inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (29 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Les traces des lignes de rivage anciennes sur la plate-forme continentale du Mozambique
  • Géomorphologie sous-marine ; Ligne de rivage ; Littoral ; Mozambique ; Niveau marin ; Océan Indien ; Plate-forme continentale ; Terrasse marine
  • Sur la plate-forme continentale du Mozambique, de l'embouchure du Moebaze jusqu'à l'île Bazaruto, on a distingué 6 lignes de rivage anciennes dont les traces sont marquées par les rebords de terrasses sous-marines. La première d'entre elles se
  • trouve dans la zone de profondeurs actuelles d'environ 10 m, la deuxième dans celle d'environ 22,5 m, la troisième dans celle d'environ 32,5, la quatrième dans celle d'environ 46 m, la cinquième dans un intervalle de 60-80 m de profondeur, et la sixième
  • 1998
  • Méthode de différenciation des zones d'influence de l'agitation du vent et de celles des courants sur le rivage des lacs de barrage
  • Courant ; Hydrodynamique ; Impact ; Ivanovo ; Lac ; Lac de barrage ; Ligne de rivage ; Méthodologie ; Russie d'Europe ; Rybinsk ; Vent
  • Cette méthode est appliquée aux lacs de barrage de Rybinsk et d'Ivankovski. On montre les possibilités d'utiliser les facteurs hydrodynamiques pour la division en zones de la partie peu profonde des lacs de barrage de différents types.
  • 1998
  • Lignes de rivage et zones côtières au Quaternaire : Passé, Présent, Futur
  • Ce colloque, tenu à Perpignan en Décembre 1996, s'inscrit dans le cadre des activités du programme International de Corrélations Géologiques (PICG 367), dont le thème est Changements rapides dans le Quaternaire supérieur, enregistrements géologiques
  • , application à l'Actuel et prévisions. Ce colloque international avait pour objectif une confrontation entre les treavaux réalisés sur les thèmes du PICG 367 et ceux correspondant aux axes prioritaires des commissions de l'INQUA. Quatre thèmes principaux
  • 1998
  • De la nécéssaire prise en compte des sédiments dans la connaissance des variations récentes de la ligne de rivage. Exemples d'Aghios Andreas (Grèce) et de Guverdjine Kaya (Syrie)
  • Dynamique littorale ; Eustatisme ; Grèce ; Grès de plage ; Géomorphologie littorale ; Niveau marin ; Néotectonique ; Pelopónnisos ; Quaternaire marin ; Roche carbonatée ; Syrie
  • Cette étude consiste à retracer l'histoire d'un littoral, notamment en y plaçant les différents mouvements relatifs de la ligne de rivage pour lesquels il faudra déterminer une ou plusieurs origines : eustatisme, tectonique, variation du volume des
  • sédiments en transit le long de la côte. Un rôle prédominant est accordé actuellement à la tectonique. Les 2 exemples choisis montrent qu'il est parfaitement possible de marier la morphologie littorale en substrat dur (calcaire), la sédimentologie des plages
  • et la néotectonique pour parvenir à une meilleure compréhension des processus de façonnement littoraux.
  • 1998
  • Lignes de rivage soulevées de Calabre méridionale : un enregistrement géomorphologique de variations climatiques rapides au cours des stades isotopiques 5c à 5a
  • marins transgressifs, riches en galets, authentifient ces surfaces d'abrasion. Au total entre 105 et 87 ka, 5 oscillations chaudes (ou pauses) sont enregistrées par des lignes de rivage situées aujourd'hui entre 120 et 96 m. 2 correspondent à des
  • Sur la côte sud de la Calabre, dans le secteur du Palazzo Garibaldi, observation et mesure, à l'aide d'altimètres électroniques de précision, d' un dispositif de plates-formes d'abrasion marine successives séparées par des paléofalaises. Des dépôts
  • pulsations majeures du stade 5c, 2 à des phases mineures du stade 5b, séparées par des intervalles de temps de 2 à 3 ka seulement, ce qui représente des variations climatiques rapides.
  • 1998
  • Extractions d'amendements marins et recul de la ligne de rivage en baie de Goulven (Finistère). Les paradoxes de la gestion d'un site
  • Baie ; Bilan sédimentaire ; Bretagne ; Dune ; Erosion littorale ; Finistère ; Flèche littorale ; France ; Gestion des ressources ; Littoral ; Protection du littoral ; Ressource naturelle ; Sable
  • Les rivages dunaires de la baie de Goulven (Finistère) sont actuellement presque partout en érosion. La préservation de ces cordons protégeant des zones basses gagnées sur la mer au cours du siècle dernier devrait être aujourd'hui l'enjeu primordial
  • de la gestion de l'ensemble du site. De nombreux travaux de protection et d'aménagement ont été entrepris, mais ces actions concernent uniquement les espaces dunaires et ne touchent pas véritablement à la gestion à long terme du stock sédimentaire qui
  • les constitue. Malgré le danger de rupture de la flèche de Kernic, on autorise encore des extractions sur les estrans, ce qui nécéssitera de coûteux travaux de consolidation.
  • 1998
  • Morphologie et genèse des îles Chèradi et de la Mar Grande (Tarente, Pouilles, Italie)
  • La conformation actuelle de la ligne de rivage de la Mar Grande de Tarente est la résultante de la structure géologique particulière de la zone et des effets de diffraction du mouvement des vagues. - (MR)
  • 1998
  • Confirmation de l'âge pléistocène de l'encoche marine de Cap Romarin (Port-la-Nouvelle, Languedoc, France)
  • Datation C 14 ; France ; Géochronologie ; Interglaciaire ; Languedoc-Roussillon ; Ligne de rivage ; Niveau marin ; Pléistocène ; Quaternaire marin
  • Cinq nouvelles datations AMS, d'une lumachelle marine et de balanes en position de croissance dans l'encoche marine du Cap Romarin, couramment considérée comme d'âge holocène, ont donné des valeurs comprises entre 26 000 BP et 38 800 BP. L'analyse
  • des possibilités de contamination montre que les organismes datés ont été rajeunis à l'intérieur du gisement. L'hypothèse d'un âge holocène pour l'encoche marine doit donc être abandonnée au profit d'un âge pléistocène, correspondant sans doute au
  • 1998
  • Stades ultimes de la montée holocène du niveau marin et subsidence tectonique dans le golfe de Fos (Provence, France)
  • L'analyse stratigraphique et la présence de vestiges immergés à Fos ont permis d'identifier 5 lignes de rivage depuis 6500 B.P. Ces nouvelles données permettent d'aborder le rôle du détritisme fluvial dans le blan sédimentaire des cordons littoraux
  • des phénomènes tectonosubsidents semblent jouer un rôle majeur.
  • 1998
  • Base de données ; Dorsale océanique ; Glissement de terrain ; Ile ; Ligne de rivage ; Monde ; Rift ; Séisme ; Tectonique ; Tectonique de plaques ; Volcanisme ; Volcanisme sous-marin
  • 1998
  • Modifications des hauteurs des repères marqués sur des rochrers concernant les niveaux de la mer Baltique et du lac Ladoga aux 18e et 19e siècles
  • Atlantique ; Baltique mer ; Lac ; Ladoga lac ; Ligne de rivage ; Marée ; Mesure ; Niveau lacustre ; Niveau marin ; Russie d'Europe ; Siècle 18 ; Siècle 19 ; Siècle 20
  • Les AA. comparent les vitesses de la modification des hauteurs de repères de mesures anciennes sur des rochers concernant les niveaux locaux moyens de la Baltique et du lac Ladoga et des premières époques de mesures avec les vitesses du soulèvement
  • de l'écorce terrestre d'après les données des marégraphes (1731-1993) installés en mer Baltique (golfes de Botnie et de Finlande, îles Aland) et sur le lac Ladoga (Valaam).
  • 1998
  • Les milieux humides des plaines maritimes du Nord de la France : formation, cadre géomorphologique et dynamique
  • Les tourbières et les milieux humides du Nord de la France
  • Action anthropique ; France ; France du Nord ; Géomorphogenèse ; Géomorphologie ; Holocène ; Ligne de rivage ; Littoral ; Milieu humide ; Niveau marin ; Nord-Pas-de-Calais ; Paléogéographie ; Picardie ; Plaine côtière
  • Coastal environment ; Coastal plain ; France ; Geomorphogenesis ; Geomorphology ; Holocene ; Human impact ; Humid environment ; Nord-Pas-de-Calais ; Northern France ; Palaeogeography ; Picardie ; Sea level ; Shoreline
  • Le contexte de la mise en place des zones humides littorales (waddens des estuaires, pannes interdunaires, marais arrière-littoraux) des deux façades régionales : plaines maritimes flamandes (s.l) et picarde est présenté au travers d'une synthèse
  • des travaux anciens et plus récents. Les variations holocènes du niveau marin et les milieux sédimentaires ainsi que les premiers termes des rapports entre l'homme et l'évolution du littoral sont rappelés.
  • VERGNE, V., (Directeur de publication)
  • DEBOUDT, P., (Directeur de publication)
  • 1998
  • Utilisation des mesures au sol et des données satellitaires pour l'étude de la dynamique du trait de côte de la ville de Cotonou
  • La réalité de terrain en télédétection : pratiques et méthodes (Saint Foy, 13-17 octobre 1997)
  • Afrique ; Afrique Ouest ; Analyse image ; Bénin ; Carte topographique ; Erosion littorale ; Haute résolution ; Ligne rivage ; Mesure au sol ; Milieu littoral ; Morphodynamique ; Port ; SPOT ; Traitement donnée ; Télédétection spatiale ; Zone urbaine
  • Prouver la pertinence de l'utilisation des images satellitaires pour le suivi de la dynamique du littoral de la ville de Cotonou afin de réduire de manière substantielle le coût trop élevé des travaux de terrain y afférant, tel est le but de cette
  • étude qui a été réalisée par la confrontation des mesures au sol, notamment des données topographiques, avec les résultats obtenus par traitement des images satellitaires. Le matériel de base utilisé est composé d'une carte topographique de base au 1: 50
  • 000 datant de 1963, année de construction du port de Cotonou et du début des modifications que subira la côte, et de deux images satellitaires HRV(XS) de SPOT des 22 décembre 1987 et 13 décembre 1994. Après traitement des données auxiliaires et de
  • terrain, quatre traits de côte ont été réalisés : deux produits par les images satellitaires, deux autres provenant des données de terrain. Leur superposition montre qu'il existe une conformité d'allure entre les deux types de traits de côte obtenus
  • . Quelques rares décalages interrompent cette uniformité; les écarts n'excédant d'ailleurs pas 20 m. Le front de l'érosion côtière entre 1963 et 1994 a avancé de 500 m. Quelle que soit l'image satellitaire considérée, moins de 800 m de décalages cumulés ont
  • été observés sur les 20 km de côte que compte la ville. Ce qui fait un taux de divergence de 4 %, par conséquent 96 % de similitude entre les deux types de résultat.
  • 1998
  • [b1] Laboratoire de biogéographie, Département de géographie et d'aménagement du territoire, Université nationale du Bénin, 03 B.P. 2984, Cotonou, Benin
  • [b2] Laboratoire de biogéographie, Département de géographie et d'aménagement du territoire, Université nationale du Bénin, B.P. 526, Cotonou, Benin
  • Géomorphologie et vulnérabilité des rivages de la baie de Saint-Brieuc
  • , continentale ou anthropique. Les caractéristiques géomorphologiques du rivage, son orientation par rapport aux agents dynamiques permettent de subdiviser la baie de Saint-Brieuc en 3 zones : la côte occidentale, le fond de la baie et la côte orientale.
  • Le but de cet article est l'étude des grands traits de la géomorphologie côtière de la baie de Saint-Brieuc afin d'établir une cartographie de la vulnérabilité du littoral et de souligner les secteurs sensibles à l'érosion, qu'elle soit marine
  • 1998
  • La mytiliculture en baie de l'Aiguillon et sur les rivages voisins (1960-1997). Permanences et nouveautés dans un vieux métier de la mer
  • Aquaculture ; Commercialisation ; France ; Littoral ; Mytiliculture ; Pays de la Loire ; Système de production ; Vendée
  • Aquaculture ; Coastal environment ; France ; Marketing ; Mussel farming ; Pays de la Loire ; Production system ; Vendée
  • Cette mytiliculture a des origines lointaines difficiles à préciser exactement. Elle a gagné les rivages voisins à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle. Elle s'est profondément transformée au cours des 40 dernières années, dans ses
  • techniques et ses formes de production ou de commercialisation, ainsi que dans les structures sociales de la profession. Elle n'en reste pas moins marquée par son passé et par d'indiscutables permanences.
  • 1998
  • Bajkal ; Classification ; Géomorphologie ; Lac ; Rivage ; Russie d'Asie ; Sibir' ; Typologie
  • (zone de relief) et la genèse des cuvettes lacustres. Sur le rivage ouest du Baïkal sont surtout présents des lacs de sor (lacs peu profonds séparés par des flèches littorales du lac principal, ainsi que des golfes importants à proximité du delta de la
  • Les AA. décrivent les caractéristiques générales des lacs à proximité immédiate du Baïkal. Ils étudient leur origine, établissent une classification génétique des cuvettes lacustres fondée sur 2 paramètres : la position géomorphologique des lacs
  • Selenga, également protégés par des flèches littorales) dans des cuvettes datées du Néogène. Sur la rive est on trouve des lacs de lagune et des lacs de petites dépressions à l'arrière des chaînes de horsts littoraux.
  • 1998
  • Particularités de la formation du relief fluviatile dans le delta de la Selenga
  • Bajkal ; Delta ; Fluviatile ; Lit fluvial ; Rivage ; Russie d'Asie ; Selenga ; Sibir'
  • données littéraires. Dans l'ensemble ce delta peut être caractérisé de la manière suivante : par sa place dans la région d'embouchure du fleuve il se rattache aux deltas saillants sur rivage lacustre découvert. Le type marin est un littoral en pente douce
  • L'A. a pour objectf de généraliser, compléter et préciser des questions concernant la géomorphologie du delta de la Selenga, le plus important des affluents du lac Baïkal, à partir de ses observations personnelles, de matériel cartographique et de
  • . Le delta a plusieurs bras. C'est un delta de bassin intérieur avec une extrémité saillante, en forme d'arc, un delta d'accumulation, le régime de l'écoulement fluvial y est naturel.
  • 1998
  • Division en régions de la zone littorale des lacs artificiels sur la Haute-Volga d'après un ensemble d'indices
  • Hydrodynamique ; Hydrologie lacustre ; Lac ; Lac artificiel ; Rivage ; Russie d'Europe ; Régionalisation ; Vallée supérieure ; Volga
  • hydrobiologiques, et ils justifient la limite du rivage. Ils donnent les caractéristiques des processus hydrodynamiques dans les limites des secteurs distingués avec différentes conditions météorologiques.
  • A partir de méthodes de modélisation mathématique les AA. ont effectué la régionalisation complexe de la zone peu profonde dans une série de réservoirs sur la Haute-Volga, d'après des indices morphologiques etvmorphométriques, hydrologiqurs et
  • 1998
  • Paysages calcaires de la rive sud-ouest du Baïkal
  • Bajkal ; Calcaire ; Géochimie ; Lac ; Migration ; Paysage ; Rivage ; Russie d'Asie ; Sibir' ; Sol ; Végétation
  • Cet article présente les résultats d'études géochimiques des paysages caractérisant un des endroits les plus pittoresques du rivage du lac Baïkal - la chute de Semenikha. Elles sont menées tant sur un profil de référence traversant un secteur du
  • nord au sud jusqu'à la limite du lac que sur la totalité du territoire. L'analyse en laboratoire est effectuée sur six terrains, à partir d'échantillons de roches, de sols et de plantes.
  • 1998
  • Reconstitution historique de l'évolution d'un littoral depuis la fin du XVIIe siècle : la baie de Saint-Brieuc
  • Bretagne ; Carte ancienne ; Cartographie historique ; Côtes-d'Armor ; Dynamique littorale ; Estran ; France ; Histoire de la cartographie ; Littoral ; Siècle 17 ; Siècle 18
  • Plurien. Une analyse critique de chaque document, replacé dans le contexte historique de sa rédaction, fait ressortir les traits majeurs de l'évolution du rivage.
  • Parmi les sources (manuscrites et imprimées), versées dans plusieurs fonds d'archives, trois types de cartes détaillées levées avec exactitude et à grande échelle entre 1680 et 1836, permettent de retracer l'évolution de l'estran entre Tréveneuc et
  • 1998