inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (65 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Face aux risques d'inondation : entre prévention et négociation
  • Aménagement du territoire ; Crue ; France ; Gestion du risque ; Lutte contre les inondations ; Permis de construire ; Plan d'urbanisme ; Prévention ; Risque ; Rôle de l'Etat ; Stratégie d'acteurs ; Ville ; Zone inondable
  • L'A. analyse les nombreux blocages à l'intégration des inondations dans les politiques locales d'urbanisme. Elle étudie les rapports de force entre les services administratifs de l'Etat et ceux des collectivités locales. La possibilité d'urbaniser
  • dans les zones inondables illustre la prépondérance des outils techniques sur le portage politique et la réflexion démocratique. Plus les débats sur les inondations sont restrents aux décisions techniques, plus la sectorisation entre les politiques
  • 2012
  • Impact de la morphologie des lits fluviaux et des plaines d’inondation sur l'hydraulique des flux des chenaux et dans la plaine d’inondation.
  • Flux ; Géomorphologie ; Géométrie hydraulique ; Hydrologie fluviale ; Lit fluvial ; Morphométrie ; Oka ; Plaine d'inondation ; Russie d'Asie
  • Les caractéristiques morphométriques des plaines d’inondation ne reflètent pas leur structure morphologique d’une façon adéquate. Les AA. utilisent l’angle entre l’axe géométrique du lit et de la plaine d’inondation comme mesure des paramètres
  • hydrauliques des flux d’eau des chenaux et de la plaine d’inondation. Ils soulignent la nécessité de développer des nouveaux paramètres caractérisant la morphologie de la plaine d’inondation pas seulement dans sa section transversale mais aussi dans sa partie
  • 2012
  • Le chêne ou le roseau : quelles stratégies de gestion du risque d’inondation en France ?
  • Catastrophe ; Cours d'eau ; Digue de protection ; Dépoldérisation ; France ; Gestion du risque ; Inondation ; Littoral ; Risque naturel ; Résilience ; Stratégie d'acteurs ; Tempête ; Urbanisation
  • pose la question des modes de gestion du risque d’inondation maritime mais aussi fluviale en France, de leur efficacité et de leurs limites. La protection, incarnée par la construction de digues, est une solution mise en œuvre anciennement sur les
  • La tempête Xynthia, qui a balayé la France en février 2010, a entraîné des ruptures ou des submersions de digues à l’origine de l’inondation d’espaces littoraux conquis sur la mer et aujourd’hui agricoles ou urbanisés. Cet événement catastrophique
  • littoraux comme le long des cours d’eau mais qui ne va pas sans poser problème et interroge quant à son efficacité. Aussi de nouvelles réponses préventives, visant à « faire la part de l’eau », commencent-elles à être mises en œuvre. Enfin, le contrôle de
  • l’urbanisation en zone inondable doit être mis en œuvre mais il se heurte à de nombreuses résistances locales.
  • 2012
  • La carte des arrêtés «CatNat» pour les inondations : analyse spatio-temporelle
  • Aléa ; Cartographie ; Catastrophe ; Crue ; Espace-temps ; France ; Inondation ; Législation ; Précipitation ; Représentation cartographique ; Risque naturel ; Variation saisonnière
  • Depuis la loi du 13 juillet 1982, les reconnaissances de catastrophe naturelle («CatNat») permettent aux assurés d'être indemnisés lors de la survenue de phénomènes hydro-climatiques d'occurrence décennale. En analysant, pour les inondations, les
  • inondations historiques sur les principales vallées fluviales, (sauf le Rhône). Les secteurs les plus reconnus ne sont pas les plus peuplés, ni forcément les plus exposés aux aléas.
  • arrêtés pris pour les communes sinistrées entre 1984 et 2008, on voit que la distribution saisonnière des reconnaissances est conforme aux entrées pluviométriques et que la répétitivité des petits sinistres est surestimée au détriment des répliques des
  • 2012
  • Changement des vitesses d’accumulation des sédiments dans le lit d’inondation des petites rivières au centre de la Plaine Russe
  • Accumulation fluviatile ; Action anthropique ; Analyse isotopique ; Changement climatique ; Plaine d'inondation ; Pollution ; Russie d'Europe ; Russkaâ ravnina ; Sédimentaire ; Vitesse d'accumulation
  • Etude spatio-temporelle des changements actuels d’accumulation dans le lit d’inondation des 6 rivières, situées dans les différentes zones du centre de la Plaine Russe. Pour estimer la vitesse de sédimentation actuelle dans le lit d’inondation, les
  • (1986). Les AA. soulignent également une tendance bien évidente à la diminution d’intensité de l'accumulation dans les lits d’inondations durant les dernières décennies, liée aux changements climatiques et à l'utilisation des sols.
  • 2012
  • Les submersions marines en Manche orientale : approche inductive et naturaliste pour la caractérisation des facteurs responsables des inondations par la mer
  • Années 1949-2010 ; Dynamique littorale ; France ; Inondation ; Littoral ; Normandie ; Picardie ; Profil de plage ; Prévention ; Prévision ; Risque ; Risque climatique ; Submersion marine
  • Sur les côtes basses urbanisées du littoral normano-picard, le risque d'inondation par la mer est particulièrement élevé du triple fait de l'ouverture aux flux d'Ouest perturbés, de la crise sédimentaire des plages et de la faible altimétrie des
  • vallées. La série 1949-2010 est analysée à la recherche d'une éventuelle évolution de la fréquence et de l'intensité de ces événements. L'accent est mis sur le « temps de préparation » de la plage par des conditions météo-marines non nécessairement
  • extrêmes, antérieures à l'inondation. - (JPB)
  • 2012
  • La carte des arrêtés «CatNat» pour les inondations : limites et améliorations possibles
  • Base de données ; Cartographie ; Catastrophe ; Crue ; France ; Inondation ; Législation ; Pondération spatiale
  • Les arrêtés «CatNat» sur les inondations apportent des informations intéressantes mais il convient de bien circonscrire le champ d'utilisation de ces données car le manque de scientificité des critères retenus, les aspects politiques de la prise de
  • décision, l'absence de prise en compte du coût des sinistres occasionnés et une catégorie finalement «fourre-tout» réduisent fortement les possibilités de traitement. Cet article propose d'améliorer les interprétations spatiales par le biais de pondérations
  • , en particulier en croisant les arrêtés aux densités de population, à la distribution des intensités des pluies ou à la carte des indemnisations réalisées de façon post-événementielle. La fréquence des arrêtés dans des communes (Nice, Marseille) invite
  • 2012
  • Evaluer l'influence de l'urbanisation face à un aléa météorologique remarquable : les inondations des 9-10 novembre 2001 à Bab-el-Oued (Alger, Algérie)
  • Alger ; Algérie ; Catastrophe ; Date 2001 ; Hydrométéorologie ; Inondation ; Risque climatique ; Risque naturel ; Ruissellement ; Simulation ; Urbanisation
  • Cet article s'intéresse au poids de l'emprise urbaine comme facteur aggravant de l'inondation. Les simulations proposées à l'aide de l'automate cellulaire RuiCells montrent que les surfaces ruisselantes en 2001 ont aggravé les volumes ruisselés et
  • les pics de crue par rapport à l'occupation du sol antérieure (1986). La distribution des intensités de pluie avec 2 pics a entraîné une conjonction spatiale de réponses dans les sous-bassins amont (1er pic) et aval (2ème pic) de l'oued Koriche
  • . L'emprise urbaine a finalement redonné du poids aux interactions spatiales entre les temps de réponse des bassins, les zones productives du ruissellement et les axes de concentration des écoulements.
  • 2012
  • Impact des conditions météorologiques avant le début de la débâcle sur l’importance des inondations dues à l’embâcle dans le fleuve Léna.
  • Crue ; Débâcle ; Dégât ; Eau de fonte ; Embâcle ; Etude d'impact ; Iakout-Sakha ; Inondation ; Lena ; Météorologie ; Prévision ; Russie d'Asie ; Température de l'air
  • Centralisation des données concernant la fréquence, l’ampleur, et les conséquences des inondations dues à l’embâcle dans le cours moyen du fleuve Léna. L’A. démontre la possibilité des prévisions de ces inondations en utilisant les données de la
  • température de l’air dans la période précédant le début des crues et de la débâcle.
  • 2012
  • Adaptation ; Agriculture ; Changement climatique ; Delta intérieur du Niger ; Mali ; Plaine d'inondation ; Riziculture ; Système de production ; Sécheresse
  • Vaste plaine d'inondation soumise à un climat de type nord-soudanien, le Delta intérieur du fleuve Niger est une zone humide en plein Sahel. La présence ou l'absence de l'eau engendre dans cette plaine inondable des formes de mises en valeur
  • pastorales et agricoles. Les changements climatiques et hydrologiques conduisent à une réduction des superficies saisonnièrement inondées sur lesquelles les populations pratiquent une riziculture de submersion. Ces contraintes hydro-climatiques conduisent les
  • 2012
  • Quels liens entre climatologie, occupation des sols et inondations dans le bassin versant de l'Yzeron (Ouest lyonnais) ? Apport de l'analyse conjointe de données hydroclimatiques et d'images satellitaires très haute résolution
  • Années 1970-2010 ; Bassin-versant ; Crue ; Débit ; France ; Hydrométéorologie ; Inondation ; Lyon ; Occupation du sol ; Précipitation ; Périurbanisation ; Rhône-Alpes ; SPOT ; Télédétection ; Variation climatique
  • Dans un bassin-versant situé en périphérie immédiate de la ville de Lyon et soumis à une forte augmentation de son urbanisation, donc à une extension des surfaces imperméables, la fréquence et l'intensité accrues des crues et des inondations
  • 2012
  • Cartographie thématique ; Communauté ; England ; Gestion du risque ; Gouvernance ; Inondation ; Institution ; Planification ; Risque ; Royaume-Uni ; Réglementation ; Résilience ; Utilisation du sol
  • Les AA. analysent les conflits institutionnels nés de l’utilisation par les autorités locales de planification anglaises de la carte des inondations de l’Agence de l’environnement et dont le but est de restreindre les développements dans les zones à
  • d’inondations). Ils concluent que l’utilisation de cette nouvelle méthode a pour but d’influencer le grand public et que la gestion des risques basée sur la gouvernance n’est pas toujours facile.
  • risque. Ils expliquent que l’objectif de cette carte est de standardiser et de réécrire le processus de planification et de s’assurer que les décisions des autorités locales s’accordent avec celles de l’Agence en matière d’autorisation de construire mais
  • sans interdiction catégorique. Les préoccupations des autorités locales se focalisent sur le développement des zones à risques et le remplacement de la carte actuelle par une approche basée sur l’aide à la décision (l’évaluation stratégique des risques
  • 2012
  • Dynamique des écosystèmes marécageux sur le plateau de la Volga
  • Dynamique de la végétation ; Ecosystème ; Espace-temps ; Holocène ; Marais ; Paléo-environnement ; Plaine d'inondation ; Plateau ; Reconstitution climatique ; Russie d'Europe ; Tourbière ; Volga région
  • Reconstitution du développement de la végétation des marais des zones drainées et des marais de plaine d’inondation de tous types de tourbière. Les AA. décrivent les traits spécifiques de la formation de la végétation d’un point de vue spatio
  • -temporel pour le territoire des collines du plateau de la Volga au cours de l’Holocène.
  • 2012
  • Des cartes des zones touchées à la cartographie des risques d'inondation en Espagne
  • Aménagement du territoire ; Aménagement hydraulique ; Carte ancienne ; Cartographie ; Crue ; Espagne ; Inondation ; Risque naturel ; Siècle 16 ; Siècle 21 ; Utilisation du sol ; Vulnérabilité
  • L’A propose une analyse des inondations et de leur cartographie depuis le XVIème jusqu’à nos jours en Espagne. Après avoir étudié les cartogrammes et leur représentation des zones affectées dans les années 1970, il introduit la Loi du sol qui fait
  • obligation de cartographier les risques naturels. Cependant, elle ne couvre pas tout le pays, ce qui pose des problèmes en matière d’aménagement du territoire. Il conclut par les conséquences futures du changement climatique et la nécessité pour les
  • géographes de réaliser des cartes les plus précises possibles.
  • 2012
  • La reconstruction du climat dans le Nord-Est du Brésil. Les sécheresses et les inondations au XIXème siècle
  • L’A. propose une reconstruction du climat dans le Nord-Est du Brésil au travers des sécheresses et des inondations au XIXème siècle. Il explique que la dynamique de l’environnement et ses conséquences sur la société ont été étudiées à partir de
  • partir de l’École des Annales dans le cadre de la climatologie historique. Il étudie les événements climatiques extrêmes (sécheresses et inondations), ainsi que leurs impacts sur la dynamique socioéconomique du nord-est du Brésil au XIXème siècle. Il
  • conclut que la connaissance des catastrophes passées permet la mise en place de politiques de gestion des risques dans les zones susceptibles d’être impactées.
  • 2012
  • L'analyse de la vulnérabilité et la perception sociale des inondations dans le ville de Trelew en Argentine
  • Argentine ; Crue ; Espace urbain ; Lutte contre les inondations ; Patagonia ; Perception ; Planification ; Population locale ; Prévention ; Quartier ; Risque ; Trelew ; Vulnérabilité
  • L’A. étudie les risques de vulnérabilité du quartier de Etcheparre à Trelew en Argentine face aux inondations et compare deux types de diagnostics : l’un de type technico-scientifique réalisé à partir des enquêtes auprès de la population locale et
  • le second, basé sur l’analyse de la perception des habitants du quartier. Il explique qu’il existe des différences en matière de dimensions juridique, éducative, technologique et physique, correspondant à l’hétérogénéité du quartier et des similitudes
  • sur le plan économique, politique, social, idéologique et physique. Compte-tenu des différences entre les deux approches, il recommande la mise en place d’une phase pré-analytique permettant de choisir puis de mettre en place une stratégie de gestion
  • 2012
  • Action anthropique ; Algérie ; Algérie de l'Ouest ; Années 1973-2001 ; Bassin-versant ; Crue ; Crue extrême ; Inondation ; Risque ; Vulnérabilité
  • Les crues extrêmes de la Tafna se concentrent en automne et au printemps, avec un pic très marqué en mars. Mais l'oued Sebdou à Beni Bahdel et l'oued Mouileh à Sidi Belkheir présentent d'importantes crues estivales. Le caractère dévastateur de ces
  • crues doit beaucoup à l'action humaine (urbanisation anarchique, développement des installations et des activités économiques dans des zones inondables). – (JPB)
  • 2012
  • Analyse des inondations dans le cours supérieur de la rivière Hron de 1930 à 2010
  • Cours d'eau ; Débit ; Glace de rivière ; Hron ; Inondation ; Phénomène extrême ; Précipitation ; Slovaquie ; Variabilité saisonnière
  • 2012
  • Aspects synoptiques de l’inondation catastrophique au nord-est de l’Australie en période extrême de La Niña en 2010-2011
  • Années 2010 ; Australie ; Catastrophe ; Circulation atmosphérique ; Climatologie synoptique ; Cyclone tropical ; Eté ; Inondation ; Interaction océan-atmosphère ; La Niña ; Mousson ; Océan Indien ; Pacifique océan ; Risque naturel
  • Analyse des données concernant les anomalies de circulation atmosphérique au-dessus des tropiques des océans Indien et Pacifique, observées au moment de la culmination de La Niña en 2010-2011. Il est déterminé que l’inondation la plus catastrophique
  • de l’Australie de nos jours a été provoquée par l’activité extrême de cyclogenèse tropicale à l’intérieur du système de circulation de la mousson estivale australienne. Les anomalies négatives maximales de la température de la surface de l’océan
  • n’étaient pas à l’est de l’océan Pacifique comme dans le cas de La Niña classique mais ont été déplacées vers l’ouest. Tout cela permet de considérer La Niña de 2010-2011 comme étant du type Modoki.
  • 2012
  • Facteur d’origine anthropique responsable des embâcles et des inondations lors des débâcles printanières de la Léna
  • Action anthropique ; Années 2000 ; Cours d'eau ; Débâcle ; Embâcle ; Iakout-Sakha ; Lena ; Lutte contre les inondations ; Printemps ; Risque naturel ; Russie d'Asie ; Régime hydrologique
  • Analyse des processus d’embâcle d’origine anthropique du cours moyen de la Léna en 2001 et en 2010. Les AA. étudient ces processus d’un point de vue hydrologique et hydromorphologique. Ils montrent l’intensité des niveaux d'inondation printanière
  • due aux embâcles sur le territoire de la République de Sakha.
  • 2012