inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (3 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Les réfugiés environnementaux en Afrique de l'Ouest. Causes, dimensions et perspectives
  • Afrique ; Catastrophe ; Cheptel ; Déséquilibre écologique ; Inondation ; Migration ; Niger ; Pression démographique ; Production agricole ; Réfugiés ; Sahel ; Sécheresse ; Utilisation agricole du sol ; Variation climatique
  • Les raisons principales de la fuite de milliers de réfugiés environnementaux sont les sécheresses prolongées et les inondations dues aux variabilités climatiques. Le danger de surexploitation des régions d'accueil est aggravé par la croissance
  • démographique. L'A. donne des chiffres de mouvements migratoires différenciés selon les pays, les catastrophes et les années. - (KM)
  • Agro-écosystème ; Aménagement hydraulique ; Barrage ; Biodiversité ; Cameroun ; Culture irriguée ; Désertification ; Ecosystème ; LANDSAT ; Plaine d'inondation ; Pression démographique ; Pêche ; Réserve naturelle ; SPOT ; Sahel ; Savane ; Sécheresse
  • Les AA. décrivent l'équilibre écologique fragile de la plaine d'inondation du Logone au Nord du Cameroun. Mis en danger, d'une part par les sécheresses prolongées, et d'autre part par la construction d'un système de barrages pour la culture irriguée
  • , l'écosystème Yaere a perdu beaucoup de sa biodiversité et de son potentiel agricole. En 1994, la réintroduction des inondations d'une partie de la plaine, notamment de la réserve naturelle de Waza, a montré une importante amélioration écologique et socio
  • Les terres nouvelles sur les bords du lac Tchad - un potentiel d'utilisation durable ?
  • Agriculture ; Colonisation agricole ; Comportement ; Image satellitaire ; Inondation ; LANDSAT ; Lac ; Ligne de rivage ; Migration ; Nigéria ; Niveau lacustre ; Peuplement ; Pression démographique ; Pêche ; Sahel ; Structure socio-économique
  • Ce travail interdisciplinaire de géographes et d'ethnologues étudie le comportement des habitants de l'Ouest du lac Tchad. A cause d'une sécheresse prolongée et de travaux d'irrigation, la surface du lac a drastiquement diminué depuis 1973. Les
  • terres arables ainsi dégagées ont été rapidement colonisées par des populations extérieures à la région, ce qui a changé la structure socio-économique. Ces dernières années, la plupart des nouveaux villages et leurs terres agricoles ont été inondés. Une
  • fois de plus, les habitants ont dû trouver des réponses flexibles, sans savoir s'il s'agissait d'un renversement de la tendance ou d'une situation intermédiaire de l'extension du lac. - (KM)