inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (7 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • The limits of geographical research in European progress in spatial analysis.
  • Limites imposées à la géographie quantitative par le caractère ou le retard des données nécessaires pour répondre aux problématiques élaborées.
  • biais de la simulation. Incidences récentes d'ordre idéologique par les courants humanistique et radical dans la géographie du comportement. Limites explicatives de ce champ disciplinaire.
  • dynamique et sa méthode d'inférence, le filtre de Kalman. Examen des avantages et des limites du modèle selon que les paramètres sont statiques, évoluent de façon stochastique ou changent systématiquement. Aucune application n'est donnée, mais la
  • Le développement des méthodes quantitatives aux Pays-Bas au cours des années 70 chez les géographes a été beaucoup plus limité que chez les spécialistes de science régionale et d'économie spatiale. L'A. s'appuie sur la demande croissante qui sera
  • Synthèse des modèles de prise de décision en matière de déplacement. Si les modèles désagrégés peuvent rendre compte du comportement, des notions d'habitude ou de changement, la difficulté d'obtenir des données fiables limite leur intérêt. L'analyse
  • réponse parce que la limite d'explication réside dans la possibilité d'appliquer des principes positivistes. Contient une formalisation générale du modèle factoriel et ses liaisons avec des méthodes multivariées particulières. Le problème de la causalité
  • -temporelle en fonction d'un certain type de modèle spatial| 3. Définitions de certaines formes d'équilibre spatial, limitées aux modèles stationnaires. Dans la première partie, l'A. présente les modèles markoviens pour des v. a. discrètes et généralise les