inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (22 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Premiers résultats sur la distribution et le bilan des éléments majeurs dissous dans la cuvette lacustre du fleuve Niger (Mali) (année 1990-1991)
  • Bilan hydrologique ; Charge en solution ; Charge solide ; Cours d'eau ; Cuvette lacustre ; Dynamique fluviale ; Hydrochimie ; Inondation ; Mali ; Minéralisation ; Niger ; Qualité de l'eau
  • Cette étude s'intègre dans le programme EQUANIS visant à estimer les apports du Niger au delta central, à y modéliser le bilan hydrique et à mettre en place une surveillance de la qualité des eaux dans la cuvette lacustre. 11 stations d'observation
  • et de prélèvement ont été mises en place en juillet 90. Les eaux du Niger et du Bani sont peu minéralisées. On constate un assez bon équilibre entre les apports au delta et les sorties.
  • GOURCY, L.
  • Décomposition géochimique des hydrogrammes de crue (bassins versants de la piste Saint-Elie, Guyane)
  • Analyse isotopique ; Bassin-versant ; Crue ; Cycle de l'eau ; Ecoulement ; Guyane française ; Géochimie ; Hydrochimie ; Zone intertropicale
  • l'exutoire, d'un mélange d'eaux issues de la pluie et des différentes couches du sol. L'utilisation de traceurs chimiques est indispensable à la caractérisation du l'eau du réservoir sol.
  • Cette étude montre l'intérêt de l'utilisation conjointe des informations chimiques, isotopiques et tensiométriques pour la séparation des hydrogrammes de crue. L'analyse des crues par la méthodologie isotopique met en évidence l'existence, à
  • BRUCKLER, L.
  • Caractérisation chimique de la fraction organique des suspensions du fleuve Congo
  • Dans la perspective de l'étude d'un bilan de l'apport du Congo au milieu océanique, les paramètres généraux, matières en suspension et carbone organique particulaire, ont été déterminés à partir d'échantillons d'eau filtrée et centrifugée. On note
  • un comportement différent selon la crue et l'étiage. Les crues du Kasaï apportent un matériel de nature différente de celle des suspensions de l'Oubangui. L'analyse qualitative des particules de nature ligneuse permet de préciser et de reconnaître
  • , dans l'apport solide, la nature taxonomique de la végétation dominante du bassin-versant.
  • SERVE, L.
  • Premiers résultats sur la mesure des flux de matières dissoutes et particulaires dans les apports du Niger au Sahel
  • Analyse isotopique ; Bani ; Bassin-versant ; Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Cours d'eau ; Dynamique fluviale ; Ecoulement ; Hydrodynamique ; Mali ; Niger ; Transport solide
  • Etude menée depuis 1990 sur le haut bassin du Niger et dans sa cuvette lacustre. De faibles concentrations des matières en suspension sont observées. Dans la traversée du Delta intérieur, environ 1/4 des charges en suspension et dissoutes se dépose
  • dans les plaines d'inondation sur un flux global des entrées de 2,2 millions de t. en 1992-93. Les variations saisonnières de ces flux montrent des comportements différents des parties amont et aval du Delta intérieur.
  • GOURCY, L.
  • Le régime hydrologique du Niger supérieur et le déficit des des dernières décennies
  • Afrique ; Aquifère ; Bassin-versant ; Cours d'eau ; Déficit en eau ; Eau souterraine ; Ecoulement ; Ecoulement fluvial ; Guinée ; Hydrologie fluviale ; Mali ; Niger ; Pluviométrie ; Précipitation ; Ressource en eau ; Régime hydrologique ; Zone
  • Le volume annuel écoulé a diminué de 20% pendant la décennie 70 et de 46% pendant la décennie 8O. Cet appauvrissement durable, en dépit de déficits pluviométriques moins importants, est lié à un amenuisement des ressources souterraines mis en
  • évidence dans l'observation d'une phase de tarrissement nettement plus rapide au cours des dernières années.
  • Chimie des eaux du fleuve Congo à Brazzaville et de l'Oubangui à Bangui (années 1988 à 1992)
  • Afrique ; Charge en solution ; Charge solide ; Congo ; Cours d'eau ; Eau ; Hydrochimie ; Minéralisation ; Oubangui ; Zone intertropicale
  • Point sur la méthodologie et les résultats analytiques obtenus sur les matières minérales dissoutes du Congo et de l'Oubangui. Résultats de l'étude des variations de la composition chimique de la matière minérale dissoute pour les années 1988 à 1992.
  • Les études du PEGI sur le bassin du Congo-Zaïre dans le contexte déficitaire des ressources en eau de l'Afrique humide
  • Afrique ; Bassin-versant ; Congo ; Crue ; Déficit en eau ; Ecoulement ; Ecoulement fluvial ; Etiage ; Précipitation ; Ressource en eau ; Zone intertropicale
  • qu'un retour à la normale du régime des pluies paraît amorcé. Le déficit annuel des ressources en eau est passé de 7% pour la décennie 70 à 16% pour la décennie 80. Les maximums annuels de crue sont plus faibles. Ce tarissement s'est considérablement
  • Dans le contexte pluviopétrique déficitaire observé depuis plus de 20 ans en Afrique intertropicale, l'hydraulicité des fleuves de l'Afrique humide a nettement diminué depuis le début des années 80. Cette baisse se poursuit encore aujourd'hui alors
  • Les écoulements du congo à Brazzaville et la spatialisation des apports
  • Le Congo est le 2ème fleuve du monde par son débit. Son régime, très régulier, montre une forte tendance à la baisse depuis une vingtaine d'années. Les ressources en eau présentent un déficit de 10% par rapport à la moyenne. L'hydrogramme du Congo à
  • Brazzaville est le résultat du mélange des eaux des hémisphères Nord et Sud; on peut donc découper cet hydrogramme pour retrouver les origines des eaux. Période d'étude 1987-1992.
  • Transport et dépôt de l'or dans le bassin de l'Oubangui-Zaïre
  • 2 campagnes d'échantillonnage des eaux du bassin du Congo permettent de préciser les concentrations en or et les flux de transfert dans ce bassin. Rôle des eaux de ruissellement lors des épisodes de crue. 2 régions sources: bassins du Giri et du
  • Kasaï. L'or pourrait être transporté par des espèces peu stables, dont la décomposition permet son redépôt dans le bassin même ou proche des exutoires. Le bassin du Congo exporte environ 6 tonnes d'or par an vers l'Atlantique.
  • Transfert de la matière organique des sols aux matières en suspensions: caractérisation et évolution en fonction de la pédologie de petits bassins versants au nord de Manaus (Brésil)
  • Amazonie ; Bassin-versant ; Brésil ; Charge en suspension ; Charge solide ; Cours d'eau ; Cycle de l'eau ; Géochimie ; Hydrodynamique ; Matière organique ; Sol ; Zone intertropicale
  • les sols argileux des sols sableux de podzol. Les 2 approches mises en oeuvre permettent de différencier les eaux issues de 2 systèmes pédologiques caractéristiques de vastes zones intertropicales.
  • Dans les 4 rivières étudiées, la matière organique associée aux particules en suspension est majoritairement d'origine terrigène. L'analyse par pyrolyse-CG-SM de la matière organique des sols de surface des bassins-versants permet de différencier
  • Deux exemples d'hydrologie régionale en Afrique de l'Ouest: les programmes ERREAU et ECOULEES
  • Afrique de l'Ouest ; Analyse multivariée ; Bassin-versant ; Côte d'Ivoire ; Développement régional ; Ecoulement ; Modèle ; Pluie ; Relation pluie-débit ; Ressource en eau ; Savane ; Utilisation du sol ; Zone intertropicale
  • en eau en zone de savane soudanaise. Le programme ECOULEES, en phase de lancement, a pour objectif la détermination des lames d'eau écoulées annuelles et mensuelles dans l'ensemble de la zone de savane ouest-africaine.
  • Le programme ERREAU a été lancé dans le nord-ouest de la Côte d'Ivoire où ont été effectués des travaux de modélisation de la relation pluie-débit sur 20 bassins-versants. L'objectif était de définir et d'évaluer des outils d'estimation des apports
  • Mesure des taux isotopiques de strontium dans la charge en suspension et en solution sur des échantillons prélevés mensuellement dans l'Oubangui en République Centrafricaine, ainsi que sur des échantillon prélevés au moment des hautes eaux dans tous
  • les cours d'eau de son bassin-versant.
  • Chimie du fleuve Tocantins et de rivières côtières de l'Est du Para (Brésil)
  • Amazonas rio ; Amazonie ; Analyse isotopique ; Bilan d'érosion ; Brésil ; Charge en solution ; Charge solide ; Cours d'eau ; Eau ; Ecoulement fluvial ; Erosion fluviatile ; Graphe ; Géologie régionale ; Hydrochimie ; Hydrodynamique ; Hydrologie
  • élémentaires caractéristiques des altérations pour divers cours d'eau. les bilans d'altération et d'exportation de matière par le Tocantins sont calculés en terme de flux. Données spécifiques déduites: érosion, altération, CO2 consommé par l'altération.
  • La chimie de certains éléments est principalement dominée par les apports atmosphériques: Cl, K, SO4. Les contributions atmosphériques sont importantes pour Na et Sr. La quantification de ces contributions permet de calculer des rapports
  • Fonctionnement hydrologique de la cuvette lacustre du Niger et essai de modélisation de l'inondation du delta intérieur
  • Bilan hydrologique ; Cours d'eau ; Crue ; Cuvette lacustre ; Delta intérieur ; Domaine aride ; Ecoulement ; Ecoulement fluvial ; Evaporation ; Evapotranspiration ; Inondation ; Mali ; Modèle ; Niger ; Précipitation ; Ressource en eau ; Régime
  • La cuvette lacustre du Niger constitue un hydrosystème particulier caractérisé par ses nombreux effluents, lacs et plaines d'inondation d'une part et des conditions climatiques sahéliennes et semi arides d'autre part. Les pertes en eau annuelles
  • , dues à l'évaporation, varient de 40 km3 à 6 km3 soit 47% des entrées en période humide et seulement 32% en période sèche, du fait de la réduction des zones inondées. Données 1925-1991.
  • Variations et bilans des flux de matières particulaires et dissoutes de l'Oubangui à Bangui (de 1987 à 1992)
  • Bangui ; Bilan hydrologique ; Centrafricaine, république ; Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Climat ; Cours d'eau ; Dynamique fluviale ; Hydrodynamique ; Oubangui ; Zone intertropicale
  • particulaires ne constituent que 42% de ce flux, soit une érosion mécanique spécifique de 5,5 t.km-2.an-1. Le facteur primordial d'acquisition de la charge solide c'est le volume d'eau écoulée mis en jeu.
  • Les flux de matières sont quantifiés aux échelles hebdomadaire et mensuelle. Le tonnage annuel moyen de matières exportées, particulaires et dissoutes, est de 6,5 106 t.an-1; le transport spécifique est de 13,3 t.km-2.an-1. Les matières
  • Hydrologie du bassin de l'Amazonie
  • Amazonas rio ; Amazonie ; Amérique du Sud ; Bassin-versant ; Bilan hydrique ; Débit ; Ecoulement ; Ecoulement fluvial ; Hydrologie fluviale ; Pluviométrie ; Ressource en eau
  • Les recherches et les calculs effectués permettent de connaître avec précision les apports des différents tributaires de l'Amazonie, de mieux comprendre la distribution régionale de ces apports, et de déterminer le débit moyen annuel de l'Amazone à
  • son embouchure, qui est de 209 000 m3/s pour la période 1973-1990.
  • DE OLIVEIRA, E.
  • Bassin-versant ; Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Cours d'eau ; Dynamique fluviale ; Débit ; Ecoulement fluvial ; Hydrodynamique ; Niger ; Niger, fleuve ; Transport solide ; Zone intertropicale
  • Initié en 1976 par un projet de barrage à proximité de la frontière malienne, le contrôle des transports du fleuve Niger s'est poursuivi durant près de 10 ans. Le transport en suspension, faible toute l'année, connaît 2 maxima: celui de l'hivernage
  • et celui de la crue dite malienne dans le cadre actuel de sécheresse en octobre-novembre.
  • Transports solides et dissous du fleuve Congo (bilan de six années d'observations)
  • Afrique ; Bassin-versant ; Charge en solution ; Charge en suspension ; Charge solide ; Congo ; Cours d'eau ; Dynamique fluviale ; Hydrodynamique
  • Les observations effectuées de 1987 à 1992 sur les transports solides et dissous du Congo ont permis de les quantifier avec précision et de définir leurs natures. La concentration interannuelle moyenne de ces transports est faible par rapport à
  • celle des grands fleuves de la planète. On note la grande régularité des régimes d'exportations solides et liquides. Le fonctionnement de l'écosystème est très marqué par la forêt équatoriale, qui couvre plus de la moitié de ce bassin-versant.
  • Les effets hydrologiques du déboisement de la forêt amazonienne et d'utilisations alternatives du sol
  • Bassin-versant ; Déboisement ; Défrichement ; Eau du sol ; Ecoulement ; Expérimentation ; Forêt ; Guyane française ; Régime hydrique ; Utilisation agricole du sol ; Utilisation du sol ; Zone intertropicale
  • Différentes expérimentations ont été réalisées (de 1977 à 1987) à diverses échelles pour caractériser et quantifier les effets d'un déboisement mécanisé de la forêt amazonienne et de différentes utilisations du sol correspondant à des scénarios de
  • développement, qui auraient été implantés après la coupe. 10 petits bassins-versants ont été sélectionnés. Mise en évidence des effets des traitements sur les régimes hydrologiques (apports, débits de crue) ainsi que sur l'érosion des sols.
  • Accumulation fluviatile ; Cours d'eau ; Cuvette lacustre ; Fluviatile ; Granulométrie ; Géologie régionale ; Mali ; Minéralogie ; Minéraux lourds ; Niger ; Sédimentologie
  • Analyse sédimentologique d'alluvions prélevées dans le chenal de la cuvette entre Mopti et Kona, et dans le cours inférieur du Niger et du Bani. La fraction d'origine fluviatile est issue du démantèlement des grès horizontaux précambriens et des
  • formations granito-gneissiques et birrimiennes situés dans la partie supérieure du bassin du Niger et du Bani. La fraction d'origine éolienne provient de la déflation des grands ergs situés au nord de la cuvette d'où elle a été amenée par l'Harmattan.