inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (496 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Quand le métro rencontre la ville : échelles et cadres d'action d'un grand projet à Delhi
  • lourd de conséquences pour la gestion des impacts de ces grands projets qui échoit à l'échelon du local dans les mains des élus et des organisations citadines.
  • de gouvernance, de pratiques de l'urbanisme et de l'aménagement urbain, et de gestion des effets sociaux des politiques urbaines. L'Inde est face au boom d'une industrie du métro : plus d'une vingtaine de projets sont en cours, demandant des
  • investissements financiers considérables et générant des chantiers gigantesques associant transport et opérations immobilières. Si, dans la littérature scientifique, les grands projets sont définis comme emblématiques des réformes néolibérales de gestion urbaine
  • , le cas du métro de Delhi témoigne de l'impulsion décisive de l'État central et l'affirmation d'un modèle étatique dont le but (ostensible) est de maintenir une exécution et une prise de décision efficaces. Le rôle d'agences spécialisées dans le
  • développement urbain (en charge des transports, de l'aménagement) est de plus en plus important, en agissant sous le contrôle direct du gouvernement central et des gouvernements régionaux. Le référentiel dominant pour traiter les problèmes urbains est celui de
  • l'ingénierie technique qui n'est pas cantonné au sein des agences spécialisées, mais est légitimé par les instances politiques les plus élevées et disqualifie ceux dont les savoirs, les compétences et les approches ne relèvent pas de ce référentiel. Cela est
  • L'habitat traditionnel en Tunisie : spécificités, usages et devenir : le cas de la ville de Kairouan
  • décideurs, acteurs locaux et habitants s'intéressent à ce patrimoine et le prennent en main dans un cadre d'accompagnement politique, économique, social et financier. L'objectif de ce travail de thèse est donc d’étudier l’habitat traditionnel de la ville de
  • Cette recherche doctorale soulève la problématique de conservation et d’intégration de l’habitat traditionnel en Tunisie et sur Kairouan. Il s’agit de mettre en valeur les spécificités de ce patrimoine mondial en péril, d’explorer les facteurs qui
  • ont induit sa dégradation, et de s’interroger sur son avenir face aux enjeux du développement, aux changements des modes de vie et face à la modernisation. En effet, la préservation des valeurs culturelles, sociales, économiques et historiques ainsi
  • l’élaboration d’un corpus diversifié, jugé nécessaire pour mener à bien cette recherche à savoir le diagnostic, l'analyse AFOM, l’état des lieux ainsi que l’enquête de terrain (questionnaires et entretiens) auprès des habitants, responsables et experts de la
  • gestion de l’habitat traditionnel en Tunisie. Une lecture croisée de ces outils méthodologiques, permet, entre autres, de mettre en lumière l’état de ce bâti, et de réfléchir sur les conditions qu'il conviendrait de réunir pour faire en sorte que les
  • Kairouan, dans tous ses aspects (urbain, architectural et social, etc.), de comprendre les causes de sa dégradation et de proposer, dans un contexte national et local spécifique, les conditions et les outils stratégiques à mettre en place afin de garantir
  • Université des lettres, arts et sciences sociales - Tunis I
  • "Vivre à l'ombre proche" du barrage de Manantali : les formes de représentations sociales des impacts dans les campements et les villages environnants
  • tensions foncières. Certains sites comme Manantali à 5 km du barrage en sont les grands bénéficiaires. Ce village s’est transformé en un véritable « centre-rural », en accueillant les cadres et les ouvriers qualifiés et toute la main d’œuvre venus du Mali
  • Sénégal (33%) et la Mauritanie (15%). Mais l’apparition de cet ouvrage constitue une perturbation profonde dans l’organisation et le fonctionnement des espaces riverains. Les territoires autour du Bafing, affluent où se localise le barrage, se trouvent
  • ainsi cloisonnés en une partie amont et aval du lac de retenue. Ce dernier a insufflé une nouvelle dynamique spatiale avec l’installation récente de 25 campements de pêche.Cette nouvelle économie constitue un facteur d’attraction de pêcheurs
  • professionnels venus des régions du Centre du Mali, particulièrement de Mopti et de Ségou. Le lac devient ainsi une immense réserve de poissons avec des tailles plus importantes par rapport à ceux capturés dans les affluents du Bafing, du Bakoye, ou même du
  • fleuve Sénégal. En amont du barrage, la pêche devient la première activité économique poussant des jeunes agriculteurs et éleveurs «autochtones» à une reconversion professionnelle pas toujours aboutie. Les campements de pêcheurs occupent un ancien site
  • des villages déplacés lors de la construction du barrage. Trente-trois villages sont actuellement réinstallés en aval du barrage dans le finage d’autres hameaux préexistants. Cette cohabitation bouleverse l’occupation de l’espace et entraine des
  • Océans Mers et Iles
  • Suds et relations Nords-Suds
  • Aménagement et Développement territorial
  • Géopolitique et environnement insulaire
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Océans Mers et Iles
  • Sibérie occidentale et centrale
  • Forêts vues du dessus et du dedans
  • forêts : espaces, temps et sociétés
  • forêts et marges, biodiversité
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Océans Mers et Iles
  • TIC et développement
  • Réseaux sociaux et économiques
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Démographie et migrations
  • Géopolitique et conflits
  • Environnement et sécurité
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Océans Mers et Iles
  • Interface Nature Sociétés et usages de l'eau
  • Evolution des environnements holocènes sur les hautes terres et au Nor
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Morphodynamique et gestion des écosystèmes
  • Vulnérabilités, gestion des risques naturels et action publique
  • Aménagement et gestion intégrée des zones côtières
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Océans Mers et Iles
  • Liens géographie physique et géostratégie
  • Séismes et volcans
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Océans Mers et Iles
  • géographie humaine et sociale des littoraux
  • géographie et aménagement
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • vulnérabilité, risques et développement
  • gestion des ressources et des risques
  • marginalité et vulnérabilité
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Populations et répartition, accessibilité structurelle
  • Dynamiques urbaines et populations,
  • Aménagements durables et concepts d'aménagement
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Cette thèse est construite en trois parties. La première est tout d’abord consacrée à une analyse réflexive de l’engagement ethnographique qui prend la rue comme terrain, et aux diverses formes de relation et de visibilité auquel conduit ce choix
  • . Le cadre théorique et méthodologique affirme en particulier des positions méthodologiques et théoriques à l’égard de l’informalité. On y trouve également une acception élargie de la production, qui inclut les métiers urbains de service, ainsi que la
  • nécessité d’étudier ensemble production et reproduction pour lire l’agencement des rapports sociaux. La seconde partie s’emploie à la reconstruction de la genèse de la division sociale du travail au Cameroun, dans un contexte colonial de « mise en valeur
  • » et dans celui, postérieur à l’indépendance, des étapes de mutations économiques ayant affecté les logiques et formes de mise au travail des hommes et des femmes et produit une forme spécifique de séparation entre production et reproduction. En quatre
  • périodes historiques, on y lit ainsi une généalogie des formes d’emplois urbains et des rapports sociaux qui les structurent, et tout particulièrement les rapports de sexe, de classe et de génération, inscrite dans le cadre du capitalisme global. Dans la
  • troisième partie l’analyse du matériau empirique récolté pendant le travail de terrain et au-delà permet d’analyser les inégalités sociales à Yaoundé, de décrire des modes de vie et leurs difficultés matérielles et d’éclairer les stratégies pour faire face à
  • Fermetures et porosités dans les territoires urbains à Fort-de-France (Martinique) et Port of Spain (Trinidad et Tobago)
  • Trinidad et Tobago
  • Cette recherche s’inscrit dans le cadre des études sur la fragmentation urbaine. Elle privilégie les notions de fermeture et de porosité pour confronter les dynamiques territoriales à l’œuvre dans deux villes caribéennes aux caractéristiques
  • longtemps similaires : Fort-de-France, dans le département de la Martinique, et Port of Spain, capitale de la République de Trinidad et Tobago. Les fermetures délimitent et séparent, mais elles se définissent aussi par leur degré de porosité et par les mises
  • s’appuie notamment sur les résultats de deux enquêtes de terrain pour mieux comprendre le jeu de ces délicates articulations et désarticulations d’échelles, qui nourrissent les phénomènes de fermeture dans la ville. La première enquête met en évidence les
  • trajectoires divergentes de deux quartiers situés sur les marges sociales et spatiales des deux villes, Volga Plage et Sea Lots, dans un contexte de redéfinition des limites entre ville, mer et port. La seconde enquête, réalisée auprès de 228 écoliers, permet
  • de confronter les modalités de gestion par le haut des fermetures dans la ville aux pratiques et aux aspirations des habitants.
  • Martinique ; Trinidad et Tobago
  • Changements institutionnels, stratégies d'approvisionnement et de gouvernance de l'eau sur les hautes terres de l'Ouest Cameroun : exemples des petites villes de Kumbo, Bafou et Bali
  • L’objectif de cette étude consistait à explorer la contradiction naissante entre d’une part, la politique de l’eau menée au Cameroun depuis l’indépendance et d’autre part, les réalités urbaines de contrôle et d’usage informels de l’eau. Les concepts
  • de « gouvernance » et de « communauté » ont été utilisés pour analyser comment les populations affirmaient, de façon individuelle ou collective, leurs droits sur l’eau et comment de telles revendications étaient légitimées. Les concepts de
  • « négociabilité » et de « flexibilité » ont permis de comprendre comment les droits d’utilisation et d’accès à l’eau étaient négociés et contestés en fonction de conditions changeantes. Le concept de « société civile » a été employé pour refléter le caractère
  • multi scalaire du pouvoir et sa normalisation dans des réseaux de la vie quotidienne, régulant ainsi les pratiques et les relations sociales. Les résultats montrent l’existence d’un grand nombre d’arrangements institutionnels de niveau local qui
  • régissent l’accès à l’eau potable dans les communautés. Les leaders traditionnels, les représentants élus et les comités de gestion des points d’eau potable tendent à se compléter dans le développement et l’application des arrangements institutionnels
  • . L’étude conclut que l’informalité des institutions et des droits de propriété dans la gouvernance de l’eau des petites villes semblent entretenir des situations socio-économiques complexes. Il s’agit là d’un point commun entre les trois sites étudiés. En
  • Figures et imaginaires de la réussite sociale à Yaoundé : les enjeux moraux d’un débat public
  • Les citadins camerounais expriment un sentiment de traverser une époque de « crise morale » en ce qui concerne la réussite sociale. Un ensemble de représentations et d’imaginaires associent la réussite à la dénonciation d’une dépravation des mœurs
  • . La critique de ses formes « dévoyées » porte tout autant, et simultanément, sur une dénonciation de la corruption, du népotisme, de l’arnaque et du simulacre, de l’homosexualité et de formes de sexualité jugées scandaleuses, que des « sectes » et des
  • « cercles » occultes, du « mysticisme », des « crimes rituels » et de toute une palette de pratiques rattachées aux imaginaires de la sorcellerie et de l’occulte. Cette thèse explore les enjeux liés à ce constat. L’observation des pratiques et du sens émique
  • de différents groupes sociaux urbains montre qu’il existe plusieurs faisceaux de normes, de valeurs et d’affects pour penser, juger et légitimer la réussite sociale. Un principe d’opposition ressort entre, d’un côté, une économie morale de la facilité
  • fondée sur la rapidité et la déconnexion du travail productif, et de l’autre coté, une économie morale du mérite articulée à la reconnaissance de la valeur du travail, du talent ou de la compétence. Cette opposition structure nombre d’enjeux moraux qui
  • remettent en situation les discours de dénonciation des acteurs. Par leur travail critique, ceux-ci construisent sur différentes scènes, des « fléaux », des problèmes sociaux et des « causes » politiques relatives aux manières de s’enrichir et de réussir
  • Les femmes chefs de ménage à Bujumbura : marginalité, violences et résilience
  • , les femmes accèdent à un statut que cette société patriarcale et patrilinéaire leur refuse. Envisagés comme des formes déviantes et marginales malgré leur importance dans le pays et sa capitale, estimée entre 20% et 25% selon les enquêtes, les ménages
  • cible de représentations particulièrement défavorables. Dans un contexte social et historique de « paix militarisée », ces ménages sont perçus comme affaiblis par l’absence d’un homme, et donc perçus comme vulnérables et facilement attaquables
  • , moralement et physiquement. Considérés comme une menace à l’équilibre individuel, familial et collectif, ils sont souvent associés à une précarité et à une vulnérabilité qui les rendent plus sensibles à ces manifestations de rejet de la société, qui
  • s’expriment à la fois à travers des violences physiques et symboliques. Au delà du cas des femmes chefs de ménage, la crise sociopolitique et démographique accentue une crispation dans l'espace privée et public, révélant une certaine crise de la masculinité
  • . Cependant, des voies de sortie sont expérimentées par les femmes, et des formes de résilience s’observent à la fois dans les stratégies de survie économique, dans le paysage matrimonial et familial comme dans le domaine de l’éducation.
  • Géographie politique et sociale
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.
  • Océans Mers et Iles
  • Fiche du Répertoire des géographes français GéoMonde édité par l'UMR 8586 PRODIG, contenant des informations professionnelles et personnelles.