inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (4 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Phosphorus limitation of winter/spring phytoplankton blooms within the Gironde plume in the bay of Biscay
  • Bloom ; Dynamique population ; Facteur limitant ; Golfe de Gascogne ; Océan Atlantique ; Océan Atlantique Nord ; Phosphore ; Phytoplancton ; Productivité primaire ; Turnover ; Variation saisonnière
  • Atlantic Ocean ; Bay of Biscay ; Bloom ; Limiting factor ; North Atlantic ; Phosphorus ; Phytoplankton ; Population dynamics ; Primary productivity ; Seasonal variation ; Turnover
  • Cette étude est centrée sur l'évolution saisonnière de la production phytoplanctonique des eaux du panache de la Gironde dans le golfe de Gascogne et sur le rôle du phosphore comme facteur limitant de cette production primaire. Les résultats des
  • mélange. Au printemps, le phosphate est resté indétectable et la production primaire est devenue limitée par le phosphore. Cette limitation est suggérée par le recyclage rapide du phosphate (1 à 2 heures), la compétition pour l'assimilation du phosphate à
  • l'avantage des bactéries et des activités très élevées de la phosphatase alcaline associée au phytoplancton. La conséquence de cette limitation du phytoplancton par le phosphore est la structuration des algues vers la dominance de petites cellules au
  • Actuel ; Condition aux limites ; Estuaire ; Europe ; Europe Ouest ; France ; Golfe de Gascogne ; Hydrodynamique ; Milieu estuaire ; Modèle 3 dimensions ; Modèle numérique ; Océan Atlantique ; Océan Atlantique Nord ; Océan Atlantique Nord Est
  • Actual ; Condiciones límites ; Estuario ; Europa ; Europa del Oeste ; Francia ; Golfo de Vizcaya ; Hidrodinámica ; Medio estuario ; Modelo 3 dimensiones ; Océano Atlántico ; Océano Atlántico Norte ; Penacho ; Salinidad ; Transporte fluvial
  • , and autotrophy appeared to be limited by the phosphate concentration during the whole period. The bacterial heterotrophic production represented, as a mean, from 10% to 33% of the autotrophic production according to the period considered. On the other hand
  • Les zones de reproduction de l'océanite tempête Hydrobates pelagicus se limitent à l'Atlantique nord oriental et à la Méditerranée occidentale. Les colonies atlantiques semblent actuellement totalement isolées géographiquement des méditerranéennes