inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (2 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Vulnerabilite et reduction des risques lies a l eau dans les quartiers informels de Jakarta : reponses sociales, institutionnels et non institutionnels
  • Jakarta - Indonesie - Asie du Sud-est - Asie - Geographie des Risques - Amenagement Urbain - Marginalite - Quartier Informel - Politique Publique - Vulnerabilite - Inondation - Strategie d Acteur
  • Le marketing social est-il la solution au problème de la consommation de l'eau à Jakarta (Indonésie)?
  • Gestion de l'eau
  • Approvisionnement en eau
  • La ressource en eau à Jakarta est abondante, du fait que la pluviométrie annuelle moyenne à Jakarta est de 2500 mm/an et que la ville est traversée par 13 cours d’eau d’importance. Cependant, elle ne peut pas répondre aux besoins de ses habitants en
  • matière d’approvisionnement en eau. De plus, l’accès à l’eau propre est inégal en fonction des critères socio-spatiaux de la communauté jakartanaise. Par ailleurs, la société indonésienne, dans son ensemble et la société jakartanaise en particulier, ont
  • tendance à penser que la ressource en eau est illimitée. Cela conduit à une utilisation excessive de la ressource en eau qui aggrave le problème d’approvisionnement en eau. En se basant sur les enjeux ci-dessus, cette étude cherche premièrement à mettre en
  • évidence les causes du paradoxe de l’eau à Jakarta en tenant compte de la trajectoire historique de l’approvisionnement en eau à Jakarta. Deuxièmement, des enquêtes de terrain auprès de la communauté jakartanaise en fonction des catégories socio-spatiales
  • différentes ont été effectuées pour connaître la compréhension de l’inégalité de l’approvisionnement en eau qu’ont les citadins qui vivent ce phénomène au jour le jour, et en quoi cela affecte leurs perceptions et leurs comportements sur l’eau. Enfin, comme
  • Jakarta est peuplée de 9,7 millions de personnes, les économies d’eau réalisables paraissent importantes. Une approche empruntée au domaine du marketing, «le marketing social», me semble prometteuse pour convaincre les populations d’économiser l’eau. Une