inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (18 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Les AA. clarifient les liens théoriques entre les concepts de centre de gravité et de point de densité de population maximale, qui décrivent le présent; et les concepts de minimum du problème global de Weber et de maximum du potentiel global de
  • gravité, qui éclairent le futur.
  • TELLIER, L.N.
  • Les recompositions territoriales dans le Maroc du nord. Dynamiques urbaines dans la peninsule tingitane et gouvernance des services de base a Tanger et a Tetouan ( Maroc) : l inclusion des quartiers pauvres a travers l acces aux transports et a l
  • Le Tellier, Julien
  • La science régionale pourrait s'imposer en relevant le défi qui consiste à révéler et expliquer la logique spatiale globale du développement économique. En faisant ainsi, elle pourrait poser les bases d'une nouvelle branche de l'économie
  • , l'anoéconomie, qui se propose d'explorer les régularités économiques qui transcendent les Etats et leur politique macroéconomique.
  • TELLIER, L.N.
  • L'A. propose un modèle reliant les hypothèses du modèle de gravité au concept de probabilité d'interaction. Trois fonctions probabilistes: 1) Densité de probabilité d'interaction| 2) Fonction de décision d'interaction et 3) Densité des distances
  • d'attraction, sont étudiées dans le contexte de la distance inverse et des formes exponentielles négatives du modèle de gravité. (Vnm).
  • TELLIER L. N.
  • Les districts himalayens du Garhwal sont couverts à 70 % de forêts et ont une économie essentiellement agricole, caractérisée par l'altitude et la pente. Type d'occupation des sols et types de cultures. - (LB)
  • TELI, B. L.
  • Les grands taxis et la mobilité interurbaine au Maroc. Service public, acteurs privés
  • Dans un contexte où la notion d'espace-temps se contracte, les grands taxis permettent une souplesse d'horaires et de desserte. Ils répondent à des besoins individuels d'usagers qui se déplacent collectivement. Malgré une homogénéité de la
  • réglementation à l'échelle nationale, les grands traits de leurs fonctions, de leur distribution spatiale et de leur organisation diffèrent selon l'espace étudié. Renseignements sur le système migratoire et les représentations que les individus ont de leurs vécus
  • LE TELLIER, J.
  • Les grands taxis : approche du système de transport et de la mobilité au Maroc
  • Les grands taxis interurbains sont une forme d'adaptation car ils répondent aux besoins des populations en palliant une offre de transports insuffisante. Ils satisfont de manière individuelle les besoins d'usagers qui se déplacent collectivement
  • . L'A. présente les divers acteurs de ce mode de transport sous l'angle de la législation et des règles qui les encadrent. Etudes de cas réalisées dans quatre pôles de déplacements : Fès, Settat, Chefchaouen et Er Rich. Elles mettent en lumière les
  • LE TELLIER, J.
  • Des controverses aux compromis. Les lignes de front du métro bruxellois
  • En consultant les archives institutionnelles, l'A. soutient que le métro bruxellois peut être considéré comme le résultat d'un compromis entre deux ministères, celui des Travaux publics et celui des Communications. Le transport public a préféré
  • répondre aux normes de capacité et de rapidité et on s'est orienté vers une solution strictement technique. Il s'agit d'un espace pacifié où les protagonistes d'un champ désormais commun peuvent s'entendre et s'allier.
  • TELLIER, C.[b1]
  • Le problème d'attraction-répulsion au coeur de la convergence possible de l'approche topodynamique et de la nouvelle économie géographique
  • L'article met en évidence la proche parenté de l'approche topodynamique et de la nouvelle économie géographique tout en faisant ressortir les différences qui existent entre les concepts de forces d'attraction et de répulsion (problème d'attraction
  • -répulsion), et ceux de forces d'agglomération et de dispersion qui en découlent en nouvelle économie géographique (NEG). De plus, il explore la possibilité de faire converger les approches de l'analyse topodynamique et de la NEG.
  • TELLIER, L.-N.
  • Les AA. examinent les situations correspondant à des points attractifs et répulsifs à la fois, dans le contexte du triangle de Weber et du polygone à plus de trois côtés. Ils proposent des méthodes pour résoudre les problèmes. Solution
  • TELLIER, L. N.
  • Les AA. élaborent une typologie des réseaux fondée sur les notions de proximités géographique et électronique. Cette classification est ensuite confrontée au terrain au moyen d'une approche quantitative qui s'appuie sur un échantillon de 77 projets
  • de développement de produits nouveaux dans l'industrie française. Les rôles respectifs des deux proximités sont ensuite analysés à l'aide d'indicateurs habituellement utilisés en gestion de projet.
  • TELLIER, A.
  • Un cinquième des ménages de Tanger et Tétouan ne dispose pas de l'eau courante par branchement domiciliaire. La gestion déléguée est censée élargir l'accès à l'eau potable en généralisant les branchements individuels mais l'approvisionnement en eau
  • LE TELLIER, J.
  • Présentation d'une analyse topodynamique du système urbain nord-américain. Des projections sont effectuées pour caractériser les tendances fondamentales du système. De la pure description à la prévision, l'A. propose quelques fondements d'une
  • TELLIER, L.N.
  • modèle qu'il applique à la population urbaine du Cameroun. Il intègre les effets suivants : interdépendance (polarisation); attraction-répulsion (équilibre centre-périphérie); dissuasion liée à la distance (diffusion et inertie).
  • TELLIER, L. N.
  • Ces politiques de lutte contre l'habitat insalubre misent sur des partenariats multi-acteurs et sur la participation. Cette participation articule l'accompagnement social et le microcrédit. Les AA. montrent les avancées et les limites de tels
  • dispositifs. L'absence de définition claire des responsabilités des parties prenantes et les divergences de point de vue sur la notion de participation ralentissent les opérations. L'encouragement des organismes de microcrédit à financer les plus pauvres ne
  • LE TELLIER, J.
  • L’Atlas de l’Entre-Vesdre-et-Meuse est le premier volume d’une collection destinée à couvrir l’ensemble de la Wallonie. Dans une première phase, il présente à la fois la formation et les principales clés de lecture des paysages wallons de même que
  • les pressions auxquelles ils sont soumis. Ensuite, les AA. analysent de façon détaillée les paysages de l’Entre-Vesdre-et-Meuse découvrant de la sorte les différents éléments qui caractérisent les paysages locaux et les enjeux qui en découlent, ceux-ci
  • TELLIER, J., (Directeur de publication)
  • L’Atlas du Plateau condrusien se compose de quatre parties ; il est le troisième volume d’une série de 12 volumes destinée à couvrir l’ensemble de la Wallonie. La première partie présente à la fois la formation et les principales clés de lecture des
  • paysages wallons de même que les pressions auxquelles ces derniers sont soumis. La seconde partie décrit l’ensemble paysager du plateau condrusien s’étalant d’est en ouest au sud de l’axe Sambre-Meuse et de part et d’autre de la Meuse allant de Dinant à
  • Namur. Caractérisé par un relief alternant crêtes et dépressions et une occupation du sol destinée principalement à l’agriculture et à la résidence, le plateau condrusien présente un habitat traditionnellement de pierre calcaire ou de grès sous forme de
  • , des vallonnements, des bordures forestières, un boisement ou des vallées. Quant à la dernière partie, elle met en évidence les enjeux et les objectifs paysagers dont la portée s’avère importante à l’échelon régional, en d’autres termes la conservation
  • et la gestion du paysage bocager, la gestion des lignes de crêtes principales, la valorisation des paysages de l’ensemble et le réaménagement de la région. - (EM)
  • TELLIER, J., (Directeur de publication)