inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (533 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Politique de transports urbains et mobilisation quotidienne de la main-d oeuvre : l integration transports publics - transport-employeur, dans le cas d Alger
  • De l ecole au premier emploi : le poids de l education et de l origine sociale au cours du temps a Antananarivo
  • Antananarivo - Madagascar - Afrique de l Est - Afrique - Exode rural - Migrations interieures - Main-d oeuvre - Citoyennete - Integration sociale
  • Quand le métro rencontre la ville : échelles et cadres d'action d'un grand projet à Delhi
  • lourd de conséquences pour la gestion des impacts de ces grands projets qui échoit à l'échelon du local dans les mains des élus et des organisations citadines.
  • de gouvernance, de pratiques de l'urbanisme et de l'aménagement urbain, et de gestion des effets sociaux des politiques urbaines. L'Inde est face au boom d'une industrie du métro : plus d'une vingtaine de projets sont en cours, demandant des
  • investissements financiers considérables et générant des chantiers gigantesques associant transport et opérations immobilières. Si, dans la littérature scientifique, les grands projets sont définis comme emblématiques des réformes néolibérales de gestion urbaine
  • , le cas du métro de Delhi témoigne de l'impulsion décisive de l'État central et l'affirmation d'un modèle étatique dont le but (ostensible) est de maintenir une exécution et une prise de décision efficaces. Le rôle d'agences spécialisées dans le
  • développement urbain (en charge des transports, de l'aménagement) est de plus en plus important, en agissant sous le contrôle direct du gouvernement central et des gouvernements régionaux. Le référentiel dominant pour traiter les problèmes urbains est celui de
  • l'ingénierie technique qui n'est pas cantonné au sein des agences spécialisées, mais est légitimé par les instances politiques les plus élevées et disqualifie ceux dont les savoirs, les compétences et les approches ne relèvent pas de ce référentiel. Cela est
  • L'habitat traditionnel en Tunisie : spécificités, usages et devenir : le cas de la ville de Kairouan
  • décideurs, acteurs locaux et habitants s'intéressent à ce patrimoine et le prennent en main dans un cadre d'accompagnement politique, économique, social et financier. L'objectif de ce travail de thèse est donc d’étudier l’habitat traditionnel de la ville de
  • Cette recherche doctorale soulève la problématique de conservation et d’intégration de l’habitat traditionnel en Tunisie et sur Kairouan. Il s’agit de mettre en valeur les spécificités de ce patrimoine mondial en péril, d’explorer les facteurs qui
  • ont induit sa dégradation, et de s’interroger sur son avenir face aux enjeux du développement, aux changements des modes de vie et face à la modernisation. En effet, la préservation des valeurs culturelles, sociales, économiques et historiques ainsi
  • l’élaboration d’un corpus diversifié, jugé nécessaire pour mener à bien cette recherche à savoir le diagnostic, l'analyse AFOM, l’état des lieux ainsi que l’enquête de terrain (questionnaires et entretiens) auprès des habitants, responsables et experts de la
  • gestion de l’habitat traditionnel en Tunisie. Une lecture croisée de ces outils méthodologiques, permet, entre autres, de mettre en lumière l’état de ce bâti, et de réfléchir sur les conditions qu'il conviendrait de réunir pour faire en sorte que les
  • Kairouan, dans tous ses aspects (urbain, architectural et social, etc.), de comprendre les causes de sa dégradation et de proposer, dans un contexte national et local spécifique, les conditions et les outils stratégiques à mettre en place afin de garantir
  • Université des lettres, arts et sciences sociales - Tunis I
  • "Vivre à l'ombre proche" du barrage de Manantali : les formes de représentations sociales des impacts dans les campements et les villages environnants
  • tensions foncières. Certains sites comme Manantali à 5 km du barrage en sont les grands bénéficiaires. Ce village s’est transformé en un véritable « centre-rural », en accueillant les cadres et les ouvriers qualifiés et toute la main d’œuvre venus du Mali
  • Sénégal (33%) et la Mauritanie (15%). Mais l’apparition de cet ouvrage constitue une perturbation profonde dans l’organisation et le fonctionnement des espaces riverains. Les territoires autour du Bafing, affluent où se localise le barrage, se trouvent
  • ainsi cloisonnés en une partie amont et aval du lac de retenue. Ce dernier a insufflé une nouvelle dynamique spatiale avec l’installation récente de 25 campements de pêche.Cette nouvelle économie constitue un facteur d’attraction de pêcheurs
  • professionnels venus des régions du Centre du Mali, particulièrement de Mopti et de Ségou. Le lac devient ainsi une immense réserve de poissons avec des tailles plus importantes par rapport à ceux capturés dans les affluents du Bafing, du Bakoye, ou même du
  • fleuve Sénégal. En amont du barrage, la pêche devient la première activité économique poussant des jeunes agriculteurs et éleveurs «autochtones» à une reconversion professionnelle pas toujours aboutie. Les campements de pêcheurs occupent un ancien site
  • des villages déplacés lors de la construction du barrage. Trente-trois villages sont actuellement réinstallés en aval du barrage dans le finage d’autres hameaux préexistants. Cette cohabitation bouleverse l’occupation de l’espace et entraine des
  • Patrimoine et societe dans la Tunisie contemporaine : sauvegarde et mise en valeur du patrimoine archeologique punique et romain entre le XIXeme et le XXeme siecle
  • Le design urbain et l effet des facteurs culturels et sociaux : Le Caire et Marseille : imagibilite orientale et occidentale
  • Croissance urbaine et developpement : villes de la France et du Maroc : esquisse d une comparaison historique et methodologique
  • Mobilite ou reproduction sociales et notabilisation dans les villes minieres et ouvrieres de Guinee : le travail, l ecole, l apprentissage et les milieux familiaux et sociaux des ouvriers des entreprises de CBG et Fria : une etude socio
  • Etre jeune et survivre a Douala : activite, revenu et position sociale
  • Douala - Cameroun - Afrique centrale - Afrique - Jeunesse - Travail - Insertion sociale et professionnelle - Capital humain
  • Pionniers et heritiers : histoire du retour, des Caraibes a l Ethiopie (19eme et 20eme siecles)
  • Shashemene - Ethiopie - Afrique de l Est - Afrique - Rastafarisme - Panafricanisme - Reggae - Identite collective - Politique et gouvernement
  • Petites villes et villes moyennes : Etat, migrants et elites locales (Maroc)
  • Chefchaouen - Souk El Arbaa - Tiflet - Maroc - Afrique du Nord - Afrique - Petite Ville - Ville Moyenne - Classes Dirigeantes - Condition Sociale - Politique et Gouvernement
  • Les muftis ottomans face aux changements du XIXeme siecle : crises, mutations et reformes a Istanbul et a Tunis pendant les Tanzimat (1839-1876)
  • Istanbul - Tunis - Turquie - Tunisie - Moyen-Orient - Afrique du Nord - Moyen-Orient - Afrique - Empire ottoman - Islam et politique - Reformes politiques - Tanzimat - Islam et Etat
  • La survivance des valeurs traditionnelles et familiales Kongo en milieu petrolier a Pointe-Noire : le cas des agents et ouvriers d Elf-Congo et Agip-Recherches Congo
  • Saturation dakaroise et emergence de poles urbains (Thies et la ville nouvelle de Diamniadio) : entre pratiques citadines et politiques publiques
  • Violence et securite urbaines en Afrique du Sud et au Nigeria : Dirban, Johannesburg, Kano, Lagos et Port Harcourt
  • Representations socio-economiques et culturelles des migrants seereer a Dakar et creation de l association Ndef Leng : analyse sociologique et perspectives de developpement
  • Urbanisation et crise alimentaire a Kikwit (Congo) : strategies d adaptation aux contraintes d approvisionnements vivriers et alimentaires, et incidences sur la societe urbaine
  • Les enjeux et les voies de la conservation et de la "patrimonialisation" des architectures anciennes du Mali et du Nigeria, Djenne, Kano, Sukur et Ushafa