inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (2 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Le mécanisme, l'impact et la politique de la mobilité tourisme-loisirs : étude basée sur des villes en Europe et en Chine
  • Asie de l'Est
  • Europe
  • Europe
  • Dans un contexte de compréhension du temps-espace, l'environnement habituel, celui qui est la conception clef dans la définition traditionnelle du tourisme, est très difficile à être défini. Néanmoins, les activités de tourisme et des loisirs dans
  • le milieu urbain ont de relations proches, dans les deux aspects : celui de la demande et celui de l'offre. Par conséquent, dans une étude empirique, bien comme dans le cadre d'élaboration de politiques, il y a de nécessités d'intégration du tourisme
  • et de l'étude du loisir dans un contexte urbain. La thèse essaie de construire un cadre conceptuel appelé de “la mobilité tourisme-loisir” basé sur la ville, ancré sur la discrimination de concepts dans les études de tourisme et des loisirs. Cette
  • étude veut offrir quelques suggestions pour les villes chinoises en ayant comme référence l'expérience des pays européens. Trois questions seront discutées : quel est le mécanisme de la mobilité tourisme-loisir ? Quelles sortes d'impact peuvent avoir la
  • mobilité tourisme-loisir sur la ville ? Et quelle réaction la ville devrait pendre en compte ? Le mécanisme de la mobilité tourisme-loisir est discuté en quatre aspects : de la demande, de l'offre, du modèle d'espace et des tendances de développement. La
  • thèse conclue que la demande en mobilité tourisme-loisir va vite grandir en Chine. Les acteurs des voyages tourisme-loisir diffèrent sensiblement par trajet, ce qui devrait être la base des plans de transport touristique. En général, les villes chinoises
  • 2012
  • Asie ; Europe
  • Mutations des espaces périurbains d'Antananarivo : population, habitat et occupation du sol
  • Europe
  • Ce projet de recherche s’inscrit dans un contexte spécifique d’étalement de la ville d’Antananarivo, capitale de Madagascar, au-delà de ses limites administratives actuelles, en englobant les espaces périphériques. La poussée de l’urbanisation
  • expliquée par une forte croissance démographique aussi bien dans la ville que dans ses Communes périphériques, est source de profondes mutations qui sont vécues au quotidien par la population et sont visibles dans le paysage. Ainsi, cette recherche consiste
  • à analyser le déroulement, les manifestations et les enjeux de ces mutations. Reconnaissant que la périurbanisation recouvre tellement d'aspects, la focalisation sur les thématiques -population, habitat et occupation des sols, constitue un choix
  • pertinent dans les analyses. Elles sont au centre des dynamiques et des forts enjeux qui caractérisent les espaces périurbains. La démarche est basée sur une étude comparée de trois Communes Rurales (Tanjombato,Sabotsy Namehana et Ambohimangakely) situées à
  • la périphérie immédiate de la ville et qui sont représentatives de l’agglomération de par leur poids démographique, leur localisation sur les axes majeurs de périurbanisation et leur niveau d’urbanisation.
  • 2012
  • Europe ; Amérique ; Asie