inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (5 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Le soulèvement quaternaire de la Calabre méridionale. (The quaternary uplift of southern Calabria)
  • Ancien rivage ; Calabria ; Faille ; Flexure-faille ; Géographie de l'Europe ; Géomorphogenèse ; Géomorphologie structurale ; Italie ; Ligne de rivage ; Littoral ; Néotectonique ; Paléorivage ; Quaternaire ; Quaternaire zones moyennes ; Soulèvement
  • n'en est pas moins important dans la fixation de l'emplacement des lignes de rivage et dans l'individualisation des compartiments à soulèvement différencié.
  • La présence à 1 400 m d'altitude de la surface de transgression plio-calabrienne dans l'Aspromonte et le grand nombre de terrasses marines successives étagées en contrebas sur son flanc occidental démontrent la forte surrection quaternaire de la
  • Calabre méridionale. D'après la géométrie des terrasses marines, la déformation consiste en un soulèvement d'ensemble combiné à un ploiement en direction du littoral actuel. Les failles n'ont que très partiellement contribué à ce soulèvement mais leur rôle
  • Reconstitution morphométrique d'un dispositif de paléorivages soulevés dans un relief de dissection en Locride (Calabre ionienne, Italie)
  • La Locride comporte une série d'au moins 24 lignes de rivage d'âge pléistocène soulevées entre 345 m d'altitude et le niveau de la mer actuel. Façonné pour l'essentiel aux dépens de calcarénites et de marnes pliocènes et calabriennes, le relief est
  • très disséqué. La formation de Locri, d'une épaisseur exceptionnelle, a servi de repère pour la reconstitution de la série de lignes de rivage.
  • Lignes de rivage soulevées de Calabre méridionale : un enregistrement géomorphologique de variations climatiques rapides au cours des stades isotopiques 5c à 5a
  • marins transgressifs, riches en galets, authentifient ces surfaces d'abrasion. Au total entre 105 et 87 ka, 5 oscillations chaudes (ou pauses) sont enregistrées par des lignes de rivage situées aujourd'hui entre 120 et 96 m. 2 correspondent à des
  • Sur la côte sud de la Calabre, dans le secteur du Palazzo Garibaldi, observation et mesure, à l'aide d'altimètres électroniques de précision, d' un dispositif de plates-formes d'abrasion marine successives séparées par des paléofalaises. Des dépôts
  • pulsations majeures du stade 5c, 2 à des phases mineures du stade 5b, séparées par des intervalles de temps de 2 à 3 ka seulement, ce qui représente des variations climatiques rapides.
  • Essai de corrélation entre des étagements de lignes de rivage soulevées en Calabre méridionale (Italie) et des courbes isotopiques à haute résolution entre 130 et 40 ka
  • Le long de la côte calabraise du Détroit de Messine, sur une distance de 25 km environ, 26 lignes de rivage sont étagées entre 165 et 18 m d'altitude. L'analyse géomorphologique et morphométrique et des calculs empiriques montrent que les 4 secteurs
  • sur lesquels ils ont été dénombrés sont soulevés à la même vitesse. Le recours aux courbes isotopiques à haute résolution, Vostok, GRIP et GISP2, permet aux AA. d'attribuer le grand nombre des paléorivages soulevés aux fluctuations climatiques rapides
  • Périodicités de temps long et de temps court, depuis 400 000 ans, dans l'étagement des terrasses marines en Calabre méridionale (Italie)
  • littoral ionien. Mise en évidence d'une périodicité de temps court (3 ka) des lignes de rivage intercalaires, au-dessous de 170 m, avec une origine glacio-eustatique très vraisemblable. Présentation d'un modèle d'élaboration des terrasses majeures et
  • Etude des périodicités du soulèvement de 14 terrasses marines dites majeures, entre 0 et 520 m d'altitude, depuis l'ouverture du Détoit de Messine sur la Mer Tyrrhénienne, au nord de Villa San Giovanni, jusqu'à l'est de Mèlito di Porto Salvo sur le
  • discussion des résultats.