inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (13 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Etude cartographique de la dynamique du piémont pyrénéen| à propos du lever de la carte de Morlaas, apport des méthodes géologiques et géomorphologiques in Pour Fernand Joly.
  • Aerokosmiceskij monitoring dinamiki opustynivanija Cernyh zemel' Kalmykii po povtornym s''emkam (Contrôle, par télédétection, de la dynamique de la désertification des Terres noires de la Kalmykie d'après des levers répétés)
  • LEVER, W. F., (Editeur scientifique)
  • A l'occasion du lever de cette carte géologique, s'est posé le problème de la datation des formations superficielles. L' A. propose une approche climato-chronologique. Les épandages torrentiels témoignent des phases arides du Plio-Villafranchien
  • TOURNES VERS L'UTILISATION DES TERRES DANS UNE ACCEPTION LARGE, INCLUANT LA CONSERVATION DE LA NATURE, DE L'UTILISATION URBAINE DU SOL. CETTE OPTIQUE NECESSITE DES LEVERS INTEGRES. L'EVALUATION DES TERRES REQUIERT UNE METHODOLOGIE PARTICULIERE, INDIQUANT
  • des axes privilégiés qui pourraient devenir le support de cheminements piétonniers et cyclistes vers la banlieue : les canaux. Une démarche de concertation est nécessaire pour lever les obstacles à l'aménagement de leurs berges.
  • L'étude des nappes de charriage est une partie intégrante du mobilisme. 4 types de nappes sont distingués. La détection des nappes de charriage est un objectif important dans les travaux de levers géologiques. Actuellement, dans le cadre du
  • du x. On constate que les heures les moins fréquemment pluvieuses se situent entre 12 et 16heures quelle que soit la saison et que les heures les plus fréquemment pluvieuses se situent le matin, au lever du soleil (plus tôt l'été que l'hiver). Les
  • La formation à tripolis d'âge messinien se développe entre le Tortonian marneux et la série évaporitique messinienne. L'étude géologique s'appuie sur le lever de 68 coupes lithostratigraphiques réparties dans le bassin et ses abords. Les limites du