inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (46 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Les réprésentations spatiales de l'insécurité, la délinquance et la peur dans l'espace urbain de Bogotá : formes symboliques d'appropriation et de qualité de vie de la ville
  • Bogota - Colombie - Amérique - Espace urbain - Insécurité - Carte mentale - Perception - Violence urbaine
  • 2016
  • Croissance urbaine
  • Système urbain
  • Si l’Inde est un pays majoritairement rural, sa population urbaine est plus grande que la population totale des États-Unis. Ainsi, à la fin du 20ème siècle, le phénomène urbain indien est déjà bien développé, d’autant plus qu’il possède une histoire
  • plurimillénaire. La présence de deux perturbations ayant modifié les logiques urbaines au cours du 20ème siècle, nous a amené à nous questionner sur la résilience du système urbain indien. Afin d’en présenter les principaux mécanismes, nous avons retracé
  • l’évolution du système urbain indien au cours du 20ème siècle. Pour ce faire, nous avons utilisé une approche géographique par la population, qu’une approche qualitative et davantage historique est venue compléter. Nous nous sommes ainsi intéressés à
  • l’évolution de la hiérarchie urbaine et à celle des rythmes de croissance des villes. Après avoir mis en lumière l’existence de mécanismes de rééquilibrage de la trame urbaine au cours du 20ème siècle, nous nous sommes penchés sur la stabilité
  • organisationnelle et structurelle du système urbain. Cela nous a permis de mettre en évidence l’existence de classes dynamiques au sein de la hiérarchie urbaine. Leur évolution met en exergue le dynamisme du système urbain durant la seconde moitié du siècle dernier
  • 2016
  • Contributions des communautés au processus de la résilience urbaine : une étude de cas de la ville de Semarang (Indonésie) face au risque hydrologique côtier
  • Résilience urbaine
  • Système urbain
  • désigne une inondation survenant lors d’une haute marée – en particulier dans la zone côtière, depuis la fin des années 1980, en liaison avec le processus d’industrialisation qui influe sur la croissance urbaine. Les acteurs urbains, de l’époque du
  • gouvernement néerlandais à celle du gouvernement actuel, ont élaboré de nombreux projets pour améliorer les capacités du système urbain et réduire le risque hydrologique ; en témoigne le développement du réseau de canaux et du système du polder. Cependant, le
  • risque hydrologique demeure une menace pour la ville. Les faiblesses du système urbain pour la réduction du risque hydrologique augmentent la vulnérabilité des communautés face aux risques hydrologiques. Ainsi les communautés côtières sont souvent
  • influence le processus de résilience urbaine. Cette recherche a pour objet de comprendre les formes de la résilience à l'échelle locale (communautés et quartiers) ; elle vise également à appréhender les interactions entre les échelles du contexte local et
  • celles du contexte urbain global qui interviennent dans le processus de résilience. Cette dernière reflète les capacités du système urbain qui comporte à la fois les systèmes technique et institutionnel, et les capacités des communautés à s'adapter aux
  • risques. La résilience urbaine est liée aux initiatives des acteurs pour réduire les impacts des inondations durant les évènements (avant, pendant et après), afin de minimiser la vulnérabilité urbaine, et aussi pour apprendre de leurs expériences acquises
  • 2016
  • Plastiques urbaines, entre paysage et culture : recherche sur les aménagements urbains intégrant l’art dans l’espace public des villes de la province du Guangdong, Chine
  • Aménagement urbain
  • Sculpture urbaine
  • Dans un contexte de développement urbain en pleine vitesse de la province du Guangdong (au sud de la Chine), notamment de sa capitale Guangzhou, la transformation paysagère rapide et radicale nous incite à nous interroger sur les relations entre la
  • société et l’environnement, les habitants et les lieux de vie, l’art et la ville. Face aux enjeux politiques et économiques liés aux mutations urbaines, quelle est la place et l’action de l’art sur l’aménagement de la ville? Sous quelles formes et de
  • -on trouver les voies intermédiaires réconciliant deux polarités – la forme moderne occidentalisée et l’esprit traditionnel cantonais – dans la création de la sculpture urbaine ? Il devient nécessaire de reconstruire une version moderne de l’ancien système en
  • proposant une forme urbaine locale contemporaine utilisant les savoirs-faires traditionnels des artisans qui dépasseraient la dissonance entre contexte architectural occidentalisé et sculpture régionale cantonaise.
  • 2016
  • Développement urbain et planification urbaine à Abu Dhabi et à Dubaï. Politiques, acteurs et mobilité
  • Développement urbain
  • Innovation urbaine
  • Politique urbaine
  • de leurs territoires urbains. Elles souhaitent en effet conserver leur statut de tête de pont dans l’innovation urbaine au Moyen-Orient. Elles se sont ainsi engagées dans des plans de diversification de leur économie urbaine et de développement
  • durable (Dubaï the Smartest City, Masdar City). Au cours de cette recherche, nous analysons les nouvelles orientations de leurs politiques de planification, prises dans le but d’adapter leurs territoires urbains aux nouvelles mobilités. Elles ont connu une
  • thèse qui analyse les nouvelles politiques urbaines, les projets immobiliers et les logiques des acteurs impliqués dans le développement urbain des deux capitales émiriennes. Ce travail s'appuie sur un nombre d’enquêtes de terrain très important de façon
  • 2016
  • Contribution à la valorisation de l’eau dans les espaces urbains durables : l’exemple de Hà Nội (Việt Nam)
  • Politique urbaine
  • Aménagement urbain
  • désaffectés. L'objectif poursuivi par cette recherche est double : identifier les problèmes et le jeu d’acteurs autour de l’aménagement urbain des lacs et trouver des solutions pour restaurer et améliorer les valeurs d’usage de l'eau des lacs dans la ville de
  • Hà Nội. Cette thèse permet de clarifier le rôle et la valorisation de l'eau dans la formation et le développement de la ville de Hà Nội, de démontrer l'importance de l'eau dans la gestion et de la planification urbaine au Việt Nam en général et à Hà
  • Nội en particulier et enfin de proposer des scénarios urbains qui peuvent intégrer davantage de surfaces en eau dans le cadre d’une urbanisation durable. En outre, l'étude a également confirmé l’hypothèse selon laquelle l’eau est en mesure de
  • participer à la création et au renforcement de l’identité urbaine spécifique.
  • 2016
  • Ambiance urbaine
  • Comportement urbain
  • Cette recherche questionne le partage de l’ambiance urbaine par le biais du climat politique. Menée tout au long d’une période exceptionnelle de l’histoire de la Tunisie, elle interroge l’impact de la révolution tunisienne sur le partage du sensible
  • dans l’espace public urbain. Ce travail repose sur l’hypothèse qu’il y a une mutation ambiantale, engendrée par le processus révolutionnaire, qui s’opère dans l’espace public urbain de Tunis et dont découle de manière sous- jacente un nouveau partage du
  • tissus urbains aux configurations spatiales et aux compositions sociales différentes, mais tous situés dans le Grand Tunis. Au terme de cette recherche, nous avons pu relever une territorialisation des comportements urbains où le facteur politique
  • intervient directement pour définir autant le domaine du permissif que de l’interdit dans l’espace public. Ainsi, l’ambiance urbaine n’est pas seulement témoin d’un bouleversement politique, elle en est aussi le porteur et l’enjeu. En mettant au jour ce qui
  • 2016
  • La construction d'une métropole dominante - Le problème de l'étalement urbain dans la région Damascène (Syrie)
  • Croissance urbaine
  • Etalement urbain
  • De nos jours, l’étalement urbain est devenu une préoccupation grandissante tant pour les institutions concernées (surtout les collectivités territoriales) que pour les chercheurs qui sont en quête d’analyser les facteurs favorisants ce type
  • d’urbanisation, ainsi que les effets qui en découlent. Ce travail de doctorat s’intéresse à l’étalement urbain dans la région Damascène (en Syrie), un phénomène qui s’accélère au fil des années en menaçant les espaces agricoles de la Ghouta (l’osais de Damas). En
  • l’étalement urbain, alors que l’Etat semble prendre en considération l’importance vitale de ces espaces ? En s’appuyant sur plusieurs études réalisées en Syrie et en France, des données récoltées à partir des institutions syriennes, ce travail repose sur
  • l’hypothèse suivante : la région damascène, comme le reste des métropoles nationales, est soumise aux conditions générales de l’étalement urbain, ce phénomène s'explique aussi et principalement par d'autres éléments, qualifiés de « spécificités Damascènes
  • 2016
  • Politique urbaine
  • Aménagement urbain
  • L’aménagement de l’espace public urbain est devenu un sujet central du débat public à Buenos Aires sous le gouvernement de M. Macri ces dernières années par l’effet d’un double mouvement. Durant ses deux mandats (2007-2015), les responsables
  • politiques ont fait de l’aménagement de l’espace public, notamment au centre-ville, l’un des leviers principal de leurs politiques urbaines. Parallèlement, une partie des mouvements sociaux portègnes a désigné l’organisation spatiale de la ville comme l’un
  • des facteurs des inégalités sociales. De ce fait, la délibération autour de l’aménagement urbain a fait ressortir des antagonismes prenant leurs racines dans le reste de la société obligeant la sphère publique à évoluer. D’abord, la recomposition du
  • publics de la ville, et notamment autour de la politique de « récupération » du gouvernement qui détermine des usages légitimes de l’espace public. Enfin, le débat public s’est déplacé vers de nouveaux espaces de délibération : l’espace public urbain qui
  • 2016
  • La place du transport semi-collectif dans les mutations des systèmes de mobilité urbaine en Chine : Le cas de Shanghai
  • Développement urbain
  • Gestion urbaine
  • transport montre aussi une difficulté en raison du manque d’un cadre convenable. De plus, le système du transport urbain durable demande une intégration des divers modes des transports. La relation entre le transport semi-collectif et les autres moyens du
  • transport devient une question essentielle. De ce fait, nous proposons des approches de l’évolution du cadre juridique et institutionnel, de l’amélioration de l’organisation et l’exploitation ainsi que de l’intégration dans le système du transport urbain
  • 2016
  • La ré-invention du quotidien. Pratiques sociales quotidiennes et espace urbain. La Havane, 1878/1921
  • Espace urbain
  • Vie quotidienne, Sociologie urbaine
  • En analysant les interactions entre pratiques sociales quotidiennes et espace urbain à La Havane entre 1878 et 1921, cette thèse démontre combien l'émergence et la diffusion socio-‘raciale’ de nouvelles façons de pratiquer la ville contribuent alors
  • , l'essor de transports en communs urbains à La Havane et leur appropriation progressive par les couches populaires favorisent un renouvellement des pratiques sociales quotidiennes de l'espace urbain, synonyme d'une entrée définitive des Havanais dans l'ère
  • des transports urbains de masse. Atypique de par sa précocité et sa rapidité, ce processus est également remarquable par ses répercussions sur deux des formes structurantes de la convivance havanaise. Dès avant l'Indépendance, le régime appliqué à la
  • 2016
  • Des métiers urbains au Cameroun : une analyse sociohistorique en termes de rapports sociaux
  • Sociologie urbaine
  • Métier urbain
  • . Le cadre théorique et méthodologique affirme en particulier des positions méthodologiques et théoriques à l’égard de l’informalité. On y trouve également une acception élargie de la production, qui inclut les métiers urbains de service, ainsi que la
  • périodes historiques, on y lit ainsi une généalogie des formes d’emplois urbains et des rapports sociaux qui les structurent, et tout particulièrement les rapports de sexe, de classe et de génération, inscrite dans le cadre du capitalisme global. Dans la
  • la pauvreté. L’ethnographie révèle la division sociale du travail et des positions dans les métiers urbains, organisée autour de l’extorsion de surtravail sous forme de rente, sous diverses modalités, en une compétition forcenée, qui aboutit à
  • reléguer les femmes et les enfants aux tâches de reproduction sociale, sans pour autant les écarter des tâches de production. Cette thèse de sociologie prend le parti d’inscrire l’analyse des métiers urbains dans une socio-histoire du capitalisme et de son
  • 2016
  • Les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine : nouvelles constructions territoriales et prospectives : cas du cordon littoral Centre–Sud tunisien
  • Alors que de nouveaux usages des espaces ruraux se développent des dynamiques urbaines et touristiques, la question de l’effet de l’urbanisation sur les oliveraies du littoral tunisien est questionnée. L’hypothèse de base est que le développement
  • (spatiales, économiques, culturelles, paysagères, etc.) du système de l’olivier. Il s’agit d’étudier les enjeux de l’olivier en situations urbaine et périurbaine. Dans une première partie est exposée la démarche conceptuelle, méthodologique et pratique qui
  • permet d’appréhender les enjeux de l’agriculture urbaine et périurbaine et de l’olivier. Le concept du système de l’olivier est alors inscrit dans un méta-système littoral territorial afin de rendre compte des temporalités, du jeu des acteurs locaux
  • publics et privés autour de la place et des fonctions de l’activité oléicole. Ce concept est à la base de l’analyse systémique de l’oléiculture littorale urbaine et périurbaine du cordon littoral, dont les résultats sont développés pour saisir les facteurs
  • mixte, agricole, urbain et touristique. Mais, les transformations spatiales et les dynamiques agri-urbaines, conjuguées aux évolutions culturelles des populations locales se traduisent par l’émergence de nouveaux rapports, non seulement contradictoires
  • 2016
  • Dynamique urbaine
  • Morphologie urbaine
  • Politique urbaine
  • . La nouvelle lecture que nous proposons ici se base sur des principes de morphogenèse qui permettent d'expliquer la dynamique de la forme urbaine.
  • 2016
  • Ancestralité et migrations urbaines : le cas des Tandroy de Toliara (Madagascar)
  • Migration urbaine
  • Cette thèse traite de la manière dont les Tandroy, population originaire de l’extrême Sud de Madagascar, produisent leurs identités collectives en situation de migration urbaine dans la ville de Toliara. Les Tandroy, qui vivent depuis près d’un
  • . Dans les deux cas, l’ancrage en ville s’exprime de manière paradoxale à partir du maniement de symboles ancestraux, pourtant fragilisés par le phénomène migratoire et jugés inadaptés à l’espace urbain : le poteau sacrificiel hazomanga, et l’esprit de
  • 2016
  • Croissance urbaine
  • Politique urbaine
  • mais aussi une extension spatiale accrue. En conséquence, la demande de déplacements et la longueur des parcours ont augmenté. Le transport joue ainsi un rôle clé, pesant sur le développement socio-économique et la configuration de l’espace urbain. Tout
  • . L’intégration y est vue comme un outil viable pour offrir un transport urbain de haute qualité et « sans couture », permettant un développement urbain durable. Par contre, les villes africaines, caractérisées par une urbanisation rapide, des taux d’équipement
  • du transport public. Puis elle propose un schéma de conception et de mise en oeuvre d’un système de transport public intégré, appréhendé comme un outil de mobilité urbaine durable pour Addis-Abeba.
  • 2016
  • Développement urbain
  • l'économie indienne dans les années 1990 et se sont peu à peu transformées en nouveaux pôles et vitrines de l'Inde émergente. Elles sont pour cette raison ici désignées comme de nouvelles villes. Par delà l'analyse de ces nouveaux espaces urbains de l'Inde
  • qui est le propre des habitants des villes, du fait de vivre en ville, et comme l'appropriation des signes, du vocabulaire et des pratiques de l'urbain. Elle fournit non seulement une grille de lecture pour comprendre les nouvelles villes, mais elle
  • participe également pleinement du développement et de la visibilité croissante de ces entités urbaines. Les nouvelles villes sont ici qualifiées d'émergentes parce qu'elles témoignent d'une part de nouvelles modalités urbaines du développement économique de
  • l'Inde et d'autre part de nouveaux modèles de ville en pleine croissance. Par delà l'étude des transformations des processus de fondations urbaines dans l'Inde contemporaine, cette thèse sur la citadinité des élites a pour objectif d'infléchir la
  • 2016
  • À travers l’étude de deux ancrages urbains situés sur quelques-uns des chemins discrets et labiles de la mondialisation, le Mūskī au Caire (Égypte) et Médina J'dida à Oran (Algérie), la thèse propose une géographie de la ville marchande en contexte
  • puissants de la fabrique urbaine dans le Monde arabe. Elle apporte ainsi un éclairage renouvelé sur les échelles de la production de la ville marchande, y compris dans ses espaces les plus discrets, et propose une lecture au plus près des acteurs urbains
  • , certes peu visibles, mais dont les stratégies économiques, sociales et spatiales participent à la fabrique de la ville.Dans un premier temps, le rôle de structurations commerciales et urbaines plus anciennes des quartiers-marchés est mis en évidence pour
  • comprendre l’ancrage de la mondialisation dans des souks intra-urbains. Le commerce transnational s’inscrit dans deux centralités commerciales héritées qui se déploient à plusieurs échelles et qu’il requalifie. Dans un second temps, il apparaît que les
  • pratiques de consommation des classes populaires et des petites classes moyennes, et l’urbanisme commercial. Les entrepreneurs-marchands du commerce transnational sont en effet à l’origine d’un intense renouvellement urbain, à travers la construction de
  • 2016
  • L’accueil de la coupe du Monde 2014 et des JO 2016 et les impacts de la « révolution des transports » sur la justice socio-spatiale à Rio de Janeiro : tout changer pour que rien ne change ?
  • Rénovation urbaine
  • L’accueil de la coupe du Monde 2014 et des JO 2016 à Rio de Janeiro représente la consécration d’une stratégie de construction de ville attractive qui se base sur l’organisation de méga-événements, un contexte économique favorable et une entente
  • conjoncturelle entre les différents niveaux de gouvernement brésiliens. Cette politique néolibérale de fabrique et de gouvernance de l’espace urbain – impliquant une nouvelle reconfiguration des coalitions d’acteurs historiquement présents dans le circuit de
  • l’accumulation urbain – se fonde sur la rénovation de la ville de Rio dans le but de l’insérer dans la compétition internationale des villes, mais aussi pour échapper, sur le plan national, à sa trajectoire de décadence sur fond de crise économique et politique
  • (qui débuta dans les années 1970-1980). Dans les discours officiels, les transformations urbaines à l’œuvre répondent aux besoins de la « ville olympique » tout en provoquant des impacts positifs pour les habitants de la ville (et par conséquent pour
  • ceux de la région métropolitaine). Dans ce contexte, les investissements en infrastructures de mobilité sont les plus importants, en termes de montants investis et d’impacts sur l’espace urbain, amenant les pouvoirs publics à parler d’une « révolution
  • des transports » capable de résoudre la crise de la mobilité qui aggrave les processus de ségrégation et d’exclusion urbaine. L’objectif de cette thèse est d’évaluer, à travers une analyse multi-scalaire, c’est-à-dire les échelles métropolitaine
  • 2016
  • Développement urbain
  • La thèse s'intéresse à la place encore méconnue des promoteurs immobiliers privés dans la fabrication des espaces urbains en Inde, en prenant pour terrain de recherche les régions métropolitaines de Bangalore et Chennai. L’enjeu de cette recherche
  • aménager et de gouverner leur développement. En sondant ces dimensions matérielles, symboliques et politiques, nous explorons les mécanismes qui aident à comprendre l'essor plus rapide de certains promoteurs à un moment récent de l'histoire urbaine. Ceci
  • en particulier les modalités d'accès aux matériaux de construction et à la main-d’œuvre, mais également au foncier urbain et aux capitaux pour préfinancer les opérations de promotion ; 3) enfin, la disponibilité de ces capitaux à partir de diverses
  • pour énoncer des visions sur le développement urbain, la gouvernance des métropoles et pour société urbaine indienne. Ces visions retrouvent celles proposées par d'autres grands entrepreneurs indiens et des cabinets d'audit internationaux : la ville
  • indienne doit être transformée afin de répondre à un idéal de ville de classe mondiale, caractérisée notamment par des infrastructures et services urbains efficients. Les promoteurs disqualifient les acteurs publics en raison de leur incompétence et de leur
  • recours à des pratiques de rémunération frauduleuse. A contrario, les promoteurs se targuent de produire des formes urbaines répondant à cet idéal de ville de classe mondiale, d’apporter des services efficaces au sein de leurs complexes immobiliers, de
  • 2016