inscription
PORTAIL D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

Résultats de la recherche (8 résultats)

Affinez votre recherche

Par Collection Par Auteur Par Date Par Sujet Par Titre
  • MESURES COMPARATIVES DU REGIME HYDRIQUE DU SOL SOUS PRAIRIE NATURELLE (SASKATCHEWAN), PRAIRIE FERTILISEE, PRAIRIE INCENDIEE, FOURRES ET CULTURES DE BLE SUR JACHERE.
  • naturelle sont dominées par des herbacées (stations fertilisées) ou par des formations arbustives (stations non fertilisées): la fertilisation n'augmente en rien la biomasse ni la quantité d'éléments nutritifs de la végétation. (T. Saint-Gérand).
  • fertilisés. Avec toute son ambiguïté, la conclusion est évidente : avec le temps, l'être humain a envahi de plus en plus un terrain auparavant réservé aux dieux et aux animaux.
  • . Cinq années d'expérience montrent l'influence de la profondeur de terre fertile et de fertilisation sur l'abondance des récoltes faites sur ces terres. La disparité des récoltes traduit la disparité des sols, dont chaque type a besoin d'être fertilisé
  • La méthode de Daget et Poissonet pour estimer la biomasse par espèce dans une communauté herbacée a été testée sur différentes prairies fertilisées de manière différente. Il en résulte des corrélations significatives entre la biomasse d'une espèce
  • plus basse que celle nécessaire au développement de graines à partir d'ovules fertilisés.
  • fertilisés et peu travaillés, sont les moins favorables mais une meilleure gestion semble susceptible d'en modifier positivement les capacités de production. - (JPB)
  • compte des années écoulées depuis le gel des terres et de la fertilisation ou non des parcelles. Elle conclut que les ressources pastorales sont supérieures dans les champs irrigués et dans les champs fertilisés, et que le temps écoulé depuis le gel des