inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (14 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • L'évolution des politiques de l'environnement en Afrique du Sud. Recomposition territoriale et protection de la nature
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Colonisation ; Développement durable ; Environnement ; Faune ; Législation ; Parc naturel ; Potentiel touristique ; Protection de la nature ; Relation homme-environnement
  • Situation de potentiel important bien valorisé coexistant avec des menaces sérieuses et croissantes. Choix délicats des responsables politiques. Aspects contradictoires de l'héritage: impact de la civilisation pionnière, logique de ségrégation et
  • conservation autoritaire. Les transformations récentes: évolution institutionnelle, jalons pour une recomposition de l'espace géographique et social. Les incertitudes de la transition. Les enjeux de redéfinition de la politique de l'environnement: développement
  • [b1] Centre d'étude et de recherche politiques, Dijon, France
  • Parler par les multiples voix de la terre: la langue et la nation arc-en-ciel
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Culturel ; Donnée ; Démocratie ; Identité culturelle ; Langue ; Politique linguistique
  • Problèmes linguistiques en Afrique du Sud et notion de planification linguistique. Projet de Comité des langues sud-africaines, devenues partie prenante de l'avenir national. Lutte de l'afrikaans pour garder sa place à côté des autres langues et
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Financement ; Gestion ; Mutation politique ; Ordre public ; Police ; Sécurité
  • Police confrontée à la double tâche de réformer son fonctionnement interne et de renégocier les termes de sa relation avec la société civile. Intégration des forces des bantoustans et des forces non institutionnalisées. Démocratisation du mode de
  • [b1] Centre d'étude d'Afrique noire, Bordeaux, France
  • Les villes d'Afrique du Sud: gestion de l'héritage et recomposition de l'espace
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Collectivité locale ; Espace urbain ; Gestion urbaine ; Participation ; Politique urbaine ; Pouvoir local ; Structure urbaine ; Ville
  • Nécessité de rétablir justice et égalité entre les habitants des villes, de satisfaire les besoins en matière de logement et d'équipement, de rétablir la viabilité économique des centres. Difficultés pour gérer l'héritage urbain de l'apartheid
  • . Rappel des changements de politique urbaine depuis le début des années 1980: réformes inachevées, conflits et même boycotts. Nouvelle politique depuis 1994: nouvelles autorités locales élues. Suppression des anciennes municipalités et redécoupage
  • . Ambitieux objectifs de changement. Il s'agit de rendre la ville gouvernable, de remettre l'espace en état de fonctionner.
  • [b1] Institut français d'Afrique du Sud, Johannesburg, Afrique du Sud
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Administration ; Afrique du Sud ; Démocratie ; Fonction publique ; Gestion ; Participation ; Ressource humaine ; Secteur public ; Structure administrative
  • Changement radical de la nature et du rôle de la fonction publique, en liaison avec l'avènement de la démocratie. L'A. analyse la complexité du processus de transformation compte tenu du passé récent du secteur public. La nouvelle constitution
  • impose le défi majeur de la création d'une fonction publique représentative. Code du personnel, mesures de rattrapage à l'égard des groupes défavorisés. Difficultés du passage d'un système autoritaire et fermé à un système transparent et plus démocratique
  • . Nécessité d'une approche stratégique dans la gestion des ressources humaines.
  • [b1] Dept. d'administration publique, Université d'Afrique du Sud, Pretoria, Afrique du Sud
  • Les nouvelles forces de sécurité sud-africaines. Frères de sang. Le baiser de l'ennemi
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Armée ; Conflit ; Défense ; Géographie politique ; Politique étrangère ; Sécurité
  • La lutte armée en Afrique du Sud: opérations militaires menées par l'armée de résistance connue sous le nom de MK, incapable de mener des opérations de grande envergure. Multiplication des armées liée à la guerre, et processus d'intégration après
  • les élections de 1994 dans la SANDF où les Noirs sont sous-représentés. Politiques de défense pour lutter contre violence et criminalité. Recherche des modes de sécurité à adopter sur le long terme par la SANDF.
  • Les pays de l'arc-en-ciel
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Changement social ; Comportement ; Culturel ; Géographie politique ; Mutation politique ; Pouvoir ; Régime politique ; Société ; Système de valeurs
  • Caractères du nouveau régime et de la nouvelle société. Survalorisation systématique des symboles et des mots. Transformation profonde des attitudes, comportements, croyances et représentations. Renforcement de la complexité sociale. Capacité des
  • clivages sociaux et politiques à s'associer dans des configurations multiples. Reformulation des règles sociales. Plus grande fluidité sociale et géographique.
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Démocratie ; Elite ; Géographie politique ; Mutation politique ; Participation ; Pouvoir ; Régime politique
  • Processus dynamique de création institutionnelle avec de nouveaux principes régulateurs. Examen de la production de nouvelles formules légitimantes: rôles de la cogestion démocratique du processus de réforme, de la personnalisation du pouvoir et du
  • discours religieux. Définition d'une identité nationale. Nouveaux critères d'identification des enjeux sociaux. Longueur du processus d'institutionnalisation: il suppose une pratique qui doit prouver l'efficacité du nouvel ordre politique à produire.
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Création d'entreprise ; Emploi ; Environnement économique ; Formation professionnelle ; Intégration sociale ; Mutation politique ; Noirs ; Structure sociale
  • Démantèlement de l'arsenal juridique au service du développement séparé. Volontarisme de l'affirmative action pour réduire les écarts socio-économiques entre les différentes communautés. Assouplissement de l'environneement socio-économique
  • . Amélioration de l'éducation et de la formation. De nombreuses inégalités demeurent et engendrent des déséquilibres entre les communautés et au sein de la communauté noire.
  • [b1] Centre d'Etudes d'Afrique noire, Bordeaux, France
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Décentralisation ; Démocratie ; Elite ; Groupe de pression ; Géographie politique ; Idéologie ; Mutation politique ; Participation ; Pouvoir ; Régime politique ; Société
  • Le changement se traduit par l'accession au pouvoir d'une nouvelle élite qui représente des intérêts sociaux différents. Processus global de refondation qui mobilise tous les secteurs politiques et sociaux. Création d'une scène politique
  • démocratique: nouvelle constitution votée en mai 1996, existence d'une dynamique décentralisatrice, idéologie consensuelle. Création d'un système pluraliste de représentation des intérêts: association de groupes d'intérêts différenciés aux structures étatiques
  • . Sectorisation qui contribue à institutionnaliser un partage du pouvoir diffus au sein de la société.
  • [b1] Centre d'étude d'Afrique noire, Bordeaux, France
  • La nouvelle nation sud-africaine et la restructuration de la société civile
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Conflit ; Démocratisation ; Ethnie ; Géographie politique ; Identité nationale ; Société ; Structure sociale ; Système économique
  • Relations entre ethnicité, race et nationalisme. Nécessité d'une analyse historique pour une meilleure compréhension du conflit à caractères ethniques: il faut remonter à la colonisation européenne et à la destruction des Etats africains
  • préindustriels, au macro-conflit de l'apartheid dans la société urbaine et industrielle. Evénements qui ont conduit au miracle et ombres sur ce miracle. Recherche d'une stabilité sociale par le moyen d'une construction de la nation. Emergence d'une identité
  • [b1] Université de Stellenbosch, Stellenbosch, Afrique du Sud
  • Le processus de recomposition de l'Etat sud-africain et l'empreinte des bantoustans
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Bantoustan ; Décentralisation ; Découpage administratif ; Démocratie ; Développement régional ; Etat ; Géographie politique ; Mutation politique ; Pouvoir ; Structure territoriale
  • Recomposition territoriale de l'Etat par la réintégration des bantoustans et le tracé de nouvelles provinces. La réintégration a été un principe rapidement acquis mais fermement négocié. Ensemble de lois visant à modeler un nouvel espace politique
  • mais les bantoustans (marque profonde et durable) demeurent des situations particulières dans le contexte régional. Modalités d'application difficiles à mettre en oeuvre, nouveau schéma de développement provincial. Passage d'un quasi-fédéralisme à un
  • [b1] Centre d'Etude et de Recherche Politiques, Université de Bourgogne, Dijon, France
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Administration ; Afrique du Sud ; Autonomie régionale ; Disparités régionales ; Décentralisation ; Découpage administratif ; Géographie politique ; Région ; Régionalisation ; Vie politique
  • Nouveau découpage administratif de 1994 en 9 provinces: il représente une tentative pour réunifier un pays morcelé par l'apartheid compte tenu des fondements historiques de l'hétérogénéité régionale. Hétérogénéité volontaire pour que chaque province
  • comprenne des éléments de richesse et de pauvreté. Etude des défis pratiques de la régionalisation: diversité politique des provinces, règlement des problèmes frontaliers, intégration des fonctions publiques. Examen des enjeux théoriques et politiques
  • La nouvelle Afrique du Sud
  • Afrique du Sud ; Citoyenneté ; Démocratie ; Géographie politique ; Idéologie ; Organisation ; Parti politique ; Politique économique ; Rôle de l'Etat ; Société ; Société civile
  • A première vue, les conditions semblent maintenant réunies pour permettre l'épanouissement de la société civile. Présentation de l'héritage des années 1980 et discussion des causes possibles de son affaiblissement. Le financement étranger (afflux de
  • capitaux dans le secteur des ONG) s'est révélé être une manne à double tranchant. L'Etat consensuel, le tarissement des fonds étrangers, l'exode des cerveaux vers les institutions d'Etat et ses propres faiblesses inhérentes ont contribué à l'anémie présente
  • de la société civile.