inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (2 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Antiquité ; Archéologie ; Datation C 14 ; Delta ; Grèce ; Géoarchéologie ; Holocène ; Ligne de rivage ; Paléo-environnement ; Pelopónnisos ; Port ; Quaternaire ; Sédimentologie
  • du point de vue sédimentologique, géochimique, faunistique, palynologique et géochronologique (23 datations C 14 et détermination des céramiques). Les résultats obtenus ne permettent pas de démontrer la présence d'un port maritime le long des rivages
  • L'A. analyse la localisation successive des ports antiques de l'ancienne cité d'Oiniadai ainsi que les principaux changements environnementaux qui ont affecté le delta de l'Acheloos depuis environ 6 000 ans. Analyse des échantillons de 15 carottages
  • de l'ancienne île de Trikardo. Ce site représente donc l'archétype d'un avant-port fluvial au coeur d'un système deltaïque, milieu paralique à la fois protégé par les lagunes et en relation rapide avec le plan d'eau marin.
  • MORHANGE, Christophe, (Auteur des parties liminaires)[a1]
  • PROVANSAL, Mireille, (Auteur des parties liminaires)[a1]
  • [a1] CNRS CEREGE UMR 6635, université Aix-Marseille, Europôle méditerranéen de l'Arbois, BP 80, 13545 Aix-en-Provence, France
  • ans et l'Actuel. Les amas coquilliers ont été cartographiés à partir des images satellitaires géoréférencées et datés par le radiocarbone ou la typologie des tessons archéologiques. De 5 500 à 2 600 ans BP, les lignes de rivages successives sont
  • Cette étude a permis : l'identification, la localisation et la datation directe ou indirecte des amas coquilliers; la reconstruction des étapes de la formation de la zone littorale par colmatage du paléo-estuaire de l'oued ech Chibka, entre 5 500
  • marquées par les alignements d'amas qui en suivent la progradation. L'étude des dépôts ne permet pas de retenir l'hypothèse d'un niveau marin à 2 ou 2,5 m au dessus de l'actuel. Le forçage sédimentaire apparaît le plus important.
  • MORHANGE, Christophe, (Auteur des parties liminaires)[a1]
  • PROVANSAL, Mireille, (Auteur des parties liminaires)[a1]
  • [a1] CNRS CEREGE UMR 6635, université Aix-Marseille, Europôle méditerranéen de l'Arbois, BP 80, 13545 Aix-en-Provence, France