inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (10 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre Par ville ? Par pays ? Par continent ?
  • Des formes modernes de cosmopolitisme
  • Alexandrie - (Pristina) - (New-York) - Egypte - (Kosovo) - (Etats-Unis) - Afrique du Nord - (Europe) - (Amerique du Nord) - Afrique - (Europe) - (Amerique) - Internationalisme - Cosmopolitisme
  • Afrique ; (Europe) ; (Amérique)
  • Ressources de la toile et ressources du reseau : les pratiques numeriques de lyceens de quartiers populaires de Rio de Janeiro et de region parisienne
  • Rio de Janeiro - (Region parisienne) - Bresil - (France) - Amerique du Sud - (Europe) - Amerique - Jeunesse - Telephonie mobile - Internet - Reseaux sociaux
  • Rio de Janeiro ; (Region parisienne)
  • Conflits, usages et representations des processus de patrimonialisation des quartiers anciens pericentraux : etude comparee de Bale, Strasbourg et Valparaiso
  • Valparaiso - (Bale) - (Strasbourg) - Chili - (Suisse) - (France) - Amerique du Sud - (Europe) - Amerique - Patrimonialisation - Quartiers pericentraux - Transaction sociale - Conflits
  • Universite de Strasbourg
  • Contre-pouvoir, Technicite et action associative : fonctionnements et engagements associatifs au sein d organisations de defense des consommateurs en France et au Chili
  • Valparaiso - (Moselle) - Chili - (France) - Amerique du Sud - (Europe) - Amerique - Consommateurs - Militantisme - Association - Consumerisme
  • Universite de Lorraine
  • Segregation urbaine et mobilite quotidienne : une perspective internationale : etudes de cas a Niamey, Puebla, Lyon et Montreal
  • Niamey - Puebla - (Lyon) - (Montreal) - Niger - Mexique - (France) - (Canada) - Afrique de l Ouest - Amerique centrale - (Europe) - (Amerique du Nord) - Afrique - Amerique - Segregation - Mobilite quotidienne - Transports urbains - Mode de vie
  • Racisme et discrimination à l'université : lectures croisées des sociétés française et colombienne à partir de l'expérience vécue des étudiants noirs à Paris et Bogota
  • Europe
  • Europe
  • L’étude sociologique des inégalités sociales dans l’enseignement supérieur a été principalement développée à partir de catégories classiques comme celle de « classe sociale ». L’étude de l’enseignement supérieur à partir d’une approche « ethno
  • -raciale » est toujours inédite, en France comme en Colombie. Le propos de cette thèse est d’étudier les discriminations raciales et le racisme dans l’enseignement supérieur, ainsi que leur influence sur la (re)production des inégalités sociales et
  • éducatives qui affectent les minorités racialisées dans les deux pays. Il s’agit d’une enquête sociologique qualitative, avec une approche comparative entre deux sociétés différentes, en France et en Colombie, à partir de l’étude du vécu d’étudiant.e.s noirs
  • , hommes et femmes, à Paris et à Bogota. La thèse cherche à identifier les processus de discrimination systémique auxquels doivent faire face les étudiant.e.s noir.e.s, comment le racisme quotidien se manifeste dans les universités françaises et
  • colombiennes, comment les expériences de discrimination raciale sont vécues et appropriées par les étudiant.e.s interviewé.e.s, et comment elles influent sur leurs trajectoires éducatives et sociales. Enfin, les différences ou similitudes identifiables entre la
  • France et la Colombie constituent un autre enjeu majeur de la thèse.
  • Europe ; Amérique
  • Sociologie des sans-papiers : processus d’illégalisation des migrant.e.s et expériences clandestines (Paris, Buenos Aires, Montréal)
  • Europe
  • Europe
  • Cette thèse porte sur les migrants illégalisés, étrangers dont la présence sur un territoire national est en contradiction avec la législation sur le séjour des extranationaux, dans trois pays : la France, l’Argentine et le Canada. L’illégalité
  • migratoire doit dans un premier temps être comprise comme un processus historique d’illégalisation des mobilités migrantes par l’institution frontière. Un tel processus prend racines dans la constitution des Etats-nations, puis des politiques migratoires
  • qu’ils mettent en œuvre. S’il est important de prendre en compte les spécificités historiques et géographiques propres à chaque pays, cette perspective donne à voir dans chaque cas la construction progressive d’un « espace de la clandestinité migratoire
  • ». À partir d'une ethnographie fine, ce travail se propose dans un second temps faire la sociologie des pratiques, procédures, usages, opérations, autrement dit des tactiques des acteurs qui évoluent dans ces espaces. Se découvrent alors des lieux où
  • Europe ; Amérique ; Amérique
  • La participation associative dans les quartiers populaires : associations, problèmes publics et configurations politiques locales dans la périphérie urbaine de Paris et de Buenos Aires.
  • Europe
  • Europe
  • La thèse se positionne au croisement de la problématique de la publicisation des problèmes sociaux et de celle de la transformation des engagements militants. La recherche entend expliquer, par une double approche locale et internationale, l’essor
  • de la participation associative depuis les années 1970 dans les quartiers populaires urbains situés en périphérie de Paris et de Buenos Aires. La première partie est consacrée à l’analyse des théories politiques du fait associatif et à leur insertion
  • au sein d’une sociologie empirique de la participation associative. La généalogie de la notion de société civile est mise en relation avec l’avènement de la démocratie moderne afin d’inscrire l’essor associatif des dernières décennies dans une
  • perspective historique de longue portée. Notre approche de la participation associative est ensuite explicitée en référence à trois grandes thématiques du fait associatif : le tiers secteur, le capital social et l’engagement militant. La deuxième partie
  • articule la participation associative avec les transformations socio-économiques des classes populaires et le développement des politiques sociales territorialisées. L’analyse d’une association dans le territoire français illustre d’abord les possibilités
  • offertes par la désagrégation du système politique communiste des « banlieues rouges » et l’intervention croissante de l’État dans les quartiers populaires au travers de la politique de la ville. L’étude de l’activité et du fonctionnement de cette
  • Europe ; Amérique
  • L'ordre urbain à Mexico (1692-1794) : Acteurs, règlements et réformes de police
  • savoirs policiers venus d’Europe, de nouvelles conceptions de l’ordre se font jour, portées par le vice-roi, le corregidor et les magistrats de l’Audience royale qui cherchent à réformer l’ordre corporatif traditionnel. A ce titre, la réforme de 1782 qui
  • L’étude de l’ordre urbain au XVIIIe siècle à Mexico, capitale de la Nouvelle-Espagne, contribue à comprendre comment la police, en tant que technique de gouvernement des hommes et des choses, contribue à améliorer la sécurité, l’approvisionnement et
  • les commodités des habitants. Dans la première moitié du XVIIIe siècle, le bon ordre de la ville repose sur une différenciation socio-ethnique qui se lit aussi bien dans les règlements urbains que dans la séparation de deux Républiques : celle des
  • Espagnols et celle des Indiens. Plusieurs corps, dotés de privilèges et de leurs propres gardes, jouent également tous à des degrés divers un rôle dans la construction de la paix urbaine. A partir des années 1760, sous l’impulsion de la Couronne et de
  • divise Mexico en cuarteles et barrios fait écho à la réforme madrilène de 1768. Elle débouche sur la création de nouveaux agents territorialisés, les alcaldes de barrio, figures de l’ordre qui s’imposent dans l’ensemble des grandes villes des Indes à la
  • fin du XVIIIe siècle. Le mandat du vice-roi Revillagigedo (1789-1794) constitue assurément une nouvelle étape dans ces transformations des conceptions et des pratiques de l’ordre. En s’appuyant sur la troupe, qui s’implante durablement dans la capitale
  • Buenos Aires - (Paris) - Argentine - (France) - Amerique du Sud - (Europe) - Amerique - Armeniens - Immigres - Associations - Pratiques