage et qualité de vie au Portugal
  • La construction d'un grand barrage en Alentejo a été décidée, visant à équilibrer les ressources en eau et à permettre l'irrigation de terres arides. Après maints réajustements, il a été finalement construit sur la rivière Guadiana, et il servira
  • avant tout de réserve stratégique d'eau. Dans ce contexte très récent de transfert de population, il est difficile d'estimer si les Etats, la région et le village gagneront ou perdront en termes de qualité de vie. On doit s'attendre à un bilan nuancé car
  • c'est une notion relative, subjective liée à l'attribution d'une valeur à la fois marchande et symbolique. - (CG)
  • Quelle qualité de vie ? Entre style, niveaux et modes de vie ?
  • L'A. se demande quelle hiérarchie existe entre les trois niveaux ou manières d'envisager la vie pour qu'elle soit de bonne qualité : mode de vie, style vie, niveau de vie. La sensibilité du géographe analyse la restructuration de l'espace et des
  • repères de vie habituels quand celle du sociologue aborde une réflexion sur les rôles, les statuts et les institutions. Mais un point de vue transversal et un dialogue peuvent combiner les deux disciplines. - (CG)
  • Qualité de vie et décomposition de l'indicateur de Gini
  • Ces mesures sont pertinentes si on peut les confronter à des évaluations faites sur d'autres pays. Importance de la notion de comparabilité. L'indicateur de Gini uni et multidimensionnel constitue un outil d'analyse efficace pour l'estimation des
  • différences de qualité de vie et des déterminants de ces différences. Exposé de la méthode de décomposition de l'indicateur, et des raisons qui incitent à privilégier cette mesure. - (CG)
  • Valeurs et représentations de la qualité de vie : la chasse au sanglier en battue dans le sud de la France
  • Dans les pays européens, une réelle demande sociale émerge sur le thème de la qualité de vie. Dans le domaine de l'environnement et de l'aménagement du territoire, des outils existent sur ce thème. Ce vocable très usité par la sphère politique à
  • tous les échelons l'est beaucoup moins par les gestionnaires et très peu par les chercheurs en sciences humaines et sociales. - (CG)
  • La société américaine sonne l'alarme face au trop-plein d'individualisme qui gâche sa qualité de vie et menace son avenir. Cette dissociation accrue entre lieux de résidence et de travail, entre lieux de loisirs et de repos a un énorme coût
  • économique, social et spirituel. Comment développer l'esprit commun ? Le défi en apparence insurmontable est que la culture urbaine qui respecte l'échelle humaine et la complexité des besoins urbains a été perdue, oubliée. - (CG)
  • Qualité de vie et environnement
  • Si la préoccupation environnementale est présente partout, elle n'est pas abordée de la même manière par les gestionnaires et par les chercheurs. La recherche d'une meilleure qualité de vie est devenue centrale dans toute politique d'aménagement du
  • Idée que la qualité de vie comme construction sociale et individuelle est liée aux contextes sociétaux et aux expériences. Les enjeux économiques ou patrimoniaux qui sous-tendent la restructuration urbaine et l'émergence des enjeux sociaux confèrent
  • à cette idée une signification ambiguë, dès qu'on s'interroge sur les bénéficiaires. Pour les exemples de Casablanca et de Marseille, on peut supposer que la reconnaissance sociale constitue une priorité. - (CG)
  • Qualité de l'environnement et qualité de vie
  • Traiter des problématiques d'interactions entre les hommes et leur espace dans le cadre de l'environnement, c'est aborder la notion ambiguë de qualité de vie. Il ne s'agit pas d'énumérer des indicateurs, mais de reconnaître l'importance de ses
  • connotations environnementales aujourd'hui. Place de la qualité de vie dans les travaux de recherche de l'A., et à travers un acteur soucieux de la promouvoir : les associations de défense de l'environnement. - (CG)
  • Qualité de vie, art de vivre et tourisme de qualité en Provence
  • d'accès aux commerces et aux services. Les notions de l'art de vivre et du tourisme de qualité s'appliquent bien au contexte provençal. On peut lui rappocher la notion de patrimoine, considérée comme valeur d'usage. Elle pourrait faire pendant à la notion
  • de patrimoine ethnologique : toute identité est construite sur des différences et n'a d'existence que dans l'échange et le devenir. - (CG)
  • Chercher et trouver les clés de compréhension du réel comme du projet qu'il contient consiste à privilégier d'abord l'observation des dynamiques. Il en est de même de la qualité de la vie. L'A. se demande quelles réflexions et quels matériaux
  • peuvent aider à la formalisation du concept, et quelle place il occupe dans la nature des recherches. Quelles précisions apporter pour mieux cerner ce concept polysémique ?. - (CG)
  • Histoire de la qualité de la vie fondée sur la question de l'historicité du destin. L'A. s'en tient aux deux derniers siècles et au seul discours sur l'aventure. Le succès massif de deux conceptions de l'aventure intègre deux représentations très
  • divergentes du destin. Le tournant des deux siècles a manifesté l'existence d'une représentation originale du destin, ou encore du regard porté sur sa propre vie. La vogue actuelle des sports d'aventure et du tourisme d'aventure semble être une confirmation de
  • ce désir nouveau de s'accomplir et de saisir son propre destin. - (CG)
  • téléactivités se révèle très pluriel, et il existe depuis une vingtaine d'années. Il est possible d'y intégrer le télétravail, les téléservices et les centres d'appels. Le télétravail suit une certaine évolution du monde du travail et y concourt aussi en
  • Qualité de vie et logique économique dans les espaces de faible densité
  • campagnes avant la recherche d'avantages économiques. Les travaux montrent la prévalence du cadre et du mode de vie au détriment de possibilités de promotion, de reconnaissance sociale ou d'amélioration des revenus. - (CG)
  • Poser cette question suppose de pouvoir conduire une analyse globale et systémique à même de permettre d'évaluer ces dynamiques. Il s'agit d'estimer le développement du tissu économique, et de juger de la préservation de la qualité du milieu et de
  • Mobilité et qualité de vie : le cas des étudiants de l'université de Montpellier I
  • L'A. se demande comment expliquer des mouvements humains vers des zones qui ont les caractéristiques de la répulsivité, comme un chômage important et de bas revenus. Le Languedoc-Roussillon constitue à ce titre un cas d'école. Le travail semble un
  • facteur déterminant pour les actifs et agit indirectement sur les inactifs. Les étudiants constituent un cas particulier : le choix de la localisation est lié soit à l'existence de la formation souhaitée dans un lieu proche de la résidence, soit au choix
  • Réflexion sur les impacts que peuvent avoir sur les nouvelles aménités des espaces de faible densité les populations extérieures et les activités qui les accompagnent. Trois grandes composantes : les conditions de vie, la nature et les conditions de
  • a hissé la région au premier rang des régions françaises en matière de croissance de la population. Cadre et mode de vie méridionaux, ambiance villageoise se sont trouvés valorisés au détriment des grandes concentrations industrielles et métropolitaines
  • L'A. se demande si la qualité de la vie est un concept qui amène à constater à partir d'indicateurs précis, ou s'il s'agit d'un concept à communiquer, à partager, à ressentir et à faire ressentir. Pour défendre le second point de vue, la
  • démonstration s'appuie sur un public précis : un groupe de formation continue suivant une Licence Sciences de l'Information et de la communication, à distance. - (CG)