inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (7 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Géographie du Goulag in Géopolitique de l'URSS.
  • Formation sociale ; Goulag ; Géographie de l'Europe ; Localisation ; Migration intérieure ; Mode de production ; Organisation de l'espace ; Peuplement ; Processus de diffusion ; URSS
  • Camp de prisonniers ; Chine ; Goulag ; Géographie politique ; Prison
  • Y. Lacoste demande à J.-L. Domenach, auteur de Chine, l'archipel oublié comment on peut expliquer que l'on ne parle guère du goulag chinois.
  • Géographie du goulag
  • Emploi ; Energie ; Exploitation forestière ; Front pionnier ; Goulag ; Géographie de l'Europe ; Mine ; Organisation de l'espace ; Population ; Population active ; Population pénitentiaire ; Société ; Travail ; Travail de l'enfant ; Travail féminin
  • La population du Goulag, très grande entreprise de plus de 2 millions de travailleurs, fournit en particulier la main-d'oeuvre temporaire de chantiers, de mines et d'usines à risque élevé. La distribution géographique des camps, écrit l'A., conforme
  • à celle du peuplement général de l'URSS., et l'organisation de leur espace, dont il donne des exemples, montrent que le Goulag est un sous-système régulateur du système national stabilisé et que son utilité marginale est très élevée. L'échafaudage
  • social et le mode de production reposent en partie sur cet esclavage, auquel des femmes aussi, et des enfants, sont astreints (il y a des camps d'enfants et d'adolescents). L'A. passe plus vite sur la vie sociale et la culture du Goulag: de très nombreux
  • Norislsk, une fin programmée : la ville du Goulag; une ville expérimentale; le Grand Norilsk; du village ouvrier à la ville fermée; pour une population choisie ? Mourmansk, reconversion en cours : une histoire fulgurante; une transition douloureuse
  • Plus qu'une copie africaine du Goulag, les mouvements coercitifs de peuplement, ordonnés par la Révolution éthiopienne, ont été la contiunation, par des moyens mosernes, de la politique traditionnelle de peuplement de l'Etat éthiopien. Pour les
  • approche géopolitique de la cartographie à la direction d'un réseau de renseignement. Les aspects de sa vie au goulag sont abordés avant d'évoquer son retour à Budapest comme homme fort du régime et patron de l'école géographique hongroise post-stalinienne
  • soldat et ensuite officier sur les routes du front de Rostov jusqu’à la Prusse occidentale. Une autre «ligne de vie» en tant que prisonnier politique (zek) est dessinée avec une autre couleur. Ce sont des étapes de l’enfer de GOULAG (Moscou, Sibérie