inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (10 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • Territoires : l'art de la découpe
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • Découpage administratif ; Espace ; Région ; Rôle du géographe ; Terminologie ; Territoire
  • Administrative division ; Geographer's role ; Region ; Space ; Terminology ; Territory
  • Les articles sur les découpages du territoire appellent des réflexions sur le vocabulaire, les rationalités du maillage, le mauvais usage de la géographie naturelle comme alibi et de la maille comme sujet d'identité, les côtés positifs de la
  • complexité, l'inégal intérêt des regroupements communaux et régionaux. Le géographe contemple et analyse les divisions politiques et administratives, il n'a aucune légitimité pour les proposer lui-même.
  • La légitimité d'une redéfinition du territoire : citoyenneté et culture civique. Analyse critique du contexte urbain américain
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • La légitimité de tout découpage repose sur le souci d'une participation accrue des habitants à la vie politique ou d'un fonctionnement amélioré de la démocratie. L'A. souligne les ambiguïtés d'une telle procédure au travers de l'analyse du
  • redistricting dans les grandes villes américaines, comme l'exige la loi en faveur des droits civiques.
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • Les AA. montrent que cette communauté de communes est une construction empirique et pragmatique. Elle sésulte d'un consensus minimal sur un territoire minimal qui se heurte à d'autres logiques. Dissidences et autonomies se manifestent à sa
  • périphérie (Andrézieux-Bouthéon, canton de Saint-Just-Saint-Rambert, extrémité est de la vallée du Gier).
  • Les limites du territoire : regards de géographes élus locaux
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • Trois géographes élus locaux livrent leur regard sur les limites (au double sens du terme) du territoire à partir des trois mêmes questions. Un quatrième, auteur des questions, en propose une synthèse et donne à son tour son point de vue.
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • L'émergence du concept de Grand Sud-Est exprime une évolution significative de la DATAR quant à sa conception interrégionale de l'architecture territoriale de la France. De 1990 à 1997, la DATAR est passée d'une optique qui séparait de grand sud
  • français en deux ensembles à une optique qui les intègre partiellement et relance la stratégie du Grand Delta développée à la fin des années 1960. La compréhension du rôle stratégique de l'axe rhodanien s'inscrit dans cette démarche.
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • En Alsace, un ensemble d'initiatives soutenues par divers organismes sont développées afin d'atténuer les effets de la frontière. La plupart s'inscrivent dans le cadre du Rhin Supérieur qui devient progressivement le réceptacle d'une véritable
  • politique de développement régional transfrontalier. La nouvelle frontière unifiant les rives du Rhin au lieu de les diviser a dans la réalité bien du mal à s'affirmer.
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • La préservation des sièges RPR-UDF depuis 1986 résulte pour partie d'un découpage qui tend à minorer les secteurs de force de la gauche au sein des circonscriptions. Cette stratégie des ciseaux s'est également intégrée dans la lutte interne des
  • années 1980 au sein de la droite lyonnaise.
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • A partir du même concept d'appartenance territoriale, le Québec a subi des découpages multiples depuis une trentaine d'années. La taille et le nombre d'entités circonscrites varient. Elles peuvent se juxtaposer, se chevaucher, se modifier et
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire
  • L'approche des circonscriptions administratives est souvent réduite à une alternative : la dénonciation de l'artifice et l'acceptation du cadre donné. L'A. tente de rendre raison de l'artifice et de comprendre comment le cadre a été donné. Le
  • La prise en compte de la crise industrielle des territoires par les zonages : pôles de conversion et zones des fonds structurels (objectif 2) en Midi-Pyrénées
  • Les ciseaux du géographe. Coutures et coupures du territoire