inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (27 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Gouverner la sexualité des adolescents confrontés au VIH à Chiang Mai (Thaïlande)
  • Chiang Mai
  • . Pour ce faire, entre les mois de mai 2009 et de janvier 2012, des observations directes et participantes ont été conduites durant des actions collectives d’éducation pour la santé sexuelle destinées à ces deux populations adolescentes. Des entretiens
  • Chiang Mai
  • civile. L'intérêt de la recherche des transformations urbaines est de rendre compte que le territoire est un espace de création, de gestion voir de résolutions de conflits, mais aussi de comprendre comment la paix peut se rétablir dans une ville autrefois
  • espaces centraux est un moyen d'établir un nouvel ordre après une guerre civile, mais aussi le moment où différentes stratégies de réorganisation démographique, symbolique, sociale et spatiale du territoire sont élaborées. Ainsi, les quartiers d’étude sont
  • désormais au cœur des nouvelles tensions - des stratégies de placements et de déplacements de populations, puis d'appropriations et de résistances des « espaces publics » et résidentiels par les acteurs locaux. Les conflits ne sont plus religieux, mais
  • des habitants, producteurs d'arts de faire et de conventions, mais aussi des travailleurs, notamment les agents du comité de résidents. Cette instance, qui ne relève pas officiellement de l'administration, est au cœur de la réforme de l'action publique
  • partir des ambitions étatiques de construction d'une métropole internationale abritant des citadins « modernes et civilisés », mais aussi à partir des désirs de la population (confort, ordre, stabilité). Cet agencement d'intérêts différents a convergé
  • vers le nouveau modèle de résidence (xiaoqu), qui génère une matrice d'assujettissement (logique de marché), mais aussi de subjectivation, les pratiques des individus (routines et contestation) étant productrices de nouveaux cadres. Le quartier devient
  • de Shanghai. L'analyse a mis en lumière l'émergence d'un gouvernement compassionnel chinois, au niveau de la scène publique. Sur le terrain, en revanche, c'est quasiment dans un vide institutionnel, mais entourés d'adultes, que les enfants explorent
  • obstacles : les supports identitaires qu'ils trouvent dans le dispositif scolaire ou dans une sociabilité fragile mais importante, les moments de jeux et de plaisir qu'ils aménagent dans un environnement hostile, la place qu'ils négocient auprès d'autres
  • l'accès et la redistribution des ressources à l'échelle du quartier. En mettant en œuvre des politiques publiques municipales et nationales, ils jouent le rôle d'agents de contrôle social et de disciplinarisation des habitants mais aussi de représentants
  • élus contestant la partition de l'espace social que ces politiques véhiculent. Cette analyse « par le bas » des pratiques de remise en question mais aussi de diffusion des logiques autoritaires éclaire plus largement les transformations et les conflits
  • diversification et accélération du cycle de rotation du capital. La financiarisation n’a pas entraîné la suppression des modalités antérieures de (re)production de la ville, mais leur hybridation. Les logiques financières se sont immiscées dans le jeu des
  • centre-périphérie. Dans les marges de Santiago, les acteurs financiers restent en retrait et jouent le rôle discret mais essentiel d’intermédiaire pour les transactions foncières. L’argument fiscal est ici le ciment d’une véritable coalition pro
  • avec les autres espaces urbains, mais depuis le début de ce siècle et à la suite du développement des villes, de la construction des rues donnant accès aux voitures et de la désignation des modèles d’habitation et d’urbanisme, le rapport entre le bazar
  • et les autres étendues urbaines s'est amenuisé. De nos jours, le Bazar d’Hamadan est encore actif et utilisable mais il est actuellement vulnérable à cause de dégâts structuraux et de certains facteurs socio-économiques. C'est la raison pour laquelle
  • , mais aussi entre-deux entre un urbanisme progressiste, moderne et un urbanisme néo-culturaliste qui donne à la cité jardin et à la ceinture verte toute sa place en vue d’une métropolisation plus durable. La thèse montre qu’il s’agit à la fois d’une
  • remise en état paysagère et environnementale en lien avec l’histoire et la culture vietnamienne mais aussi d’une volonté de préserver la ceinture verte contrariée toutefois par la pression foncière et immobilière d’une ville-capitale. Enfin, notre thèse
  • Vietnam, dans les grandes agglomérations de ce pays, le processus d’urbanisation est encadré dans des limites territoriales définies par l’Etat et collectivités locales. Mais il se fait en outre de façon spontanée en réponse aux besoins de nombreuses
  • populations qui viennent de la campagne et travaillent dans les zones industrielles. Le problème de définition du périurbain à HCM Ville est abordé dans notre recherche de façon à tenir compte du contexte local mais surtout des enjeux théoriques que pose le
  • . Ces éléments se traduisent par une transformation de la morphologie urbaine, mais également par une internationalisation de l’économie et par l’émergence de nouveaux modes de vie. La thèse propose d’appréhender ce changement urbain dans le Grand
  • , nouvelles pratiques de planification et de déploiement de l’infrastructure. Mais la relation entre changement urbain et secteur électrique est à double sens, et l’on peut observer des tensions par rapport aux tarifs ou à la qualité du réseau, dans la
  • plus, le matériel découvert non seulement à l’époque ottomane impériale, mais aussi lors du mandat français notamment lors des fouilles de l’Université de Princeton a été dispersé entre la Turquie, la France, les États-Unis, la Syrie et le Liban
  • des stèles, on peut constater de nombreuses variations qui peuvent être dialectales mais semblent surtout résulter d’une maîtrise médiocre de la langue. En dépit de la convention de l’épigraphie latine saisissable à travers l’onomastique romaine
  • . Or, Saigon, désormais partie de la métropole du Sud du Vietnam, possède un cadre bâti riche, formé par les modes de construction résultant d'une accumulation de cultures urbaines variées qui ont chacune laissé dans la ville leurs traces matérielles ; mais cet
  • production familiales au contexte migratoire et à la croissance urbaine. Dans ces conditions, les économies domestiques changent, sous le double effet des transferts monétaires depuis l'étranger et de l'intégration marchande, mais pour une partie des familles
  • doctorale est d’observer et d’expliquer comment des promoteurs immobiliers contribuent à la transformation de l’organisation spatiale des villes et de leurs paysages, mais également de la manière de les représenter et de les concevoir ainsi que de les
  • en particulier les modalités d'accès aux matériaux de construction et à la main-d’œuvre, mais également au foncier urbain et aux capitaux pour préfinancer les opérations de promotion ; 3) enfin, la disponibilité de ces capitaux à partir de diverses
  • L'eau est la source de la vie et toutes les grandes civilisations humaines se sont construites autour des fleuves et rivières. Actuellement, l'eau existe non seulement dans toutes les activités de la vie humaine, mais constitue aussi un facteur
  • résidents macanais, chinois et portugais. Elle traite des effets que la coexistence de différentes populations a su imprimer au « caractère » de cette ville, conçu comme le produit des rapports entre ses résidants, mais aussi avec l’espace habité, à la fois
  • seulement par les revenus de la migration mais aussi par la recherche de leur autonomie. La thèse cherche surtout à rester centrée sur les propres attentes des enfants en dévoilant la façon dont ils s’engagent dans des relations de dette vis-à-vis de leurs
  • particulièrement des tensions entre les agro-industries et les populations hôtes. D’où la nécessite pour les entreprises d’adopter la politique de RSE, mais aussi pour l’État, de réformer le foncier. La prise en compte des agro-industries dans les plans de
  • attitudes à l’égard des projets et des études proposés. Certains des chefs de ménage interviewés pensent qu’ils seront logés, mais beaucoup pensent qu’ils seront expulsés. C'est pourquoi la thèse traite finalement la question du relogement en s’appuyant sur
  • ». Donc, au-delà d’une simple approche qui s’appuie sur les deux facteurs (démographique et économique), la particularité de cette étude se réside dans d’autres facteurs importants liés au contexte politico-administratif, mais aussi au contexte